7 ans

Je connais Jean-Pascal Hattu depuis presque dix ans. Nous avons fait ensemble plusieurs court métrages et documentaires. Ce projet de long métrage était dans ses tablettes depuis fort longtemps. Après des recherches de financement qui n’ont pas abouti, c’est finalement Justin Taurand qui a eu l’audace de produire le film avec un budget extrêmement réduit...
Jean-Pascal Hattu et Pascal Poucet
sur le tournage de 7 ans

Nous avions décidé avec J.P.H de le tourner en argentique coûte que coûte.
Donc Super 16, trois à l’image : moi-même, mon fidèle assistant Pierre Hemon, et un jeune stagiaire Thomas Grellier. Il m’a été très agréable de retrouver le toucher des lampes et des câbles, d’orienter moi-même les projecteurs, lesquels étaient fort peu nombreux, ce qui ne m’a pas empêché de faire la lumière envisagée avec J.P.H. Pas de machinerie, pas de travelling, pas d’épaule, donc pied et plans fixes. J.P.H s’est révélé être un très bon cadreur, et on peut dire que tous les partis pris de cadres sont de lui, ce qui donne une belle unité à l’image du film.

L’étalonnage a été fait par Jean-Louis Caplain que j’ai retrouvé chez Centrimage et avec qui je travaille depuis 1990 chez Telcipro ; et par Patrick Delamotte chez Eclair pour les copies de série. Merci à tous ceux qui ont fait en sorte pour qu’un film à si petit budget puisse exister en argentique...

La caméra au Sancy
Photo de l’équipe au Sancy

NB 7 ans a été sélectionné, entre autres, à Venise, Toronto, New York et Tokyo.

Équipe

Assistant opérateur : Pierre Hemon
Assistant stagiaire : Thomas Grellier

Technique

Pellicules : Fuji F64D-Eterna 250D et 500
Matériel caméra : TSF Caméra, Aaton XTR Prod, série Zeiss GO
Matériel électrique : TSF Lumière
Laboratoires : Centrimage (Jean-Louis Caplain), Eclair (Patrick Delamotte pour les copies de série)