festival de Cannes 2007

L’AFC présente au 60e Festival de Cannes, récapitulatif..

Comme l’indique Rémy Chevrin dans son éditorial, c’est grâce au soutien du CNC, de la CST et de neuf de nos membres associés que seize d’entre nous ont pu être présents et séjourner à Cannes pendant ces quinze jours : Yorgos Arvanitis, Renato Berta, membre cette année du jury de la Caméra d’Or, Jean-Jacques Bouhon, Dominique Bouilleret, Laurent Brunet, Laurent Chalet, Rémy Chevrin, Jean-Noël Ferragut, Claude Garnier, Pierre-William Glenn, président de la CST, Antoine Héberlé, Willy Kurant, Pierre Lhomme, notre président d’honneur invité à l’occasion du 60e anniversaire à représenter l’AFC, Gilles Porte, Denis Rouden, Wilfrid Sempé et Philippe Van Leeuw.
Cette présence à Cannes n’aurait pu être possible sans les attentions dont Nathalie d’Outreligne et Mathilde Demy nous ont entourés.

La Caméra d’Or : il faut la réveiller !
selon Renato Berta

Chaque année, un directeur de la photographie membre de l’AFC prend place au sein du jury de la Caméra d’Or. Cette année, c’est à notre confrère Renato Berta qu’est revenue cette tâche captivante mais qui ressemble à une course contre la montre tant le nombre de 1ers films à voir est grand. Renato nous livre ses réflexions.

Le Prix Vulcain vu par Monique Koudrine

Deux mots pour vous faire part de cette expérience nouvelle pour moi : la participation au jury technique de la CST qui attribue le prix Vulcain à un technicien ayant travaillé sur un des films en compétition de la Sélection Officielle du Festival de Cannes.

Le Prix Vulcain vu par Alain Coiffier

Le jury du prix de la CST était présidé cette année par Tom Stern.
Tom participait depuis longtemps aux tournages de Clint Eastwood en qualité de " gaffer " quand il reçut un coup de fil de Clint lui disant : « Ce film-là, ce sera toi le chef op… »
Et Tom éclaira Mystic River, puis les suivants, Million Dollar Baby, Flags of Our Fathers, Letters from Iwo Jima…

Récit cannois d’un étudiant débarqué sur une planète inconnue
par Yoann de Montgrand, élève de La fémis et juré du prix Vulcain (CST)

17 mai 2007
N’ayant jamais mis les pieds dans une telle manifestation et n’étant pas un professionnel de la profession, j’ai " atterri " à Cannes avec l’assurance du premier homme qui foula le sol lunaire. C’est peu de dire que l’endroit semble déconnecté de toute réalité terrienne. Je n’avais jamais vu une telle concentration de lunettes noires, de bronzages ostentatoires et de dégaines à la " one-again " dans un périmètre si restreint.

revue de presse Cannes : le triomphe des " petits cinéastes de petits pays "
par Thomas Sotinel

Le Monde, 28 mai 2007

Cristian Mungiu a reçu, dimanche 27 mai, sa Palme d’or des mains de Stephen Frears, au nom des " petits cinéastes, venus de petits pays ". Le jeune réalisateur roumain - il est âgé de 39 ans - a été distingué par un jury qui, sous la présidence du cinéaste britannique, a eu à cœur de respecter la cohérence de la sélection de cette soixantième compétition cannoise.

FujiFilm, lumière sur la collection Canal à Cannes

Cette année encore, Fujifilm était partenaire de la Collection Canal +.
Ce fut l’occasion de se retrouver sur la Terrasse du Carlton pour un cocktail convivial. Une belle occasion pour se retrouver autour d’un verre et d’un buffet sous le soleil cannois qui ne nous a pas fait défaut cette année.

FujiFilm, de retour de Cannes…

La 60e édition du Festival de Cannes vient de s’achever… Riche en évènements, cette édition fut une réussite…

La 46e Semaine Internationale de la Critique s’installe à Paris
Du 6 au 10 juin 2007, à la Cinémathèque française

Section parallèle du Festival de Cannes, la Semaine Internationale de la Critique ,en collaboration avec la Cinémathèque Française, propose en exclusivité au public parisien une reprise de sa compétition de 7 courts et 7 longs métrages, ainsi qu’une sélection des meilleures séances spéciales, juste après leur présentation cannoise.

Le prix Vulcain 2007 de l’Artiste Technicien, décerné au directeur de la photographie Janusz Kaminski

Cette année, c’est Janusz Kaminski qui a remporté le prix Vulcain pour son travail de direction de la photo sur Le Scaphandre et le papillon de Julian Schnabel, présenté en compétition officielle du dernier Festival de Cannes.

Le prix Vulcain de l’Artiste Technicien est décerné chaque année à la fin du Festival de Cannes et remis en septembre à Paris, lors d’une cérémonie organisée par la CST (Commission supérieure technique).

Analyse Cannes, la mort et l’amour du cinéma
par Jacques Mandelbaum

Le Monde, 28 mai 2007

Voilà longtemps qu’on n’avait pas vu au Festival de Cannes, qui a célébré cette année son soixantième anniversaire, une compétition aussi sombre, aussi inquiète, aussi requise, surtout, par l’épreuve de la mort et par l’interrogation métaphysique ou religieuse. S’en tiendrait-on aux seuls films de la compétition - on en compta vingt-deux, venus de douze pays et de trois continents - que le nombre des disparus et l’affliction qui les accompagne dépasseraient largement le seuil du supportable.

Le palmarès 2007 de la 60e édition du Festival de Cannes

Et pour conclure ce 60e anniversaire du Festival de Cannes, nous vous proposons un aperçu du palmarès de la Compétition officielle et de la Caméra d’Or.

Le film Meduzot d’Etgar Keret et Shira Geffen, photographié par Antoine Héberlé, AFC, et le film Le Rêve de la nuit d’avant de Valeria Bruni-Tedeschi, photographié par Jeanne Lapoirie, AFC, ont été récompensés par le jury.

Palmarès 2007, compétition "Un certain regard"

  • Le prix Un Certain regard, est décerné au film California Dreamin du réalisateur roumain, aujourd’hui décédé, Cristian Nemescu.
  • Le Prix spécial du jury est décerné au film Le Rêve de la nuit d’avant, de Valeria Bruni-Tedeschi. Ce film a été photographié par Jeanne Lapoirie, AFC.
  • Le prix Coup de cœur du jury est attibué au film La Visite de la fanfare du réalisateur israélien Eran Kolirin.

    Ce film raconte l’errance d’une petite fanfare de la police égyptienne, venue jouer en Israël. Victimes d’un concours de circonstances, ils tentent de se débrouiller seuls, mais après maintes péripéties, se perdent dans le désert.

Le jury de la Cinéfondation décerne ses prix de l’édition 2007

Le film Ahora todos parecen contentos, du réalisateur argentin Gonzalo Tobal, est le lauréat 2007 de la Cinéfondation de Cannes.
Le second prix a été remis au film Ru dao du réalisateur chinois Chen Tao, élève de la Beijing Film Academy.
Le troisième prix a été attribué ex-aequo au Coréen Hong Sung-hoon pour son film A Reunion et au réalisateur serbe Pavle Vuckovic Fakultet Dralmskih Umetnosti pour Minus.

0 | 18 | 36 | 54