CineDico

Accueil de l'AFC > Côté technique > Caméras > Caméras Film > Recours à la procédure de redressement judiciaire pour Aaton

Recours à la procédure de redressement judiciaire pour Aaton

Communiqué de Jean-Pierre Beauviala, fondadeur et PDG d’Aaton

Par Aaton

vendredi 3 mai 2013

Par son ergonomie parfaite, la brillance de sa visée reflex, son faible bruit acoustique, et avant tout par sa finesse chromatique et le rendu des tons chairs jamais encore observé sur des images numériques, la caméra Penelope Voir Aaton Penelope dans l’index Delta a montré qu’elle était la digne descendante de Penelope Voir Aaton Penelope dans l’index film.

Hélas, la fabrication en série s’est heurtée aux défauts du contrôleur de capteur Dalsa, puis aux performances inégales des capteurs eux-mêmes dont la qualité n’était pas à hauteur de celle des prototypes.

Dans l’impossibilité de livrer les nombreuses caméras commandées et déjà fabriquées, Aaton
Voir Aaton dans l’index

s’est trouvé à court de liquidités et a dû recourir à la procédure de redressement judiciaire pour permettre son rachat par un repreneur.

Le futur Aaton
Voir Aaton dans l’index

offrira deux nouveaux instruments de cinéma : le successeur de l’enregistreur Cantar et une caméra " documentaire " numérique à visée reflex de type A-Minima
Voir Aaton A-Minima dans l’index

.

Autres formats

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Diffuser
Paru
Réagir
Cliquez ici pour réagir à cet article ==>

3 Messages

  • Recours à la procédure de redressement judiciaire pour Aaton Le 27 mai 2013 à 18:46 , par jmfrodon
    Il est absolument insensé que personne n’ait parlé de ça, du moins dans les arènes publiques, pendant le Festival de Cannes. Qu’Aaton soit en situation de redressement judiciaire aurait dû faire partie des sujets traités par la ministre de la culture et le président du CNC. C’est proprement scandaleux, 1) que ça se produise et 2) dans une telle indifférence.

    Répondre à ce message

  • Re : Recours à la procédure de redressement judiciaire pour Aaton Le 29 avril 2013 à 13:09 , par Danys Bruyère

    C’est inimaginable que la France, 3e pays du cinéma mondial, se retrouve sans constructeur sérieux de caméras et d’enregistreurs pour le son !

    C’est une partie importante de la vie de plusieurs d’entre nous que nous souhaitons de tout notre cœur voir continuer sous une forme ou une autre.

    C’est aussi un savoir-faire, des équipes d’ingénieurs, et une manière de concevoir le cinéma qui est en péril, sous la pression des " world companies ".
    N’est-ce pas ce même péril qui menace notre industrie et notre art dans son ensemble ?

    En espérant qu’Aaton trouvera un repreneur qui partagera cette vision qui est celle d’un constructeur engagé, aux côtés et au service des créateurs.
    A tous mes amis chez Aaton, je vous souhaite courage et persévérance dans cette période trouble. Je sais que la communauté internationale du cinéma est mobilisée, et que nombreux sont ceux qui se préoccupent de cette situation.

    Répondre à ce message

    • Bonsoir,
      Je suis désolé de me manifester, par écrit, seulement maintenant afin de soutenir au plus haut point la réputation professionnelle internationale de M. Beauviala.
      Et de sa "dream team" by Aaton Company.

      En tant que Directeur Photo-Cameraman-First Assistant (some times all by myself), je n’ai jamais eu à déplorer un incident m’empêchant de "capter" l’essentiel, as Mr. HCB on Leica M’s ways.

      J’ai beaucoup tourné en films Super 16 mm et 35 mm.

      J’ai hâte de découvrir sa future camera vidéo pro documentaire.

      Hélas pour moi, comme disait l’autre, la vie m’a conduit à devenir DoP + Vision OP on Video’s HD support.

      But I continue for myself to shoot some pictures "Harcourt style" on film first acquisition.

      Sure I am in love with "intemporelle" interpretation, who is not opposite to Soft Lighting...

      With all my best regards,

      Benoît Nicoulin

      Répondre à ce message


tout l'univers AFC