Editoriaux de la Lettre

Editorial de la Lettre de novembre 2018
Par Gilles Porte, président de l’AFC

Au milieu des années cinquante, en Amérique latine, le cinéma se retrouve dans une situation très délicate, tandis qu’en Italie et en France, des cinéastes composent avec ce qu’ils ont – ou plutôt ce qu’ils n’ont pas – et mettent une caméra sur l’épaule tout en filmant à la lumière du jour.

Editorial de la Lettre de juillet-août 2018
Par Gilles Porte, AFC

Invité en Allemagne avec d’autres directeurs de la photographie par la célèbre marque au point rouge, j’assiste au baptême d’objectifs destinés au cinéma. Je me retrouve simultanément face à d’immenses tirages d’images fixes qui ont à jamais marqué l’histoire de la photographie et, parfois même, la grande Histoire elle-même.

Editorial de la Lettre de juin 2018
Par Gilles Porte, AFC

Cher Thierry Frémeaux et cher Pierre Lescure,
Je tiens à vous remercier personnellement pour m’avoir fait une petite place sur les marches de votre immense tapis rouge à une période de l’année où Cannes devient le centre de gravité pour beaucoup. J’espère, Thierry, ne pas t’avoir froissé, lorsque tu as évoqué avec moi l’équipe de l’OL en haut des marches. Bien que natif de Lyon, cela fait des années que je supporte Saint-Etienne et cela avant même d’avoir constaté que la couleur des maillots de l’ASSE servait régulièrement de fond d’incrustation pour le 7e art.

Editorial de la Lettre de mai 2018
Par Gilles Porte, AFC

Puisque mon premier édito coïncide avec l’ouverture du 71e Festival de Cannes, impossible de ne pas avoir une petite pensée envers l’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion dont j’ai été co-président pendant cinq ans… Nous devions choisir une vingtaine de films par an - une dizaine pour chaque programmation cannoise - afin d’accompagner des cinéastes au sein d’un marché qui ne les réclamait pas…

Editorial de la Lettre d’avril 2018
Par Richard Andry, AFC

Depuis un an, je m’étais habitué à ce rendez-vous mensuel avec cette page éditoriale, petit espace présidentiel vertical et rectangulaire dans lequel je pouvais exprimer tout ce que m’inspirait la vie de notre association : mes constats, réflexions et souhaits, mes joies mais aussi (trop souvent cette année) de grandes tristesses.

Editorial de la Lettre de mars 2018
Par Richard Andry, président de l’AFC

Le mois de février a été très riche en événements regroupés autour de notre emblématique AFC Micro Salon. Ils ont été suffisamment relatés dans nos pages. Dans le cadre du Paris Image Trade Show, le Micro Salon, notre rendez-vous annuel avec la profession, va devoir évoluer et sûrement se transporter vers d’autres lieux.

Editorial de la Lettre de février 2018
Par Richard Andry, AFC

Janvier s’en est allé avec son cortège de vœux et de virus. Ainsi la grippe m’a empêché de me rendre aux vœux de l’inter-associations. Il paraît que c’était épatant et que les scriptes de LSA, qui avaient appelé et majoritairement organisé cet événement, ont été aussi efficaces et indispensables dans la fête qu’elles le sont sur un plateau de tournage. De la part des membres de l’AFC, je les remercie sincèrement.

Editorial de la Lettre de janvier 2018
Par Richard Andry, président de l’AFC

Si le mois de novembre s’était montré très cruel avec nous, il s’est quelque peu racheté en son dernier jour, nous offrant une rencontre tonique avec Claudine Nougaret et Raymond Depardon venus en duo "baptiser" la salle de projection de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière qui s’orne maintenant de leurs deux patronymes.

Editorial de la Lettre de décembre 2017
Par Richard Andry, président de l’AFC

Dimanche 26 novembre. De retour à Paris. Temps froid mais ensoleillé. Par la fenêtre, je vois tomber les feuilles mortes. Encore tout empreint de Camerimage, je vais m’atteler à l’écriture de l’éditorial de la Lettre. Le téléphone sonne. C’est Rémy Chevrin qui appelle. Terrible et inconcevable nouvelle : notre ami Matthieu Poirot-Delpech nous a quittés, emporté brutalement. Je ne peux pas y croire. Matthieu, c’est la vie, la sensibilité même. C’est la permanence d’un regard distancié sur les vanités de la (...)

Editorial de la Lettre de novembre 2017
Par Richard Andry, coprésident de l’AFC

Si côté météo, ce début d’automne s’est montré très clément, côté humain, il a été très cruel. Jean-Jacques Bouhon notre compagnon de toutes les aventures nous a quittés et dans les pages qui suivent, les témoignages de ceux qui le regrettent nous rapportent l’intensité de l’émotion ressentie par la grande famille du cinéma. Repose en paix J.J.

L’éditorial de la Lettre de juillet-août
Par Richard Andry, coprésident de l’AFC

A Paris, en période de forte canicule, comme c’est le cas actuellement, on peut aller se réfugier dans une salle de cinéma, lieu privilégié où l’on partagera, avec d’autres "cinocheurs", un bon (ou moins bon) film et un peu (beaucoup) de fraîcheur. Moment de plaisir que l’on peut même parfois agrémenter d’une crème glacée et que l’on peut répéter à satiété tout au long de la journée et dont je ne me suis jamais privé depuis ma plus tendre enfance.

L’éditorial de la Lettre de mai 2017
par Richard Andry, coprésident de l’AFC

C’est mon premier édito et je tiens, avant tout, à saluer le travail exemplaire effectué par Nathalie Durand pendant ses trois années de présidence de l’AFC, et sa disponibilité, sa générosité et son efficacité qui ont permis d’assurer la continuité et la pérennité de la dynamique initiée par les "pères fondateurs" et par celles et ceux qui, tout au long des vingt-sept années de son existence, ont donné beaucoup de leur temps et de leur énergie pour en faire l’association internationalement reconnue et respectée, tout autant active qu’interactive, qu’est devenue aujourd’hui l’AFC.

L’éditorial de la Lettre de mars 2017
Par Nathalie Durand, coprésidente de l’AFC

« Je me sens chez moi ! » C’est par ces mots qu’Andres Torres, président de l’AEC, association espagnole des directeurs de la photographie, a exprimé son ressenti à la visite du Micro Salon 2017. Nos amis espagnols de l’AEC étaient venus observer, s’inspirer pour organiser leur premier Micro Salon à Madrid. Et ils nous sollicitent pour une "Carta Blanca" à l’AFC en décembre prochain…

0 | 18 | 36 | 54 | 72 | 90