Les honneurs pour un verre de contraste

La Lettre AFC n°220

Cela n’est pas si courant que la presse grand public s’attarde un tant soit peu sur nos outils de travail. C’est chose faite tout récemment avec le magazine du quotidien Le Monde daté du 28 avril 2012 qui consacre, pour sa rubrique " Le totem ", une quasi page entière à cet accessoire que beaucoup d’entre nous considèrent comme un " troisième œil ".
Et pas n’importe lequel, de verre de contraste !, puisqu’il s’agit de celui que le réalisateur David Lynch « porte constamment autour du cou… sauf pour dormir ! » et qui « est devenu en quelque sorte un porte-bonheur. […]
Il me rappelle combien j’aime ce métier, combien il me rend heureux. C’est un bien précieux, je ne l’ai jamais perdu. »