Scènes et Lumières

"Cendrillon", Molière 2018 de la Création visuelle

Lors de la 30e Nuit des Molières, qui s’est déroulée lundi 28 mai 2018 Salle Pleyel, le Molière 2018 de la Création visuelle a été décerné à Cendrillon, de Joël Pommerat, mise en scène de l’auteur. Depuis cinq ans, le Molière de la Création visuelle est attribué à un spectacle auquel sont associés les créateurs de la scénographie, des costumes et de la lumière. Pour Cendrillon, ces créateurs sont Éric Soyer (scénographie et lumière) et Isabelle Deffin (costumes).

"Les Damnés", Molière 2017 de la meilleure Création visuelle

Lors de la 29e Nuit des Molières, qui a eu lieu lundi 29 mai 2017 au théâtre des Folies Bergère, le Molière 2017 de la meilleure Création visuelle a été décerné aux Damnés, mise en scène Ivo van Hove. Depuis 2014, le Molière de la Création visuelle est attribué à un spectacle auquel sont associés les créateurs lumières, décors et costumes.

"La lumière, c’est capital !", fulmine Jacques Rouveyrollis suite à la suppression des trois Molière techniques, lumières, décors et costumes

Le quotidien Le Parisien publie dans son édition du samedi 9 mai 2015 un "portrait-rencontre" avec Jacques Rouveyrollis, éclairagiste « pro génial et modeste », où il s’insurge contre la suppression des trois Molière techniques, lumières, décors et costumes, réunis depuis cette année dans une seule catégorie, "Création visuelle".

Le Molière 2015 de la Création Visuelle attribué au "Bal des vampires"

Lors de la 27e Nuit des Molières, qui a eu lieu lundi 27 avril 2015 au théâtre des Folies Bergère, le Molière 2015 de la Création Visuelle a été décerné au "musical" Le Bal des Vampires, mis en scène par Roman Polanski et coécrit avec Gérard Brach. Désormais, ce ne sont plus trois prix attribués à des professionnels nommés pour les lumières, les décors et les costumes mais un seul attribué à un spectacle auquel sont associés créateur lumière, décorateur et créateur costumes.

Tenebrae et Lux (Ténèbres et Lumière)
Une installation lumineuse de Benjamin B.

Dans le cadre du Perth International Arts Festival, Benjamin Bergery a habillé, pour deux représentations (dimanche 10 et lundi 18 février 2013), la musique de Carlo Gesualdo, interprétée par le St George’s Cathedral Consort, d’une installation lumineuse, inspirée de la technique de Jim Campbell.

Marie-Hélène Pinon, Molière 2009 du Créateur lumière

Lors de la 23e Nuit des Molières, présidée par Bernard Giraudeau, le Molière du créateur lumière a été attribué à Marie-Hélène Pinon pour Le Diable rouge d’Antoine Rault, mise en scène 
de Christophe Lidon.

L’image animée
par Martial Barrault

L’image animée, sous toutes ses formes : filmée, enregistrée, numérisée, est depuis longtemps entrée au cœur des dispositifs scénographiques les plus variés. De l’opéra au cirque en passant par la danse, le théâtre, le music-hall, les grands évènements médiatiques ou les concerts, tous rivalisent de prouesses technologiques pour inviter l’image à infiltrer, brouiller, amplifier, " abîmer ", ou simplement redimensionner tous nos codes de représentation.

Un directeur de la photo aux Molières 2005
André Diot à l’honneur

La 19e édition des Molières s’est tenue au Théâtre Mogador, le lundi 9 mai 2005.
André Diot s’est vu décerner le Molière du Meilleur créateur de lumière pour Le Jugement dernier d’Ödön von Horväth, dans une mise en scène d’André Engel.

Jean-Noël Ferragut met en lumières "Ce qui demeure"
Sept pièces courtes de Daniel Keene, mises en scène par Maurice Bénichou

Avec Geneviève Mnich, Teresa Ovidio et Jean-Marie Galey

Daniel Keene a écrit des petites histoires sensibles et drôles qui parlent de l’état du monde sans fioriture ni anecdote. On a l’impression d’entrouvrir le cerveau de personnes qui parlent à haute voix et de voir leurs paroles s’échapper. Une parole qui a la volatilité de la parole perdue.
(Maurice Bénichou)