Résultats de la grande enquête de L’industrie du rêve

La Lettre AFC n°305

Après avoir décortiqué et analysé les 1 622 réponses reçues, L’industrie du rêve a fait part, lors de ses Rencontres Art et Technique du 23 janvier 2020, des résultats de la grande enquête portant sur le parcours professionnel des techniciennes et techniciens français(es) du cinéma et de l’audiovisuel au cours des vingt dernières années. Le panel ainsi sondé se répartit pour environ deux tiers d’hommes (61,34 %) et un tiers de femmes (38,66 %).

Rappelons que cette vaste enquête, constituée de 38 questions réparties en trois groupes distincts, a été réalisée entre la fin du mois d’octobre 2019 et le début du mois de janvier 2020, en concertation avec quatorze associations professionnelles de techniciens*.

Plusieurs tableaux et diagrammes viennent illustrer la répartition des réponses aux différentes questions posées et qui concernaient la tranche d’âge, les formations initiale et continue, les secteurs d’activités, les postes occupés, le nombre d’heures travaillées, l’appartenance à un syndicat et/ou une organisation professionnelle... tout en les mettant en perspectives sur les années 2000, 2010 et 2019.



Il était aussi question des mutations technologiques et leur incidence sur l’état des différents métiers et leur évolution. La prise en compte de la dimension environnementale depuis vingt ans (empreinte carbone, recyclage...) n’était pas oubliée.

On notera que sur l’ensemble des réponses obtenues, les directeurs de la photographie arrivent en tête (10,91 %), suivis par les directeurs de production (8,82 %), les chefs monteurs (8,51 %) puis les chefs opérateurs du son (7,34 %), etc.

* Voir la liste des ces associations professionnelles.

  • Consulter tous les résultats de cette enquête.