"Le procédé VistaVision", la conférence est en ligne

La Lettre AFC n°301

La Cinémathèque française a mis en ligne sur son site Internet la vidéo de la conférence "Le procédé VistaVision", tenue le 5 avril 2019 dans le cadre du Conservatoire des techniques cinématographiques et animée par Jean-Pierre Verscheure.

Paramount est le seul grand studio aux États-Unis à ne pas suivre immédiatement l’engouement du CinemaScope et à proposer en 1954 un autre système Wide Screen, dit VistaVision, présenté le 27 avril 1954 à New York, sur l’immense écran (20 m de base sur 11 m de haut) du Radio City Music Hall. À la prise de vues, le défilement de la pellicule négative est horizontal ; le mécanisme déplace le film de huit perforations au lieu de quatre. On obtient une image d’excellente définition, de 37,4 mm de large sur 25,3 mm en hauteur. Au début, on utilise une caméra Mitchell modifiée et couchée horizontalement, puis Mitchell livre pour la Paramount une caméra VistaVision spécialement construite.
Lire la suite sur le site de la Cinémathèque.

https://vimeo.com/356406748