Kate Barry

Photo de plateau

Index des termes :

Kate Barry;Barry

Résultats de la recherche

Articles (145)

Disparition du directeur de la photographie Allen Daviau, ASC
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

In memoriam

Allen Daviau s’est éteint le 15 avril 2020, à l’âge de 77 ans, des suites de complications dues au Covid-19. Sa carrière restera intimement liée à celle de Steven Spielberg dont il fut le premier collaborateur sur des courts métrages à la fin des années 1960 avant la reconnaissance internationale quinze ans plus tard, quand il signera la photo de E.T., l’extraterrestre. Tout au long de sa carrière, il avait été nommé cinq fois pour l’Oscar de la Meilleure photographie, sans jamais remporter la précieuse statuette.

L’éditorial d’avril
Par Gilles Porte, président de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

« L’ombre est noire toujours même tombant des cygnes. » (Victor Hugo, La Fin de Satan, 1886)
Étrange de constater que le retour officiel de l’AFC à IMAGO*, début mars, coïncide avec la fermeture de frontières d’un grand nombre de pays… Eric Gautier - représentant de l’AFC pour les questions internationales - et moi-même, présents à l’Assemblée générale annuelle d’Imago, à Bruxelles, nous nous doutions que l’AFC allait être désignée comme un vilain petit canard par quelques-uns pour avoir claqué la porte d’Imago en 2013…

Barry Ackroyd, BSC, pays tribute to the Aaton and to Jean-Pierre Beauviala at the Toute la mémoire du monde Festival

Les Cinémathèques

The 2020 Toute la mémoire du monde Festival (4-8 March) paid tribute to Jean-Pierre Beauviala by screening Holy Motors, by Leos Carax, and The Hurt Locker, by Kathryn Bigelow, both of which were shot with Aaton cameras. Although Barry Ackroyd, BSC was unable to be present at the festival with Caroline Champetier, AFC to introduce The Hurt Locker, he sent her a speech that she read aloud before the screening.

Barry Ackroyd, BSC, rend hommage à l’Aaton et à Jean-Pierre Beauviala au festival Toute la mémoire du monde
"Holy Motors" et "Démineurs" au programme du festival

Les Cinémathèques

Toute la mémoire du monde, lors de son édition 2020 (du 4 au 8 mars), rend hommage à Jean-Pierre Beauviala en projetant Holy Motors, de Leos Carax, et The Hurt Locker (Démineurs), de Kathryn Bigelow, deux films tournés avec des caméras Aaton. Barry Ackroyd, BSC, ne pouvant être au côté de Caroline Champetier, AFC, pour présenter Démineurs, lui a fait parvenir un texte devant être lu en début de séance. Ses mots, en langue anglaise...

"Toute la mémoire du monde", 8e édition

Les Cinémathèques

Pour la 8e édition du Festival international du film restauré "Toute la mémoire du monde", la Cinémathèque française propose, du 4 au 8 mars 2020, d’assister à des projections exceptionnelles, dont certaines avec accompagnement musical, de partager une "Nuit de cinéma", de venir écouter les Master Classes d’Isabella Rossellini, Philip Kaufman et Rob Legato, et de découvrir les dernières inventions technologiques, les nouvelles restaurations de prestige et l’incroyable travail accompli pour sauver les œuvres du passé.

Dans l’actualité d’Angénieux

Optiques

Angénieux remercie toute l’équipe de l’AFC après la 20e édition du Micro Salon. Retour sur le tournage d’Invasion, de Fedor Bondarchuk, photographié par Vladislav Opelyants, et sur la nomination de six films aux Oscars 2020, dont Les Filles du docteur March, de Greta Gerwig, photographié par le Français Yorick Le Saux, et Les Misérables, de Ladj Ly, photographié par Julien Poupard, AFC. Nous souhaitons à toutes et tous une excellente année 2020.

L’agenda du jour
Samedi 16 novembre

L’agenda de Camerimage

  • 11h-13h Projection des Aventures de Picasso, de Tage Danielsson, photographié par Tony Forsberg et Roland Sterner - Salle de projection du CSW
  • 13h30-15h45 Projection de Parasite, de Bong Joon-ho, photographié par Hong Kyeong-pyo - Salle de projection du CSW
  • 16h15-19h30 Projection d’Andreï Roublev, d’Andreï Tarkovsky, photographié par Vadim Yusov - Salle de projection du CSW
  • 17h-20h Cérémonie de clôture de la 27e édition de Camerimage, suivie, à 20h30, de la projection de Once Upon a Time... in Hollywood, de Quentin Tarantino, photographié par Robert Richardson, ASC - CKK Jordanki, Grande Salle de projection
    20h-23h Projection d’Edvard Munch, de Peter Watkins, photographié par Odd-Geir Sæther - Salle de projection du CSW.

Tous les agendas de Camerimage 2019

L’agenda de Camerimage

Agenda du vendredi 15 novembre
10h30-12h30 Conférence de Christopher Doyle, HKSC : "Mothers, don’t let your babies grow up to be cowboys" - CKK Jordanki, Salle de conférence
11h-13h15 Projection de Benni (System Crasher), de Nora Fingscheidt, photographié par Yunus Roy Imer, Compétition Directeur de la photographie de premiers films - Cinéma City, salle 11
11h Rencontre avec Edward Norton, réalisateur de Motherless Brooklyn et Dick Pope, BSC, - Cinema City salle 9
12h–14h30 Imago : débat sur la nécessité d’une diversité dans la production – sponsorisé par Hawk - Cinéma City, salle 4.

FNF/Imago Oslo Digital Cinema Conference 2019

Conférences, tables rondes, colloques, séminaires, Leçons de cinéma

Organisée par les directeurs de la photo norvégiens de la FNF et la fédération européenne Imago, en collaboration avec le Norwegian Film Institute et Nordisk Film & TV Fond, la 7e édition de l’"Oslo Digital Cinema Conference" se tiendra les 18, 19 et 20 octobre 2019. Au programme, des présentations de nouveautés concernant les caméras, les techniques d’éclairage, les optiques grand format, la texture des images numériques, entre autres, et trois Master Classes de directeurs de la photographie.

Imago devient une fédération internationale

La fédération Imago

La fédération européenne des directeurs de la photographie Imago a décidé, à l’occasion de son assemblée générale (IAGA) qui s’est tenue à Belgrade les 14 et 15 mars 2019, de devenir une fédération internationale, en réponse au nombre croissant d’adhésion d’associations extra-européennes. Son président, Paul René Roestad, FNF, a été réélu pour trois ans à la tête de l’organisation.

Une moisson de prix pour les films tournés avec les caméras Arri

Technique

Alors que la saison des prix s’achève en beauté avec les Oscars, Arri félicite chaleureusement les gagnants des Oscars, César, Baftas, ASC Awards, DGA Awards, Spirit Awards et Golden Globes, où de nombreux films tournés avec les caméras Arri ont été primés. Pour la neuvième fois consécutive, l’Oscar du meilleur film est décerné à un long métrage utilisant une caméra Arri, Green Book : sur les routes du Sud.

L’actualité d’Arri de mars

Caméras numériques

Lors de l’édition 2019 du Micro Salon de l’AFC qui s’est déroulée au Parc Floral, nous avons présenté l’ensemble de la gamme Arri avec une attention particulière sur les objectifs Arri Signature Prime, leur Porte-Filtre magnétique et le nouveau système d’encodage Codex HDE pour un ArriRaw allégé.
Nos optiques Arri Signature Prime sont passées entre les mains des chefs opérateurs David Ungaro, AFC, Matias Boucard, AFC, et Stephan Massis, AFC, ainsi que du réalisateur Paul Mignot. Durant la projection conjointe Arri - RVZ au Micro Salon, ils ont pu présenter les images qu’ils ont tournées et partager leur expérience avec le public.

Cinq des premiers films d’Alfred Hitchcock sur Arte.TV
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Lire, voir, entendre

Le site Internet de la chaîne Arte propose de voir ou revoir jusqu’au 17 ou 21 mars 2019, cinq des premiers films anglais d’Alfred Hitchcock, qui n’était pas encore le "maître du suspense". Ces films - dont deux muets - ont en commun d’avoir tous été photographiés par Jack Cox, un des grands pionniers de la cinématographie britannique, un peu trop oublié aujourd’hui. Il s’agit de The Ring (1927), de L’Homme de l’île de Man (The Manxman, 1929), de Chantage (Blackmail, 1929), de Meurtre (Murder, 1930) et d’À l’Est de Shanghaï (Rich and Strange, 1931).

Arri à Camerimage 2018

Nos Associés à Camerimage

A Camerimage 2018, grande présence des directeurs de la photographie français, dont trois étaient AFC, neuf films au palmarès tournés en Arri, une Master Class Arri Academy avec James Laxton et la projection de Moving Pictures, film produit par Arri avec des interviews réalisés lors de la célébration de son centenaire.

About the work of cinematographer Robbie Ryan, BSC, ISC, on Yórgos Lánthimos’ film “The Favourite”
"Dancing Queen", by François Reumont for the AFC

Les entretiens de Camerimage

In a deluge of wide-angle shots, Greek director Yórgos Lánthimos features a lesbian and Rock ‘n’ Roll version of Dangerous Liaisons at this year’s Camerimage Festival. A game of chess, of seduction, and of power between three women at the uppermost echelons of 1710 England. Natural lighting, fish-eye, and panoramic panning shots are on offer in this unusual historical picture, which is evocative of Barry Lindon for its use of natural lighting, the world of the theatre for its behind-closed-doors setting in a palace, and the world of music videos for its choice of lenses. The very Rock ‘n’ Roll cinematographer Robbie Ryan (a Rolling Stones pin affixed to his distressed blue jumper) participated in the traditional question-and-answer session following the end of the screening, just before midnight.

L’agenda du jour
Samedi 17 novembre

L’agenda de Camerimage

  • 17h - 20h Cérémonie de clôture de Camerimage 2018 - Opera Nova, Grand auditorium
  • 20h30 - 22h45 Projection de If Beale Street Could Talk, de Barry Jenkins, photographié par James Laxton - Opera Nova, Grand auditorium
  • 23h15-1h30 Projection de Destroyer, de Karyn Kusama, photographié par Julie Kirkwood - Opera Nova, Grand auditorium.

A propos du travail du directeur de la photographie Robbie Ryan, BSC, ISC, sur "La Favorite", de Yórgos Lánthimos
"Dancing Queen", par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens de Camerimage

Dans un déluge de plans réalisés au grand angle, le réalisateur grec Yórgos Lánthimos propose cette année à Camerimage une sorte de version lesbienne et Rock ’n’ Roll des Liaisons dangereuses. Un jeu d’échecs, de séduction et de pouvoir entre trois femmes au sommet de la hiérarchie dans l’Angleterre de 1710. Lumière naturelle, fish-eye et panoramiques filés sont au programme de ce voyage dans le temps un peu hors normes, qui évoque à la fois Barry Lindon pour son utilisation de la lumière naturelle, l’univers du théâtre - pour son quasi huis clos dans un château -, et l’univers de certains vidéo-clips pour son choix d’optiques. C’est le très Rock ’n’ Roll Robbie Ryan (badge des Rolling Stones accroché à son chandail bleu troué) qui s’est prêté au traditionnel jeu des questions-réponses à l’issue de la projection peu avant minuit.

Tous les agendas de Camerimage 2018

L’agenda de Camerimage

L’agenda du samedi 17 novembre
17h - 20h Cérémonie de clôture de Camerimage 2018 - Opera Nova, Grand auditorium
20h30 - 22h45 Projection de If Beale Street Could Talk, de Barry Jenkins, photographié par James Laxton - Opera Nova, Grand auditorium
23h15-1h30 Projection de Destroyer, de Karyn Kusama, photographié par Julie Kirkwood - Opera Nova, Grand auditorium.

Travailler avec Julian Schnabel sur "At Eternity’s Gate"
Par Benoît Delhomme, AFC

Les entretiens de Camerimage

Je me souviens de la première fois où j’ai rencontré Julian. C’était il y a douze ans, à Los Angeles, alors que je tournais Salomé, que mettait en scène Al Pacino. Un film indépendant très expérimental, et comme Al jouait et mettait en scène tout à la fois, je me retrouvais souvent très seul à décider des plans et des angles de caméra.

The latest news from Panasonic

Technique

In the news from Panasonic in September, five VariCam 35 used for "6 balloons" on Netflix, photographed by Polly Morgan, BSC, a Kawasaki advert shot in VariCam LT, a new VariCam firmware upgrade and a "Guide to the Panasonic AU-EVA1 Camera". Panasonic will attend IBC 2018 in Amsterdam. Come and visit us hall 11, booth C45.

Les actualités de rentrée de Panasonic

Technique

Dans l’actualité de septembre de Panasonic, entre autres, la série "6 Balloons" sur Netflix tournée en VariCam 35 par la directrice de la photographie Polly Morgan, BSC, une publicité Kawasaki tournée en VariCam LT, une mise à niveau du firmware VariCam et un guide de la caméra EVA1. Panasonic sera présent à l’IBC 2018 à Amsterdam, Hall 11, stand C45.

Cinematographer Antoine Héberlé, AFC, discusses his work on Gaya Jiji’s film “My Favourite Fabric”

Les entretiens au Festival de Cannes

Some cinematographers work with French directors as much as they do with foreign ones. Antoine Héberlé, AFC, is one of them. Throughout his career, which he began in 1993 with Laurence Ferreira Barbosa on Normal People are Nothing Special, he has worked with Laetitia Masson, Alain Guiraudie, Stéphane Briée, and also with Moroccan director Faouzi Bensaïdi, Palestinian director Hany Abu Assad, and Israeli directors Edgar Keret and Shira Geffen. This year, he is at Cannes for his work on his first Syrian film, My Favourite Fabric by Gaya Jiji, in selection in Un Certain Regard. (BB)

Films (101)