Signature d’une convention entre La fémis et Angénieux

par Angénieux La Lettre AFC n°244

Après la signature avec l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, Pierre Andurand a signé, lundi 23 juin 2014, avec Marc Nicolas une convention de partenariat avec La fémis.
Signature de la convention de partenariat entre Thales Angénieux et La fémis
De g. à d. : Jean-Yves Le Poulain et Pierre Andurand (Thales Angénieux), Pierre-William Glenn, Jean-Jacques Bouhon et Barbara Turquier (La fémis) - DR

Cette convention a pour objectif de faciliter le partage d’informations sur des sujets techniques et les échanges dans les domaines de la pédagogie et la recherche. Certains travaux menés par La fémis pourront faire appel à l’expertise de Thales Angénieux qui pourra également accueillir des étudiants dans le cadre de leur parcours pédagogique. Thales Angénieux offrira également la possibilité d’organiser à Saint-Héand (Loire) des ateliers de travail liés aux métiers de l’image ainsi que la visite de son site industriel.
Comme première illustration de ce partenariat, Thales Angénieux a eu le plaisir de recevoir, du 23 au 28 juin, six étudiants de l’Ecole, conviés à un Atelier " Travailler la lumière du jour ". Pendant ces six jours, les étudiants ont tourné avec des optiques Angénieux 24-290, 17-80, 45-120 et 15-40 mm montées sur une caméra Sony F65. Cet atelier consiste au tournage en extérieur de huit décors autour de Saint-Héand en lumières du jour, du lever au coucher du soleil. Pour cet atelier, les étudiants étaient accompagnés de Michel Abramowicz, AFC, et de Jean-Yves Le PoulainThales Angénieux.

(En vignette de cet article et dans le portfolio, Michel Abramowicz et les étudiants de La fémis lors de l’atelier en lumière du jour aux alentours de Saint-Héand)