Christine Boisson

Interprétation

Résultats de la recherche

Articles (17)

Film for the Mayor
Interview with cinematographer Sébastien Buchmann, AFC, about his work on Nicolas Pariser’s film "Alice and the Mayor"

Les entretiens au Festival de Cannes

A graduate of the Ecole nationale supérieure Louis-Lumière with a major in Cinema, Sébastien Buchmann, AFC, has been working on both documentaries and fiction films ever since. He has worked a number of times with Dominique Marchais, who is a director of activist documentaries (La ligne de partage des eaux, Nul homme n’est une île). On the fiction side, he is the faithful associate of Valérie Donzelli, La guerre est déclarée, Mickhaël Hers, Amanda, and Nicolas Pariser, alongside whom he has just completed a new philosophic-political opus entitled Alice et le Maire (Alice and the Mayor), in selection at the Directors’ Fortnight.

De l’argentique pour le maire
Entretien avec le directeur de la photographie Sébastien Buchmann, AFC, à propos de son travail sur "Alice et le maire", de Nicolas Pariser

Les entretiens au Festival de Cannes

Issu de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, spécialité Cinéma, Sébastien Buchmann, AFC, exerce son talent entre documentaire et fiction. Il a travaillé à plusieurs reprises avec Dominique Marchais, réalisateur de documentaires engagés (La Ligne de partage des eaux, Nul homme n’est une île). Côté fiction, il est le fidèle collaborateur de Valérie Donzelli, La guerre est déclarée, de Mickhaël Hers, Amanda, et de Nicolas Pariser qu’il accompagne encore aujourd’hui pour son nouvel opus philosophico-politique, Alice et le maire, en sélection à la Quinzaine des réalisateurs. (BB)

Passing of Cinematographer Armand Marco, AFC

Armand Marco

The announcement of the passing of a long-time friend often takes one by surprise : in reaction, one wishes that one had heard about the news earlier. The passing of Armand Marco, AFC Member, occurred on Saturday, 20 February 2016 at the age of 77 in Yerres. It was sad news for many of us. Armand was one of the pillars of our association for many years.

Le directeur de la photographie Armand Marco, AFC, s’en est allé

Armand Marco

Le faire-part annonçant la disparition d’une connaissance amie de longue date nous prend bien souvent au dépourvu : on s’en veut par contrecoup de n’être pas venu plus tôt aux nouvelles. Celle de la disparition d’Armand Marco, membre de l’AFC, survenue samedi 20 février 2016 à l’âge de soixante-dix-sept ans, à Yerres, a attristé bon nombre d’entre nous. Armand fut l’un des piliers de notre association de longues années durant.

"Tribute to Armand Marco"
Par Véronique Donnat

Armand Marco

En juillet 1985, lorsqu’Armand Marco prend le relais de Raoul Coutard, à la direction de la photographie de L’Aube, de Miklós Jancsó, personne ne pouvait alors imaginer la destinée malheureuse du film produit par Evelyne July, d’après le roman éponyme d’Elie Wiesel.

A propos de la reprise d’"Extérieur, nuit", de Jacques Bral
Par Jean-Luc Douin

Revue de presse

Le Monde, 27 janvier 2010

On a dit et redit que Mai 68 n’avait pas engendré de films en phase avec l’époque. Dans les décennies qui suivirent, les manifs, grèves, débats, mais aussi l’empreinte laissée sur la société française ont néanmoins inspiré des œuvres mineures, aux héros hantés par le désenchantement, le désarroi de ne pas vivre dans un monde conforme à leurs désirs, voire habités par l’espoir de bousculer les mœurs.

Alain Levent
par Armand Marco

Alain Levent

C’est avec tristesse que j’ai appris le décès d’Alain Levent.
J’ai rencontré Alain en 1965 alors qu’il tournait Le Vampire de Düsseldorf (Robert Hossein). Je fus appelé, deux jours en renfort, pour charger des magasins.
Cette première rencontre faillit mettre un terme à nos relations, car une malencontreuse chute me fit dévaler la colline de la Porte de Pantin rendue boueuse par une pluie battante. Heureusement j’avais pris soin de protéger le magasin, et c’est tout crotté que je vins approvisionner le tournage. Pourtant il ne m’en tint pas rigueur.

Les Grandes personnes
d’Anna Novion, photographié par Pierre Novion, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

La carrière de Pierre Novion, AFC, a souvent été associée à celle du réalisateur Eric Rochant. Depuis l’immense succès d’Un monde sans pitié en 1989, il a depuis signé l’image d’Aux yeux du monde, des Patriotes, et de L’Ecole pour tous. Parmi ses autres films de fiction, on trouve aussi L’Année Juliette de Philippe le Guay ou deux films avec le réalisateur turc Yavuz Ozkan.
Cette année, à la semaine de la critique, il accompagne sa fille Anna dans la mise en image des Grandes personnes. Pour ce premier film en tant que réalisatrice, cette dernière a écrit et tourné entièrement cette histoire dans la patrie de sa maman, la Suède. Un pays que connaît naturellement bien Pierre, puisqu’il en parle aussi couramment la langue.

IMAGO : Annual General Assembly (2008)
by Armand Marco, AFC

La fédération Imago

The Annual General Assembly of Imago took place from February 15 to 17, 2008 in Amsterdam. Representatives of the European associations were invited to gather in the Dutch capital on the afternoon of Friday, February 15th.

The meeting ended the presidency of Andreas Fisher-Hansen (FDF), who had agreed, during an exceptional general assembly in Paris on December 13th, 2003, to take on the burdensome task of reorganizing Imago.

IMAGO : Assemblée générale annuelle (IAGA 2008)
par Armand Marco

La fédération Imago

L’assemblée générale annuelle d’Imago s’est déroulée du 15 au 17 février 2008 à Amsterdam. Les représentants des différentes Associations européennes étaient invités à rejoindre la capitale néerlandaise le vendredi 15 février dans l’après-midi.
Cette réunion clôturait la présidence d’Andréas Fisher-Hansen (DFF) qui avait accepté, lors de l’Assemblée générale extraordinaire du 13 décembre 2003 à Paris, la lourde tâche de réorganiser Imago.

Claude Faraldo, personnage atypique
par Armand Marco

Claude Faraldo

Claude Faraldo, réalisateur, acteur, scénariste, vient de nous quitter le 29 janvier 2008 à l’âge de 71 ans. Il a réalisé un premier film, en 1965, La Jeune morte puis Bof..., en 1971, film loufoque et aux idéaux post soixante-huitards. Son dernier film de cinéma, réalisé en 1986, Flagrant désir témoigne d’un changement de ton, passant du grinçant à la tendre ironie.

Films (45)