Le 3e Paris Image Trade Show et le Micro Salon vus par "Variety"

Entretien avec Jacques Delacoux – Transvideo et Aaton Digital

La Lettre AFC n°262

Variety, 5 février 2016
3e Paris Images Trade Show : les participants affluent ! Les tournages en France rebondissent après les attaques, attirés par le crédit d’impôt de 30 %. Les tournages internationaux en France devraient atteindre des niveaux record en 2016.

La participation au troisième Paris Images Trade Show clôturé samedi 6 février, a augmenté fortement cette année. Un exemple : Paris Images Location Expo a enregistré une augmentation de 25 % du nombre d’exposants et de près de 50 % chez les participants.
Malgré les attaques terroristes de novembre 2015, le niveau des productions de film dans la région parisienne a rapidement rebondi et devrait atteindre des records en 2016 en raison du nouveau taux de 30 % d’abattement d’impôt en vigueur pour les programmes nationaux et internationaux.

Les tournages les plus importants confirmés pour 2016 dans la région parisienne incluent le long métrage indien Befikre – 13 semaines de tournage, dont 10 à Paris –. Il y aura aussi quelques jours de tournage pour Fifty Shades Darker. Christopher Nolan va photographier Dunkerque dans le nord de la France en mai et Neil Jordan va tourner la série TV "Côte d’Azur" dans le sud de la France. Le tournage d’une importante série télévision américaine – dont le nom est encore tenu secret – est prévu dans la région parisienne dans la seconde moitié de l’année, selon des sources officielles.

Olivier René-Veillon, directeur général de la Commission du Film d’Ile-de-France, a exprimé sa satisfaction quant à l’édition de cette année : « Avec 3 000 participants, contre 2 200 l’année dernière, Paris Images Location Expo a été un grand succès montrant la mobilisation des décors et studios clés pour les nouvelles productions internationales, qui vont bénéficier de la forte croissance des systèmes d’abattement d’impôt en 2016. »

Le dernier événement du Paris Images Trade Show – le Micro Salon de l’AFC – a clôturé le 6 février. Le Micro Salon est organisé par l’Association Française des directeurs de la photographie, l’AFC, et se tient à l’école nationale de cinéma La fémis à Montmartre. Il met en valeur les matériels de pointe en matière de tournage, de sonorisation et d’éclairage, avec 56 exposants cette année. Il est également la principale rencontre annuelle des directeurs de la photo.

Les tendances de l’édition de cette année comprennent la nouvelle génération de drones et de caméras miniaturisés de hautes performances, comme l’Alexa Mini de 2,3 kg, qui peut être utilisée avec des drones. Les autres sujets clés lors de l’événement incluent les optiques 70 mm, en raison du développement de grands capteurs, et de nouveaux systèmes d’éclairage à LED.

Chaque année, le Micro Salon honore le directeur de la photo d’un pays invité ; en 2014, la Russie, l’année dernière l’Italie, et cette année l’Iran. Le directeur photo iranien Mahmoud Kalari (Une séparation, Le Passé) a reçu un hommage lors de l’événement.
Variety s’est entretenu avec Jacques Delacoux, propriétaire de Transvideo et Aaton Digital, au Micro Salon. Depuis mars 2014, il a présidé l’Affect – l’Association des Fabricants Français d’Equipement Cinematographique de Tournage –, dont les membres fondateurs sont Aaton Digital, K5600-Lighting, Thales Angénieux et Transvideo.

Au cours de l’année 2015, l’Affect a envoyé une délégation de 20 étudiants en cinéma de quatre écoles de cinéma – La fémis et Louis-Lumière à Paris, l’école de cinéma d’Amsterdam et l’école de cinéma de Lodz – à Camerimage en Pologne, un événement dédié aux directeurs de la photographie. « Les gens qui travaillent dans l’industrie du film à Paris ont tendance à penser que nous sommes le centre du monde », suggère Jacques Delacoux. « Voilà pourquoi il est bon de voyager à l’étranger, pour faire réseau et en apprendre davantage sur les techniques utilisées ailleurs. »

L’Affect était présente à deux expositions en 2015, en Inde et au cours de Camerimage, et les fabricants ont également participé à 20 salons différents à travers le monde. En 2016, Jacques Delacoux prévoit deux évolutions possibles pour l’Affect, soit l’expansion pour inclure plus de membres, soit l’adoption d’une structure plus informelle.

Jacques Delacoux est un grand fan du Micro Salon de l’AFC. Cette année, Aaton Digital et Transvideo ont présenté de nouveaux produits comme un nouveau système d’assistance à la mise au point, le Cine Multi-Track, et un mélangeur-enregistreur 24 pistes, le Cantar X3.

« Le Micro Salon est un événement merveilleux » dit-il. « Cette année, je pense qu’il a atteint sa pleine maturité. Tout l’espace disponible est utilisé. Nous voyons de merveilleux développements tels que l’Arri Mini, pour laquelle nous avons conçu de nouveaux systèmes sans fil, et une nouvelle génération de drones. Nous avons aussi eu la chance de voir de la technologie de pointe, telle que la célèbre grue modulaire Louma, et beaucoup d’autres équipements merveilleux. »

Soulignant une croissance soutenue, l’édition 2016 de Paris Images présentait la deuxième édition des Digital Creation Genie Awards, et un focus sur les coproductions entre la France et la Corée du Sud au cours de Paris Images Cinéma – L’Industrie du rêve.

(Martin Dale, Variety, vendredi 5 février 2016 – Traduit de l’américain par Laurent Andrieux pour l’AFC)

  • Lire ou relire les articles consacrés par Variety au Paris Image Trade Show et au Micro Salon
  • Lire ou relire l’article sur les nouveautés présentées par Transvideo et Aaton Digital au Micro Salon 2016.