Michel Amathieu, AFC, à propos des optiques Leitz Prime

par Ernst Leitz Wetzlar La Lettre AFC n°316

[English] [français]

Depuis que Leitz a sorti la gamme d’optiques Summilux-C en 2011, récompensée d’un Oscar technique* à Hollywood quatre ans plus tard, le directeur de la photo Michel Amathieu, AFC, les a pratiquement toujours utilisées quand cela lui était possible. C’est pourquoi, quand il est arrivé sur la série Netflix "Gone for Good", de Juan Carlos Medina, lui a-t-il d’emblée proposé de tester les nouvelles optiques large format Leitz Prime qui ouvrent à T1,8. Tous deux ont été à ce point convaincus dès les premiers essais qu’ils n’ont pas essayé d’autres optiques.

"Gone for Good" est un thriller adapté d’un livre d’Harlan Coben où le héros, Finnegan Oldfield, recherche son amoureuse disparue et doit affronter les fantômes du passé, son frère et son premier amour morts dix ans auparavant – interprétés par Nicolas Duvauchelle et Garance Marillier –, le tout sur fond de trafic de stupéfiants.
Le tournage de douze semaines vient de s’achever à Nice. La belle lumière de la Côte d’Azur, mais aussi ses ciels d’orage tourmentés d’hiver, ont servi de toile de fond à des scènes "entre chien et loup" où les héros se poursuivent et s’affrontent.

Michel Amathieu aime placer les comédiens avec des lumières dans le champ, que ce soit celles, au loin, de la promenade des Anglais ou celles, plus proches, d’une guirlande d’ampoules entrechoquées par le vent. Il apprécie alors le bokeh, parfaitement rond, des optiques Leitz Prime – quel que soit le diaphragme – qui a un type de flou qui conserve la géométrie de la source de lumière. « C’est quelque chose d’unique et spécifique aux optiques Leitz Prime. »

Michel Amathieu n’a pas souhaité filtrer à la prise de vues pour au moins deux raisons, d’une part parce que « il n’y a pas besoin de filtrer tellement ces optiques sont belles » et d’autre part parce que « à l’étalonnage il est beaucoup plus facile de ramener des caractéristiques à l’image plutôt que d’en enlever ». De plus, il aime une lumière "engagée", qui marque l’image et sert le propos du film.

Pour "Gone for Good", il a choisi de privilégier deux teintes – le cyan et l’ambre – et de garder cette ligne tout au long des cinq épisodes de la série.
En intérieur, la couleur ambre a été amenée par des lampes sous-voltées utilisées comme objets de décoration et non pas comme des sources de lumière propres, Michel Amathieu éclairant par ailleurs les comédiens et le décor avec des LEDs.
Et les fluos, l’éclairage industriel à vapeur de mercure ou la teinte turquoise des murs ou des bâtiments ont apporté la couleur cyan.
Lors du tournage de "Gone for Good", ce travail précis sur la couleur lui a permis d’apprécier le rendu colorimétrique des objectifs Leitz Prime, très proche de celui que perçoit l’œil.

En intérieur, il a rarement tourné en dessous de T2,8, afin de valoriser les décors de la série, de ne pas les rendre trop flous et ainsi isoler les comédiens de leur environnement. Les soirs et les nuits ont été tournés à pleine ouverture T1,8, permettant des brillances, des éclats de lumière et des flares maîtrisés à l’image.

Michel Amathieu a cadré l’une des deux caméras Arri Alexa LF car il aime cadrer et l’a toujours fait avec des réalisateurs aussi différents que Volker Schlöndorff ou Abdel Raouf Dafri, regrettant de ne pas avoir aussi cadré, en plus de faire la lumière, avec Agnieszka Holland ou Emir Kusturica.

Leitz Prime 50 mm T:1,8
Leitz Prime 50 mm T:1,8
Photo Ariane Damain-Vergallo - Leica M (monture PL) et 100 mm Leitz Summicron-C

Parmi les treize focales de la série Leitz Prime (dont le 350 mm), toutes de même poids et de mêmes dimensions, trois focales ont été privilégiées par Michel Amathieu : le 29 mm, le 40 mm et surtout le 65 mm Leitz Prime pour lequel il a une prédilection, presque une préférence. « Avec le 65 mm Leitz Prime, j’aime comment apparaît le fond, comment il est dessiné et, surtout, j’aime le rendu particulièrement doux et soyeux de la peau. »

Michel Amathieu a également eu l’occasion d’utiliser le nouveau zoom large format Leitz 55-125 mm ouvrant à T2,8 qu’il a beaucoup apprécié, notamment parce qu’il se mélange harmonieusement avec les focales fixes Leitz Prime.

"Gone for Good" sortira sur la plateforme Netflix en septembre 2021.

* Sci/Tech Awards (Scientific and Technical Awards)

  • Nota bene : La toute nouvelle série d’optiques large format Leitz Prime ainsi que les deux zooms Leitz 25-75 mm et 55-125 mm (T2,8) ont été livrés dans le monde entier fin 2019 et sont disponibles à la location en France, notamment chez Transpacam.

Quelques films tournés en Leitz Prime
- The Prom (USA)
- "A Royal Secret" (Suède)
- "Anatomy of a Scandal" (UK)
- Cyrano (USA/UK)
- Dos vacas y una burra (Espagne)
- Live is Life (Espagne)
- On sourit pour la photo (France)
- "Only Murders in the Building" (USA)
- "The Flower of Evil" (Corée du Sud)
- "Ultra Violet & Blue Demon" (USA).

- Télécharger, ci-dessous, et lire les documents techniques des Leitz Prime et des Leitz Zoom.