Cartoni France présente les batteries haut de gamme de Gen Energy

par Cartoni France Contre-Champ AFC n°315

[English] [français]

Gen Energy est un fabricant sud-coréen de batteries haut de gamme. Basée près de Séoul, la compagnie a commencé son activité autour des optiques de caméras CCTV, puis en développant ses propres caméras en tant qu’OEM.

En 2015, Gen Energy développe sa première gamme de batteries. Et quelle réussite !

La gamme G-B100 12 A (98 Wh, 160 Wh, 195 Wh et 290 Wh) est la première gamme de batteries dont le but est de s’affranchir définitivement des trois principaux défauts constatés dans la grande majorité des batteries : les chocs, qui sont à l’origine de 50 % des défauts, les courts-circuits, qui représentent 20 % des défauts, et la surchauffe, qui représente également 20 % des défauts. De plus, c’est la première fois qu’une batterie petite capacité de 98 Wh propose un ampérage aussi élevé.



Les cellules utilisées proviennent de chez Samsung, qui sont actuellement les plus fiables sur le marché international.

Parallèlement, Gen Energy développe le chargeur le plus rapide pour des batteries 14 V, le G-C100, qui charge à 6 A les batteries de la marque à partir du modèle 160 Wh (98 Wh et autres marques de batteries à 3 A).


Les batteries Gen Energy sont donc les premières – et jusqu’à présent les seules ! –, à obtenir le "US Military Certificate" grâce à leur résistance incroyable aux chocs apportée par une coque PCB ultrasolide à huit points de fixation mâle-femelle, un support de cellules également en PCB – pas de colle utilisée ! – et un design des plaques de nickel résistant à la torsion.


Elles sont aussi complètement protégées contre les courts-circuits. La technologie qu’utilise Gen apporte la meilleure protection possible à la batterie, empêchant à tout moment les cellules d’être touchées par une surtension, mais aussi à l’équipement alimenté, qui reste totalement isolé de tout court-circuit. Techniquement, la carte-mère détecte le pic de courant, isole les cellules, puis grâce à la technologie "Field-Effect Transistor" (FET), coupe le courant en sortie, isolant l’équipement alimenté. Cette technologie est désormais brevetée.

Pour régler le problème de surchauffe, Gen Energy a baissé la résistance électrique de ses batteries en utilisant du nickel japonais en contact direct avec les cellules, en doublant l’épaisseur du "Battery Management System" (BMS), en utilisant des contacteurs trois fois plus épais que sur une batterie traditionnelle, et en éliminant totalement les câbles à l’intérieur de la batterie.
En baissant la résistance, la température baisse. Mais Gen Energy ne s’est pas arrêté là. Car en maîtrisant la température de la batterie, il est désormais possible d’en augmenter la puissance.

Ainsi, Gen Energy développe une gamme 14,4 V 15 A (160 Wh, 195 Wh et 290 Wh), et une batterie 14,4 V 22 A 290 Wh.



En combinant deux batteries 290 Wh 14,4 V 22 A au coupleur G-PB48, délivrant 48 V, il est désormais possible d’alimenter un Arri SkyPanel S60 ou S120 à pleine puissance (430 W). Une première mondiale avec des batteries 14,4 V.




En cette fin d’année 2020, Gen Energy frappe à nouveau très fort avec une nouvelle batterie, la Monster : 390 Wh 14,4 V 26 A. Il s’agit de la batterie 14,4 V la plus puissante et de la plus grande capacité jamais créée.


En couplant 2 Monster au G-PB48, on alimente à pleine puissance :
- Un Arri SkyPanel S30 pendant 3h40,
- Un Arri SkyPanel S60 ou S120 pendant 1h50,
- Un Arri Orbiter pendant 1h30.


Gen Energy travaille actuellement sur le développement d’un nouveau coupleur G-PB48 en 12,5 A (actuellement limité à 10 A) afin d’alimenter, par exemple, un Forza500 de Nanlite à pleine puissance, et peut-être à terme un Aputure LS 600D.