Histoire de la cinématographie

Disparition de Michael Chapman, ASC (1935 - 2020)

Le directeur de la photographie Michael Chapman, ASC, nous a quittés, le 20 septembre dernier, à l’âge de 84 ans. Exfiltré du fret ferroviaire par son beau-père Joseph Brun, ASC, il avait été ensuite formé par Gordon Willis, ASC, avant de s’affirmer comme un des acteurs majeurs du renouveau de l’image américaine dans les années 1970-80 avec Taxi Driver et Raging Bull, de Martin Scorsese, en point d’orgue.

"Laci és Vili" - Un docu-fiction sur l’Ecole hongroise de la cinématographie

Laci et Vili sont les diminutifs de Laszlo (Kovacs) et de Vilmos (Zsigmond). Ce docu-fiction de 52’ – conçu et tourné par la HSC (Association hongroise des directeurs de la photographie), réalisé par Emil Novák, avec Lajos Koltai, HSC, ASC, comme narrateur –, prend prétexte du parcours de ses deux plus illustres représentants pour évoquer l’enseignement que dispensait la célèbre école de cinéma de Budapest au sortir de la Seconde Guerre mondiale.

"Le Toit de la baleine", de Raoul Ruiz, photographié par Henri Alekan
François Ede se souvient...

Dans le cadre de sa plateforme Internet "Henri", la Cinémathèque française propose de redécouvrir ce film de Raoul Ruiz, tourné en Hollande, en 1982. Le Toit de la baleine est une fable ethnographique censée se situer dans d’improbables paysages de Patagonie. Nous avons demandé à François Ede, qui participa au tournage ainsi qu’à la restauration du film en 2016, de se replonger dans ses souvenirs afin de revenir, en particulier, sur le travail d’Henri Alekan, toujours audacieux et inventif.

Disparition du directeur de la photographie Allen Daviau, ASC
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Allen Daviau s’est éteint le 15 avril 2020, à l’âge de 77 ans, des suites de complications dues au Covid-19. Sa carrière restera intimement liée à celle de Steven Spielberg dont il fut le premier collaborateur sur des courts métrages à la fin des années 1960 avant la reconnaissance internationale quinze ans plus tard, quand il signera la photo de E.T., l’extraterrestre. Tout au long de sa carrière, il avait été nommé cinq fois pour l’Oscar de la Meilleure photographie, sans jamais remporter la précieuse statuette.

Cinq directeurs de la photographie et l’histoire de leur vie

Le site Internet anglais "Web of Stories" propose de voir et d’entendre des personnalités influentes dans leur domaine raconter l’histoire de leur vie. D’abord consacré aux scientifiques, ce site s’est ensuite élargi à d’autres territoires (littérature, arts...). Cinq éminents directeurs de la photographie, dont Raoul Coutard, ont eu, à ce jour, les honneurs de ce site d’archives audiovisuelles.

Panorama des publications de quelques associations de directeurs de la photographie
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Si pratiquement toutes les associations de directeurs de la photographie à travers le monde possèdent un site Internet plus ou moins actif, une infime minorité d’entre elles proposent une publication papier (mensuelle, bimestrielle ou trimestrielle) et encore moins permettent l’accès à une version électronique (PDF ou autre) téléchargeable gratuitement ou moyennant une souscription.

Disparition du directeur de la photographie Renan Pollès, artiste protéiforme

Renan Pollès, directeur de la photographie et réalisateur, mais aussi écrivain, artiste contemporain et passionné d’archéologie, nous a quittés le 23 octobre 2019 à l’âge de 76 ans. On se souviendra du raffinement de sa photographie pour les films de Michel Andrieu et de Pascal Thomas comme des points de repères émergeant d’une filmographie qui préféra souvent emprunter les chemins de traverse, à l’écart d’un cinéma mainstream, par fidélité à des artistes cinéastes dont l’univers recoupait son goût pour le fantasque et l’imaginaire : Jean-Michel Barjol, Jean Rollin, Robert Lapoujade, Yvan Lagrange, Jacques Robiolles...

Disparition du chef opérateur et réalisateur hongrois Sándor Sára, HSC
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Chef opérateur hongrois majeur des années 1960-70, œuvrant autant dans le domaine du documentaire que celui de la fiction, Sándor Sára avait signé son chef d’œuvre en 1967 avec Dix mille soleils, de Ferenc Kósa. En 1977, il réalisa et signa la photographie de Quatre-vingt hussards, épopée lyrique et historique sur la révolution de 1848. Il est décédé le 18 septembre 2019, à l’âge de 85 ans.

Pierre Lhomme, de Sidney Bechet à "la lumière du bon Dieu"

La carrière de Pierre Lhomme traverse près de cinquante ans de cinéma français, passant avec la même aisance et les mêmes exigences d’Alain Cavalier à Chris Marker, de Jean Eustache à James Ivory, de Joris Ivens à René Féret, de Jean-Pierre Melville à Jean-Paul Rappeneau, de Marguerite Duras à Patrice Chéreau, de Robert Bresson à Bruno Nuytten…, collaborations riches par leur diversité qui se nourrissent d’une observation attentive et ininterrompue de la lumière naturelle sous toutes ses formes : « Je fais mon œil partout, dans la rue, au cinéma. Je suis très curieux de regards, d’ambiances, de climats. La réalité est une source d’inspiration prodigieuse ». (P. L.)

Disparition de Jerzy Wójcik, PSC (1930 - 2019)
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

C’est avec un certain retard que nous avons appris la disparition, le 3 avril 2019, du très grand chef opérateur polonais Jerzy Wójcik auquel on doit l’inoubliable noir et blanc d’Eroica (Andrzej Munk, 1957), de Cendres et diamant (Andrzej Wajda, 1958) et Mère Jeanne des Anges (Jerzy Kawalerowicz, 1960), ainsi que le traitement particulier de la couleur pour le monumental Pharaon (Jerzy Kawalerowicz, 1965). Au même titre que Mieczyslaw Jahoda, Jerzy Lipman et Witold Sobociński, il était le dernier survivant de cette génération des grands noms de l’image polonaise d’après-guerre, tous formés à l’école de Łódź.

Disparition de Charly Steinberger (1937-2019)

Le directeur de la photographie Charly Steinberger est décédé le 27 mars 2019, à l’âge de 82 ans. Il avait signé, en 1970, les images d’un film culte : Deep End, de Jerzy Skolimowski, chant du cygne de la période swinging london. D’origine autrichienne, il a fait l’essentiel de sa carrière en Allemagne, où il fut membre de la BVK jusqu’en 2010.

Disparition de Roger Cuvillier, père du zoom Pan Cinor
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Roger Cuvillier avait révolutionné l’optique cinématographique professionnelle en commercialisant, dès 1956, un objectif à focale variable baptisé Pan Cinor et fabriqué à Dijon dans les usines SOM Berthiot. Il s’agissait alors d’un 38,5-154 mm ouvrant à f3,8, développé selon le principe de la compensation optique et qui faisait suite à une série de petits zooms mis au point dès le début des années 1950 pour les formats amateurs 8 et 16 mm.

Mrinal Sen... et ses opérateurs, dont K. K. Mahajan
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Mrinal Sen était le troisième des grands réalisateurs historiques originaires du Bengale, avec Satyajit Ray et Ritwik Ghatak, tous trois de la même génération et révélés dans les années 1950. Il est décédé dimanche 30 décembre 2018 à l’âge de 95 ans et laisse une filmographie comprenant une trentaine de films où l’on remarquera sa fidélité à un chef opérateur - K. K. Mahajan -, sur seize d’entre eux, tournés entre 1969 (Monsieur Shome) et 1989 (Ek Din Achanak). Mais en 1986, c’est Carlo Varini, AFC, qui signa la photographie de Genesis, une coproduction avec la France et la Suisse tournée au Rajasthan.

Cinq des premiers films d’Alfred Hitchcock sur Arte.TV
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Le site Internet de la chaîne Arte propose de voir ou revoir jusqu’au 17 ou 21 mars 2019, cinq des premiers films anglais d’Alfred Hitchcock, qui n’était pas encore le "maître du suspense". Ces films - dont deux muets - ont en commun d’avoir tous été photographiés par Jack Cox, un des grands pionniers de la cinématographie britannique, un peu trop oublié aujourd’hui. Il s’agit de The Ring (1927), de L’Homme de l’île de Man (The Manxman, 1929), de Chantage (Blackmail, 1929), de Meurtre (Murder, 1930) et d’À l’Est de Shanghaï (Rich and Strange, 1931).

Disparition de Witold Sobociński, PSC (1929 - 2018)
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Witold Sobociński, PSC, est décédé le 19 novembre 2018, quelques jours après avoir été honoré par un Lifetime Achievement Award dans le cadre du Festival EnergaCamerimage à Bydgoszcz, en Pologne. Jazzman, directeur de la photographie et pédagogue, il aura marqué de son empreinte la cinématographie polonaise au travers de ses collaborations avec les réalisateurs Jerzy Skolimowski, Andrzej Wajda, Krzysztof Zanussi, Wojciech Has, Jerzy Kawalerowicz, Roman Polański...

Georges Périnal (1897-1965)
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

La ressortie sur les écrans, le 21 novembre 2018, dans une version restaurée, de The Fallen Idol (Première désillusion), un film de Carol Reed datant de 1948, nous offre l’opportunité de revenir sur la carrière exemplaire d’un chef opérateur français dont le parcours, comme le travail, ont marqué le premier demi-siècle de l’histoire du cinéma, d’abord en France puis en Grande-Bretagne.

0 | 18 | 36