Tom Stern, ASC, et maintenant AFC

par Willy Kurant ASC, AFC

par Willy Kurant La Lettre AFC n°176

[English] [français]

Nous sommes heureux d’accueillir Tom dans cette migration vers l’AFC.
D’habitude, ce sont les membres AFC… qui frappent à la porte de l’ASC… pour en devenir membres !
Pourquoi ce rattachement à la France d’un opérateur très à la mode via son travail sur les films de Clint Eastwood ? D’abord " gaffer " pendant 18 ans avec Clint… et les D.P Bruce Surtees, Owen Roizman et Jack Green.

Flash-back : Tom, âgé de 16 ans, est emmené par son père ingénieur en aéronautique à Toulouse, où ils vivront 3 ans… Le père achète des avions, des Caravelle pour American Airlines… Et son fils vit la vie toulousaine d’un lycéen français… Il aura toujours une nostalgie de cette période adolescente. Il a maintenant une épouse française, une maison dans le Gers, une carte de séjour, etc...

Né à Palo Alto, patrie des " geeks’ "* de l’informatique, Tom entre à Stanford University, une des universités les plus reconnues et élitistes des USA… La plupart des élèves veulent devenir réalisateurs… ou DP, assez rapidement… Mais lui, en tant que " geek " de l’électricité, outils divers, électronique, vis, serre-joints, etc., deviendra électro, puis " gaffer ", pour apprendre... Sa bible est l’American Cinamatographer Manual.
Il deviendra rapidement le " gaffer " de Conrad Hall, Haskell Wexler, etc. – et je suis moi-même dans les et cetera, trois longs métrages, The Mafu Cage (conseiller visuel), Harper Valley P.T.A. de Richard C. Bennett, Running Scared de Paul Glickler, Outside Chance de Michaël Miller, plus une tapée de publicités.

Willy Kurant, à gauche, et Tom Stern
aux petits soins pour Nastassja Kinski, auréolée de lumière, en 1981

Nous nous connaissons depuis 31 ans et sommes amis (en fait la première fois qu’il a rencontré Conrad…, c’était lors d’un dîner chez moi).
Au cours d’un tournage en Arizona avec moi (Outside Chance), il a rencontré Bill Kaplan, un ingénieur du son, et ils ont fondé une société de location d’éclairage, Séquoia… D’abord dans un petit hangar à L.A. (comme les " geeks’ " de Mac…). Ensuite, Séquoia est devenue très connue aux USA.
Clint Eastwood, un homme très fidèle à ses équipes lui donne enfin sa chance… Et nous connaissons la suite.
En ce moment, Tom Stern tourne un film de Pavel Lounguine à Moscou…
Tom sera en France fin mai pour étalonner le film de Christophe Barratier Faubourg 36… Ensuite, Eastwood again.

* " Geek " : surdoué, de l’informatique, des outils divers, de Mac, etc...