Woodkid au Grand Journal de Canal+ : un clip révolutionnaire tourné au D800

Ce clip 4D est une première mondiale qui a mis en œuvre la bagatelle de 24 boîtiers D800, consistant à reconstituer un double numérique de l’artiste à partir des flux vidéos des 24 appareils photo reflex reliés entre eux !

Sur sa chanson " Run Boy Run ", Woodkid apparaît sous la forme d’un modelage numérique reconstitué à partir des flux vidéo de 24 boîtiers Nikon D800 équipés de zooms 24-70 mm f/2.8 et montés sur un large arceau métalique de la largeur de la scène. Grâce au kit de développement SDK Nikon, les ingénieurs de la société de production One More – à l’origine de cette performance – ont développé un système informatique de synchronisation du déclenchement des 24 boîtiers. Ils ont ensuite utilisé un logiciel pour extraire de chaque source les informations nécessaires à la modélisation du chanteur qu’ils ont ensuite pu retoucher à la manière d’une figurine virtuelle.

Un des boîtiers Nikon D800 et sa fixation