Intersections

Je trouvais le scénario d’Intersections très intéressant car la plus grosse partie de l’histoire se déroulait dans le désert marocain, après un accident de voiture. A part une poursuite de voitures, au début du film, et qui se termine par un énorme accident, c’est un film psychologique avec plein de personnages et de rebondissements inattendus.

Toutes les scènes dans le désert ont été tournées près de Merzouga, pas loin de la frontière algérienne.
On a tourné dans la continuité du scénario, au moins pour ce lieu de tournage de l’accident où on est resté 4 semaines et où ont été réalisés 60 % du film.
Même à l’intérieur de ces séquences, nous avons tourné dans la continuité, ce qui n’était pas un avantage pour la lumière !
Mais cela a aidé les acteurs et David Marconi dont c’était un premier film après une carrière de scénariste aux USA !
Comme une grande partie du film se déroulait en extérieur, je trouvais important de raconter le temps qui passe à travers différentes ambiances lumineuses ! Par exemple on a donné de la chaleur et de la densité pour des séquences qui se passent tôt le matin, et pour l’ambiance de mi-journée on a rendu les images plus neutres, plus claires et on a poussé les blancs.
Pendant l’étalonnage nous étions attentifs d’aboutir à ces changements, comme je l’avais imaginé pendant le tournage.
Tout le film a une teinte sable et pastel (images, décors, costumes). La seule couleur différente qui sorte est le bleu du ciel et les volets bleu foncé d’Essaouira.

Inspirations :
No Country for Old Man, Jarhead, Sheltering Sky, Drive, Body of Lies

Merci à :
Bertrand Seitz, décorateur (formidable !)
Mon équipe - Stuart Howell, Valentin, Maud Lemaistre, Imad Rchiche, Christophe Hustache-Marmon, Brahim Amarak, Rifki Abdelghani.

  • En portfolio, une série de photogrammes étalonnés issus du film.

Portfolio

Équipe

Chef décorateur : Bertrand Seitz
Créateur de costumes : Sophie Puig
Cadreur / opérateur Steadicam : Stuart Howell (6 semaines) + Valentin Monge (2 semaines)
1ers assistants caméra : Maud Lemaistre et Imad Rchiche
DIT (Technicien de l’image numérique) : Christophe Hustache-Marmon
2e équipe : Rudy Harbon avec Carson Reaves
Directeur photo prises de vues aériennes : James Swanson
Chef électricien " gaffer " : Brahim Amarak
Chef machiniste " key grip " : Rifki Abdelghani

Technique

- Matériel caméra et machinerie : Next Shot
Caméras : 3 Arri Alexa Plus en ProRes HD / 400 ISO / 3200 K + filtre 85, Canon 5D/7D + Go-Pro’s HD Hero 2
Optiques : zooms Angenieux Optimo 15-40 mm + 28-76 mm + 24-290 mm, série Zeiss Master Prime, série Zeiss Compact Prime, série Leica R Cine Mode (pour Canon 5D/7D)
- Matériel lumière : Transpalux + Studio El Orch
- Matériel prises de vues spéciales : ACS France, Ultimate Arm (Russian Arm) et Stab-C (pour hélicoptère)
Pilote : Eddie Lacroix pour Heliconia / Marrakesh
- Laboratoires numériques : Digimage + Digital Factory
Etalonneur rushes : Mariam Bousseta
Etalonneur numérique : Fabrice Blin