L’ASC inaugure le nouveau Centre éducatif Arri

L’American Society of Cinematographers (ASC) a terminé la construction de son nouveau centre éducatif ASC Arri. Situé derrière le Clubhouse historique de l’ASC à Hollywood, l’édifice moderne sert maintenant de plaque tournante aux efforts continus de l’organisation pour éduquer la prochaine génération de cinéastes sur l’art et le métier de la cinématographie.

Ce projet a pu voir le jour grâce au soutien d’Arri, l’un des principaux fabricants de caméras et de technologies d’éclairage pour l’industrie cinématographique.
Le nouvel espace de 5 000 pieds carrés se compose de bureaux, d’une grande salle de réunion et constitue un excellent lieu de rassemblement pour l’échange d’idées. En plus d’abriter l’ensemble du personnel, des publications imprimées et numériques, le centre abrite également des archives de magazines historiques de directeurs de la photographie américains pour ceux qui souhaitent faire des recherches sur l’art et les métiers de la cinématographie.

L’ouverture officielle de la nouvelle structure coïncide avec la célébration du 100e anniversaire de l’organisme avec les membres et les commanditaires.
« C’est excitant de voir l’engagement éducatif de l’ASC se concrétiser grâce à cette initiative », déclare Kees van Oostrum, président de l’ASC. « C’est aussi merveilleux de pouvoir ouvrir cette installation à l’occasion de notre fête du centenaire. Pour moi, c’est la manifestation de notre mission pour les 100 prochaines années. »

Arri entretient une relation de longue date avec l’ASC et ses membres. L’ASC et Arri ont déjà collaboré au lancement de séries de Master Classes Internationales ainsi que d’ateliers intensifs qui ont lieu dans le monde entier avec des membres de renom de l’ASC. Depuis 2019, Arri a accueilli plusieurs Master Classes à Los Angeles et continuera de parrainer les Master Classes internationales au cours de la prochaine décennie.

« L’ASC est l’une des premières organisations mondiales de directeurs de la photographie, avec des membres non seulement aux États-Unis, mais partout dans le monde. À l’instar de l’ASC, Arri croit qu’il faut repousser les limites du cinéma et faire progresser l’art cinématographique », affirme Joerg Pohlman, membre du conseil exécutif d’Arri.

Joerg Pohlman, Christoph Stah et Kees van Oostrum

Markus Zeiler, également membre du conseil d’administration d’Arri, ajoute : « Nous sommes heureux de soutenir l’ASC dans sa mission. Elle continue de former et d’inspirer la prochaine génération de cinéastes. Nous croyons que le centre éducatif de l’ASC Arri aidera l’ASC à accroître ses efforts aujourd’hui, demain et pour les années à venir. »

L’ASC a commencé sa mission éducative en 1920 avec la publication de son magazine phare, American Cinematographer, qui traite des approches artistiques et des techniques d’image animée des cinéastes. La société a cultivé ses efforts éducatifs au cours du siècle en établissant un certain nombre de programmes pour promouvoir l’apprentissage au niveau mondial. Son Comité d’éducation et de sensibilisation organise de fréquentes activités à l’intention des étudiants en cinéma et du grand public, y compris des semaines de Master Classe dirigées par des membres renommés de ASC. De plus, l’organisme organise chaque année les Student Heritage Awards, qui rendent hommage aux étudiants de premier et de deuxième cycles en cinéma ; des séminaires réguliers sur les caméras et l’éclairage ; des séances de questions/réponses qui analysent le travail des directeurs de la photographie sur un projet particulier ; des tables rondes réunissant des groupes de professionnels qui abordent une variété de sujets essentiels au travail des directeurs de la photographie et d’autres disciplines de l’industrie. Et enfin, un Sommet international de la cinématographie qui réunit deux fois par ans des participants de dizaines de sociétés cinématographiques du monde entier pour se rencontrer, partager des informations et établir un programme qui fera progresser les intérêts des directeurs de la photographie de partout.

Joerg Pohlman, Kees van Oostrum, Markus Zeiler et Christoph Stah

Plus récemment, le ASC Vision Committee a été mis en place pour promouvoir la diversité dans l’ensemble de l’industrie au moyen d’une série de séminaires et d’événements populaires intéressants visant à favoriser un dialogue ouvert et des pratiques d’embauche progressistes pour les femmes et les cinéastes des minorités.

L’ASC a été accréditée officiellement en janvier 1919. Aujourd’hui, l’organisation compte quelque 390 membres.