Poster un message

En réponse à :

Vingt-cinq ans pour devenir complices
Par Philippe Porte, chef électricien

- Bonjour Monsieur Porte !
- Bonjour Monsieur Varini !
C’est souvent comme cela que notre rencontre commençait dans les bureaux de préparation de films avant de se retrouver devant la machine à café et que Carlo me dise avec son accent suisse italien rigolo : « Là, on va avoir du boulot, camarade ! »
Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?