Contre-Champ N°155

2006-06

Actualités AFC

Editorial de La lettre 155
par Jean-Jacques Bouhon

Cette année, le Festival de Cannes était l’occasion de lancer l’idée du Pavillon de l’image pour l’année prochaine.
Les différents contacts que Natasza Chroscicki et moi-même avons eus, ensemble ou séparément, sont prometteurs. (...)

L’AFC accueille 3 nouveaux membres
Laurent Chalet, La Maison et Télétota

Nous sommes heureux d’accueillir trois nouveaux membres au sein de l’AFC.
Laurent Chalet, directeur de la photographie et nouveau membre actif, est présenté par Eric Dumage et Eric Guichard, les sociétés La Maison et Télétota, membres associés, sont respectivement présentées par Eric Dumage et par Dominique Bouilleret.
Nous leur souhaitons la bienvenue !

Laurent Chalet
par Eric Dumage

En janvier 2005, juste avant sa sortie en salles, Kodak organisait une projection de La Marche de l’empereur dans la salle privée de la rue Villiot (Gare de Lyon), le thème choisi était Cinéma Extrême..., l’invité principal Laurent Chalet, les invités " guest stars " Thierry Machado pour Le Dernier trappeur et Eric Dumage pour Les Chevaliers du ciel... (malheureusement Thierry ne put venir, ni ses images...). (...)

Laurent Chalet
par Eric Guichard

Cher Laurent,
La qualité de ton travail sur La Marche de l’empereur, la démarche entreprise pour réussir ce projet cinématographique au vu des difficultés montrent bien que nous avons affaire à un directeur de la photo d’une grande compétence et digne d’entrer dans notre association. (...)

La Maison
par Eric Dumage

Je n’ai que très rarement rencontré une pareille magicienne de l’image, car aujourd’hui, les " effets visuels " (anciennement nommés à tort effets spéciaux) sont notre nouveau pinceau pour dessiner la lumière et l’image et parfois " la mise dans la scène "... (...)

Télétota
par Dominique Bouilleret

J’ai eu l’occasion de travailler chez Télétota à plusieurs reprises et ces moments ont été des occasions d’échanges et de travail en bonne entente. (...)

Sur les écrans

" Lumière sur ", la collection Canal était à Cannes avec Fiaji-Fujifilm

« Ecrire pour... » était à Cannes. Juste avant la projection qui a connu un beau succès, un cocktail était organisé sur la Terrasse du Carlton. Une belle occasion pour se retrouver autour d’un verre et d’un buffet sous le soleil cannois qui ne nous a pas fait défaut cette année.

Kodak soutient le 18e " Sunny Side of the Doc "

Fidèle à ce grand rendez-vous du documentaire Kodak marquera sa présence cette année en réitérant son soutien à l’une des manifestations les plus importantes consacrées au film documentaire. (...)

Fiaji-Fujifilm présent aux 3es Rencontres du Moyen Métrage de Brive
du 14 au 18 juin 2006

Pour la 3e année consécutive, Fujifilm sera partenaire des Rencontres du Moyen Métrage de Brive du 14 au 18 juin prochain.
Cette année encore Fujifilm dotera le grand prix de 5 000 euros en pellicule.
Sur place des rencontres réalisateurs - des ateliers - des débats et des déjeuners.
En 2005, le gagnant du Grand prix était : Toi, Waghi de Namir Abdel Messeh (documentaire) photographié par Nicolas Duchêne.
Contact : Annick Mullatier 06 08 22 35 65
Visitez le site des Rencontres de Brive.

Le jury de la CST décerne le prix Vulcain de l’Artiste-Technicien
pour la sélection du festival de Cannes 2006

Pour la 59e édition du Festival de Cannes, le jury de la Commission supérieure technique de l’image et du son (CST) a décerné son prix, le prix Vulcain de l’Artiste-Technicien, à Stephen Mirrione pour son travail sur le montage de Babel de Alejandro González Iñárritu.
Le jury était compsosé de Dominique Bloch, Mathieu-David Cournot, Peter Kirkpatrick, Claude-Anne Paureilhe et Claude Villand.

Rencontres Ornaises du Cinéma les 8, 9, et 10 juin 2006
" Les Coulisses de l’Image : Lumière, cadre photo "

Les Rencontres Ornaises du Cinéma qui se dérouleront les 8, 9, et 10 Juin 2006 auront pour thème " Les Coulisses de l’Image : Lumière, cadre photo ".

Plusieurs membres de l’AFC sont invités dans le cadre d’un programme de projections, destiné à découvrir ou redécouvrir des œuvres cinématographiques, en présence des directeurs de la photographie des films.

Avec la collaboration artistique de Jacques Loiseleux, AFC, et de Michelle Humbert (enseignante et professionnelle du cinéma, département décor)

"L’Armée des ombres", suite
par Pierre Lhomme

Etonnant, mais vrai : 37 ans après sa sortie en France, L’Armée des ombres fait sa première sortie aux USA, à New York, grâce à sa version restaurée (financement CNC et Studio Canal).

Kodak vous donne rendez-vous au prochain Festival de Cannes

L’appartement Kodak (Pavillon américain) désormais installé comme lieu de rendez-vous incontournable des professionnels du cinéma a refermé ses portes.
Clap de fin sur une quinzaine chargée en festivités et autres rencontres. L’appartement Kodak et les autres lieux dont nous sommes partenaires se sont vus, cette année encore, très fréquentés. Bon nombre de directeurs de la photographie sont venu nous rendre visite, sans compter de nombreux membres associés de l’AFC issus des industries techniques ainsi que les producteurs et réalisateurs des Cinq continents. (...)

Songes d’une nuit DV
du 6 au 12 juin 2006 à Paris

Songes d’une nuit DV est un festival organisé par Altermédia pour préserver la liberté de créer, d’innover et de s’épanouir dans un contexte de standarisation de la culture.

Téléchargez ci-dessous le programme...

Fujifilm, partenaire de " Paris je t’aime "

C’est avec beaucoup de fierté que nous avons assisté à Cannes à l’ouverture d’Un Certain Regard où était projeté Paris je t’aime. L’amour, Paris vus par des réalisateurs renommés, mis en lumière par des chefs opérateurs de talent... Un résultat magnifique... Un accueil très chaleureux.
Ne ratez pas sa sortie nationale le 21 juin prochain.

Premier bilan du Festival de Cannes 2006

Avec le soutien de trois de nos membres associés, Fujifilm, Kodak et K5600, et grâce à l’hospitalité cette année encore de la Commission Film France, l’AFC a pu séjourner à Cannes tout au long de la durée du festival.
Une quinzaine de membres actifs de l’AFC sont venus passer quelques heures ou plusieurs jours pendant ces festivités. (...)

Kodak soutient l’APPA
3émes journées de la fiction TV le 12 juin 2006

Kodak soutient les troisièmes Journées de la Fiction TV le 12 juin 2006 qui se dérouleront au Palais du Luxembourg de 9 heures à 18h.
Cette journée est l’occasion pour l’ensemble des professionnels de la fiction TV de se réunir et de débattre de multiples questions relatives aux évolutions de ce secteur.

La Fête du cinéma, édition 2006
du dimanche 25 au mardi 27 juin

Pour sa 22e édition, la fête du cinéma se déroulera les dimanche 25, lundi 26 et mardi 27 juin 2006.

Le principe reste le même. Pour l’achat d’une place plein tarif de la salle, un carnet passeport est remis à chaque spéctateur. Les entrées suivantes sont alors à 2 euros pendant la durée de la manifestation.

Technique

L’EST réalise les effets visuels du film " Indigènes "
entretien paru dans " le technicien du film "

Entretien accordé à François Reumont par Kevin Berger, superviseur des effets spéciaux, à propos du travail effectué par notre associé L’EST sur l’amplification numérique des effets spéciaux pyrotechniques du film de Rachid Bouchareb Indigènes photographié par Patrick Blossier.
Pour ce film tourné en 35 mm Scope, L’EST a travaillé en étroite collaboration avec l’équipe d’effets spéciaux Les Versaillais.
Cet entretien est paru dans un numéro hors série Cannes daté du 24 mai 2006. (...)

Super 16 en Live le 26 juin, soirée Kodak
à l’Espace Pierre Cardin

Le 26 juin, Kodak organisera à l’Espace Pierre Cardin une soirée exceptionnelle* qui sera l’occasion de pénétrer dans les coulisses de différentes productions Super 16 postproduites en HD jalonnée de nombreux témoignages et de projections d’images. (...)

Lire, voir, entendre

Des émulsions numériques pour le film
un article de Marc Bourhis

Lire dans le supplément au numéro 507 de Sonovision l’article de Marc Bourhis intitulé Des émulsions numériques pour le film, adaptées à tous les types de tournages à l’aide de caméras HD qui font l’objet in fine d’un report sur pellicule 35 mm.

Cette méthode consistant à adapter les courbes de gamma aux conditions de
tournage, mise au point par Olivier Garcia, responsable technique et
développement de HD Systems, a été utilisée, entre autres, pour le tournage de
La Maison du bonheur de Dany Boon, photographié par Jean-Marie Dreujou.

Olivier Garcia, à la demande de Darius Khondji, calibra également les deux
caméras HD équipées de zoom 300x, sur le film Zidane. (...)

Retour sur " les manchots "
par Pierre Lhomme

Jean-César Chiabaut et moi-même avons été surpris que notre réaction à l’article du Canard Enchaîné sur le comportement de Luc Jacquet et ses producteurs ait été oubliée.
Un des privilèges du retraité, c’est de pouvoir dire ce qu’il pense à haute voix sans se soucier du marché du travail et des aléas de l’intermittence.
M. Jacquet fait honte à notre profession, à tous les cinéastes.
Maître mégalomane, il n’est pas le seul maître du " moi je... ", mais sans doute le plus caricatural. Que dire de son comportement ? Au nom de tous ceux qui se taisent, permettez-nous d’exprimer notre écœurement. Comme le dit, sourire en coin, Jean-César Chiabaut : « Tout le monde il n’est pas gentil », comme le laisserait à penser trop souvent le cérémonial des remerciements.

Darius Khondji à propos de " Zidane " dans Sonovision

Dans le supplément au numéro 507 de Sonovision, un article de Fabrice Marinoni au sujet de Zidane, un portrait du 21e siècle de Philippe Parreno et Douglas Gordon, photographié par Darius Khondji.
Lire également le texte de Darius paru au moment de la projection du film au Festival de Cannes.

Côté profession

Christophe Pollock
par Brigitte Roüan, comédienne et réalisatrice

Mon cher Christophe,
Je savais que je faisais une comédie, et je savais aussi que la parente pauvre des comédies c’est souvent l’image.
Je me souvenais de l’éblouissant Marie Baie des Anges (Manuel Pradal) et du magnifique Depuis qu’Otar est parti (sans savoir que Julie Bertuccelli était ta femme).
C’est pour ça que j’ai voulu toi, parce que je voulais que ce soit beau. (...)

Christophe Pollock
par Brigitte Barbier

C’est si douloureux de parler d’un ami qui vient de disparaître.
D’en parler à l’imparfait. Ton sourire et ton regard bleu doux vont me manquer.
J’ai travaillé à tes côtés à plusieurs reprises, ma caméra collée à la tienne. (...)

Nouveau bureau à la SACD

Lors de son assemblée générale annuelle, la SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques) a procédé à l’election de son nouveau bureau.
Sophie Deschamps a été élue présidente du Conseil d’administration.
Georges Werler est premier vice-président, Bertrand Van Effenterre, vice-président Cinéma, Louis Dunoyer de Segonzac vice-président Musique, Christine Miller et Luc Béraud vice-présidents Télévision et Christian Rullier vice-président Théâtre.

Christophe Pollock
par Caroline Champetier

J’aurais aimé avoir le temps nécessaire, pour retracer les quatre années où Christophe Pollock et moi avons été les assistants de William Lubtchansky, surtout certains de ces moments où l’intelligence, l’humour et la profondeur de Christophe m’ont saisie. (...)

15 000 visiteurs au mois de mai sur le site de l’AFC

Soit le double du nombre de visiteurs relevé en janvier 2006.
Il est à noter que ces visiteurs sont réels, chaque ordinateur étant comptabilisé une seule fois. Ce ne sont donc pas Eric et Jean-Noël, nos internautes préférés, qui ont buggé 14 999 fois en vous concoctant avec talent les rubriques qui alimentent ledit site !

Le bilan 2005 du CNC
publié pendant le festival de Cannes 2006

La synthèse des données du bilan 2005 permet d’évaluer à 8,6 milliards d’euros

la valeur économique du secteur de l’audiovisuel et du cinéma en 2005.

L’industrie du cinéma en France représente une valeur économique de plus de

3,9 milliards d’euros et celle de la fabrication des programmes pour la

télévision près de 4,7 milliards d’euros.

Christophe Pollock
par William Lubtchansky

En 1976, ma fille Irina avait comme instituteur en CP un jeune homme : Christophe Pollock. Un jour, il vint me voir sachant que j’étais directeur de la photo pour me demander mon avis : il aimait beaucoup le cinéma, il était cinéaste amateur et aurait aimé quitter l’enseignement pour travailler dans la prise de vues. (...)