Vincent Cassel

Interprétation

Résultats de la recherche

Films (103)

Sheitan

de Kim Chapiron
Produit par La Chauve-Souris, 120 Films
Photographié par

Alex Lamarque, AFC

Articles (71)

La directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, parle de son travail sur "Mon roi", de Maïwenn

Les entretiens au Festival de Cannes

C’est en 2006 et pour le premier film de Maïwenn, Pardonnez-moi, que Claire Mathon, AFC, devient directrice de la photographie. Elle a dernièrement éclairé le film d’Alain Guiraudie, L’Inconnu du lac, et le premier long métrage de Louis Garrel, Les Deux amis, en sélection à la Semaine de la critique. Après sa collaboration au cadre sur les deux derniers films de Maïwen, Claire Mathon signe l’image de son quatrième film, Mon roi, en Sélection officielle sur la Croisette. BB

Le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, parle de son travail sur "La Chambre bleue", de Mathieu Amalric

Les entretiens au Festival de Cannes

Christophe Beaucarne travaille depuis vingt ans avec des réalisateurs très différents sur des films aux univers visuels très variés. Il collabore aussi bien avec les frères Larrieu pour Un homme, un vrai et Peindre ou faire l’amour qu’avec Anne Fontaine pour Coco avant Chanel et Perfect Mother, avec Jaco Van Dormael pour Mr Nobody ou encore dernièrement avec Christophe Gans pour La Belle et la Bête.
Avec La Chambre bleue, quatrième long métrage de Mathieu Amalric, en compétition dans la section Un certain regard, Christophe Beaucarne consolide sa collaboration avec le réalisateur, après Le Stade de Wimbledon et Tournée. Adapté du roman éponyme de Georges Simenon, Mathieu Amalric y interprète le rôle principal au côté de Léa Drucker.

Palmarès du 27e Festival de l’image " Manaki Brothers "
la " Caméra 300 d’or " attribuée à Stéphane Fontaine, AFC

Films AFC dans les festivals

Lors de la cérémonie de clôture du 27e Festival international de l’image Manaki Brothers qui s’est tenue le 30 septembre à Bitola (Macédoine), le jury présidé par le directeur de la photographie Fabio Cianchetti, a décerné le Grand Prix, la Caméra 300 d’or, à Stéphane Fontaine pour son travail photographique sur le film de Jacques Audiard De battre mon cœur s’est arrêté.

La Caméra 300 d’argent a été décernée au directeur de la photo ukrainien Yury Klimenko pour le film Kosmos kak predchuvstvie (Dreaming of Space) du réalisateur russe Aleksei Uchitel et la Caméra 300 de bronze est allée au jeune directeur de la photo allemand Kolja Brandt pour le film Knallhart (Tough Enough) de Detlev Buk.
Lire la suite...

Le 27e festival international " Manaki Brothers "
se déroule du 26 septembre au 1er octobre 2006 à Bitola (République de Macédoine)

Films AFC dans les festivals

Organisé par la MFPA (Association macédonienne des professionnels du film), le festival " Manaki Brothers ", du nom des frères Milton and Yanaki Manaki, fête sa 27e édition du 26 septembre au 1er octobre dans la ville de Bitola (Macédoine).
Comme chaque année, ce festival dédié à l’image cinématographique présente en compétition une sélection de 12 longs métrages.

Parmi les films en compétition, deux sont photographiés par des membres de l’AFC : De battre mon cœur s’est arrété de Jacques Audiard, photographié par Stéphane Fontaine, et The Secret Book du réalisateur macédonien Vlado Cvetanovsky, cophotographié par Thierry Arbogast et Bruno Privat.

Le directeur de la photographie allemand Michael Ballhaus recevra le prix spécial Golden Camera 300 couronnant l’ensemble de sa carrière cinématographique.

Dans la presse Les acteurs français sont trop payés !
Par Vincent Maraval

Revue de presse

Le Monde, 28 décembre 2012
L’année du cinéma français est un désastre. Pendant que Gérard Depardieu fait l’actualité et que les ministres rivalisent d’esprit pour en faire le scandale du moment et dénoncer son exil fiscal à 2 kilomètres de la frontière d’un pays dont il ne se sent " plus faire partie ", personne ne parle du cinéma français. Or tous les films français de 2012 dits importants se sont " plantés ", perdant des millions d’euros : Les Seigneurs, Astérix, Pamela Rose, Le Marsupilami, Stars 80, Bowling, Populaire, La Vérité si je mens 3, etc.

César 2012, les nominations...

Les César

L’Académie des Arts et Techniques du Cinéma a fait connaître la liste des films et personnalités nommés pour les César 2012. Sont en lice pour la Meilleure photo :
Pierre Aïm , AFC, pour Polisse de Maïwenn,
Josée Deshaies, pour L’Apollonide, souvenirs d’une maison close de Bertrand Bonello
Julien Hirsch, AFC pour L’Exercice de l’Etat de Pierre Schoeller
Guillaume Schiffman, AFC, pour The Artist de Michel Hazanavicius
Mathieu Vadepied, pour Intouchables d’Eric Toledano et Olivier Nakache.

  • La cérémonie sera présidée par Guillaume Canet le 24 février prochain.

Entretien avec le directeur de la photographie Michel Amathieu, AFC, à propos de son travail sur "Diplomatie", de Volker Schlöndorff
Paris by Nacht

Les entretiens à Camerimage

A l’occasion de la sélection de Diplomatie, de Volker Schlöndorff, photographié par Michel Amathieu, AFC, dans la section " Panorama Européen " du 22e Festival Camerimage, nous publions ci-dessous un entretien dans lequel le directeur de la photo parle de son travail sur le film, sorti en salles le 5 mars 2014.

Le directeur de la photographie Peter Suschitzky, ASC, parle de son travail sur "Tale of Tales", de Matteo Garrone
Héroïque Fantaisie

Les entretiens au Festival de Cannes

Triple actualité pour le chef opérateur britannique (et francophone) Peter Suschitzky présent à Cannes pour présenter à la fois le nouveau film de Matteo Garrone, Tale of Tales (Le Conte des contes), participer au jury de la Semaine de la critique, et animer une Master Class sous le patronage de Sony vue sur Internet le 21 mai. Le fidèle collaborateur de David Cronenberg revient sur la fabrication de ce film fantastique inspiré de contes traditionnels italiens. (FR)

Cinematographer Peter Suschitzky, ASC, discusses his work on "Tale of Tales", a film by Matteo Garrone
Heroic Fantay

Les entretiens au Festival de Cannes

Three exciting events have just happened concerning British (and francophone) cinematographer Peter Suschitzky, ASC, who attended the Cannes Film Festival to present Matteo Garrone’s new film Tale of Tales, to serve as a member of the jury of the Critics’ Week, and to teach a Master Class under the aegis of Sony available on the Internet on 21 May. David Cronenberg’s loyal partner discusses the creation of this fantasy film inspired by traditional Italian folk tales. (FR)

Interview with Cinematographer Michel Amathieu, AFC, on his work on Volker Schlöndorff’s “Diplomacy”
Paris by Nacht

Les entretiens à Camerimage

Because Volker Schlöndorff’s Diplomacy, cinematography by Michel Amathieu, was recently selected to compete in the “European Panorama” section of the 22nd Camerimage Festival, we are publishing below an interview in which the director of photography discusses his work on the film, which was released in cinemas on 5 March 2014.

La directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, parle de son travail sur "Rester vertical", d’Alain Guiraudie

Les entretiens au Festival de Cannes

Filmer la nature et le rapport de l’homme avec elle est l’un des socles des films d’Alain Guiraudie. Après L’Inconnu du lac, qui remporte le prix de la mise en scène à Un certain regard en 2013, le réalisateur tourne son cinquième long métrage entre la Lozère, le Marais poitevin et Brest. Rester vertical, un film de loup, de paternité et de déchéance, concourt pour la Palme d’or de ce 69e festival de Cannes.

Hold-up de "Mesrine" sur les nominations
par Thomas Sotinel

Revue de presse

Le Monde, 25 janvier 2009

En accordant dix nominations au double film de Jean-François Richet, Mesrine, l’Académie des arts et techniques du cinéma, qui regroupe les professionnels français, a choisi un film spectaculaire, un grand succès public (3 millions d’entrées pour L’Instinct de mort et L’Ennemi public n° 1 réunis). Mesrine concourt, entre autres, pour les César du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur acteur (Vincent Cassel).

Jaffa
de Keren Yedaya, photographié par Pierre Aïm, AFC

Entretiens avec des directeurs de la photographie

C’est en collaborant avec Mathieu Kassovitz (Métisse, La Haine, Assassin) que Pierre Aïm a démarré une carrière de directeur de la photographie de long métrage. Il a ensuite photographié plusieurs films d’Antoine de Caunes, de Samuel Benchetrit puis, dernièrement, il a travaillé sur Bienvenue chez les Ch’tis et Le Bal des actrices.
Avec Jaffa de l’Israélienne Keren Yedaya, il expérimente une image stylisée pour un film engagé, politique et populaire.

Entretien avec la directrice de la photographie Claire Mathon, AFC, à propos de son travail sur "Une vie violente", de Thierry de Peretti

Les entretiens au Festival de Cannes

Claire Mathon, AFC, porte des films singuliers, éclaire des premiers longs métrages puis accompagne fidèlement des réalisateurs tels que Maïwenn ou Alain Guiraudie. S’engageant avec sa caméra pour escorter la mise en scène, elle signe l’image d’Une vie violente, le 2e film du comédien et réalisateur Thierry de Peretti. Après Les Apaches, apprécié sur la Croisette en 2013, Thierry de Peretti revient à Cannes en sélection à la 56e Semaine de la Critique avec cette chronique corse, inspirée de faits réels et interprétée exclusivement par des comédiens du terroir.

Benoît Debie, SBC, l’attirance des contraires
Par Ariane Damain Vergallo pour CW Sonderoptic - Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

Liège, petite bourgade francophone de Belgique et capitale de la gaufre, voit naître, à la fin des années soixante, un enfant dont nul ne pouvait prédire qu’il deviendrait un directeur de la photographie d’envergure internationale. Cet enfant, Benoît Debie, SBC, a alors une particularité que tous les parents redoutent : il déteste l’école. Mais il a aussi une qualité qui lui est supérieure car elle dure beaucoup plus longtemps : il aime réussir ce qu’il entreprend.

Le Festival de Venise annonce la sélection officielle
de sa 63e édition

Films AFC dans les festivals

Plusieurs films français ou en co-production et photographiés par des membres de l’AFC se trouvent dans cette sélection :

  • L’Intouchable de Benoît Jacquot, photographié par Caroline Champetier, avec Isild Le Besco, Bérangère Bonvoisin, Marc Barbé
  • Private Fears in Public Places (Petites peurs partagées) d’Alain Resnais, photographié par Eric Gautier, avec Lambert Wilson, Sabine Azema, André Dussollier, Laura Morante, Pierre Arditi, Isabelle Carré (France, Italie)
  • Nuovomondo (The Golden Door) d’Emanuele Crialese, photographié par Agnès Godard, avec Charlotte Gainsbourg, Vincenzo Amato, Francesco Casisa (Italie, France)

Et hors-compétition :

  • Quelques jours en septembre de Santiago Amigorena, photographié par Christophe Beaucarne, avec Juliette Binoche, John Turturro, Sara Forestier, Nick Nolte (France, Italie).

Quatre nouveaux membres à l’AFC

Nouveaux venus à l’AFC

La dernière Lettre annonçait l’arrivée d’Alex Lamarque, le retour de Manuel Téran et celui de la société Duboi au sein de l’AFC.
Eric Guichard, Michel Abramowicz et Rémy Chevrin nous les présentent ce mois-ci.
Un lecteur particulièrement assidu nous faisait récemment remarquer que nous avions tout bonnement passé sous silence dans ces pages la présence d’un membre nouvellement admis parmi nous, Benoît Chamaillard.
Que Patrick Blossier qui nous le présente ici et Benoît lui-même nous prient de bien vouloir nous en excuser.
L’AFC souhaite à tous la bienvenue.

Vos chefs op sont à l’honneur dans la presse spécialisée !

Propos et entretiens

Denis Lenoir est cité dans l’American Cinematographer du mois de mai, concernant l’ASC Award qu’il a reçu pour l’image de "Uprising" de Jon Avnet.

Jean-Pierre Sauvaire est dans l’American Cinematographer du mois d’avril. Un article conséquent relate son travail sur "Vidocq" de Pitoff.

Eduardo Serra répond aux questions du Technicien du film du 15 avril au 15 mai à propos de "Rue des plaisirs" de Patrice Leconte.

Le bureau AFC au Festival de Cannes
par Jean-Pierre Sauvaire

festival de Cannes 2002

« Lors de mon séjour à Cannes à l’occasion du dernier Festival, j’ai pu me rendre compte sur place à quel point la présence du bureau AFC est importante, cela au même titre que les nombreuses autres organisations professionnelles qui y sont représentées (CST, SPI, SRF, ARP...). Le bureau est, depuis cette année, à l’extérieur, au grand air, proche du Palais. Nous en partageons maintenant l’espace avec la Commission du Film qui nous accueille sous leur pavillon blanc. Cette cohabitation privilégiée à proximité de la plage ensoleillée... quand il ne pleut (...)

Supervision des effets visuels de " Femme fatale "
par Agnès Sébenne de L’EST

Laboratoires, Postproduction, VFX

Femme Fatale pourrait se définir comme un thriller fantasmagorique, entre rêve et réalité. Pour son premier film tourné en France, Brian de Palma a choisi des décors suggestifs et esthétisants, sublimés par la lumière de Thierry Arbogast : Festival de Cannes, Hôtel Sheraton de Roissy, petite place du quartier de Ménilmontant... Cette dernière devenant presque un personnage du film. C’est dans cet univers qu’évolue Laura, grande et belle braqueuse de haut vol, personnage double.
(...)

Entretien avec le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, à propos du film "Tournée" de Mathieu Amalric
En compétition au Festival de Cannes 2010

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Christophe Beaucarne enchaîne les tournages depuis une vingtaine d’années et collabore avec de nombreux réalisateurs, dont Bruno Podalydès, Cédric Klapisch, Arnaud et Jean-Marie Larrieu, Jaco Van Dormael… Pour preuve, il signe l’image de deux films à Cannes cette année, Hors la loi de Rachid Bouchareb et Tournée de Mathieu Amalric.

Entretien avec le directeur de la photographie Pierre Aïm, AFC, et Claire Mathon à propos du film "Polisse" de Maïwenn

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pour son troisième long métrage, Maïwenn retrouve Pierre Aïm, AFC, qui avait éclairé Le Bal des actrices, et Claire Mathon qui cadre fidèlement tous les films de la réalisatrice. Outre cette complicité avec Maïwenn, Claire a éclairé, entre autres, Angèle et Tony d’Alix Delaporte et Plein Sud de Sébastien Lifshitz. L’expérience de Pierre Aïm sur des films très différents – depuis ses débuts en 1995 sur La Haine de Mathieu Kassovitz en passant par sa fidèle collaboration avec Samuel Benchetrit ou Antoine de Caunes – lui a permis d’aborder ce film de « fiction filmé comme un reportage où il n’est absolument pas question de lumière » avec beaucoup de sérénité.

Benoît Debie, SBC, the attraction of opposites
By Ariane Damain Vergallo on behalf of CW Sonderoptic - Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

In Liège, a small French-speaking town in Belgium and the self-proclaimed “waffle capital of the world,” a child was born that no one could predict would become an internationally known cinematographer. Like so many kids, that child, Benoît Debie, has a character trait that all parents dread : he hates school. But he also has another trait, far more predominant - and deeply embedded : whatever he undertakes, he is determined to succeed.

Entretien avec le directeur de la photographie Christophe Beaucarne, AFC, SBC, à propos du film "Hors-la-loi" de Rachid Bouchareb
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Compétition

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Hors-la-loi  : Rachid Bouchareb et Christophe Beaucarne remontent aux sources de la guerre d’Algérie
D’origine belge, Christophe Beaucarne a fait ses études à l’Insas. Il travaille depuis 1995 en tant qu’opérateur et a signé une vingtaine de longs métrages tout en conservant une activité régulière dans le domaine du film publicitaire. Parmi ses derniers films on peut citer
Le Parfum de la dame en noir de Bruno Podalydés, Paris de Cedric Klapisch, Irina Palm de Sam Gabarski ou Mr Nobody de Jacko van Dormael.