Hannah Arendt

in AFC newsletter n°230 Other ratio

[English] [français]

Hanna Arendt était un projet sur lequel Margarethe Von Trotta a travaillé pendant quatre ans avec une scénariste américaine qui n’est autre que la belle-fille de Michael Ballhaus, Pam Katz. C’est l’immense Barbara Sukowa qui interprète Hanna Arendt.

Malgré une proximité dangereuse avec le tournage de Holy Motors, de Léos Carax, j’ai accepté ce film pour ces trois femmes ainsi que pour une jeune productrice de Cologne étonnamment énergique, Bettina Brokemper, qui a même cru bon de devoir étalonner le film elle même…
Le scénario m’avait semblé très bon, évitant le manichéisme et laissant ouvert le regard sur les prises de position d’Hanna Arendt au moment du procès d’Eichmann, organisé par l’état d’Israël…

Nous avons tourné en Allemagne (Lander de Cologne), en Israël et au Luxembourg. J’ai pris la mesure de ce qu’était une coproduction européenne sur trois pays, beaucoup de gens assis dans des bureaux, une ligne artistique difficile à maîtriser, même si nous trouvons toujours des complicités de travail avec de bons professionnels, dont un DIT fort consciencieux avec lequel je pré étalonnais chaque soir, Niko Remus.
Nous avons tourné en Epic 4K HD et 5K étalonnée chez Arri.

A screenshot from “Hannah Arendt”, filmed by Caroline Champetier
Photography by Veronique Kolber


Je garde de ce tournage une reconnaissance à Antoine de Clermont-Tonnerre qui n’hésite pas à me faire signe pour de beaux projets, une affection véritable pour Margarethe Von Trotta, pionnière de la mise en scène qui porte un magnifique regard sur les acteurs, une admiration absolue à Barbara Sukowa.

Barbara Sukova
© Photography by courtesy of Heimatfilm

Portfolio