Olivier Gourmet

Interprétation

Résultats de la recherche

Articles (98)

Présentation d’Eye-Lite France
Par Philippe Guilbert, AFC, SBC

Nouveaux venus à l’AFC

Il est des omissions involontaires que le temps, singulièrement suspendu ce printemps, permet de réparer. En août dernier, nous annoncions que la société Eye-Lite France venait de rejoindre l’AFC et, aujourd’hui, avec un retard qui ne lui est pas dû, Philippe Guilbert, AFC, SBC, l’un de ses parrains avec Christophe Beaucarne, AFC, SBC, présente ici ce membre associé. Retard comblé, nous prions chacun d’eux de bien vouloir nous en excuser.

Pierre Lhomme, un ardent défenseur de l’image
Par Eric Guichard, AFC

Pierre Lhomme

Lorsqu’on lit tous les hommages des réalisateurs sur le travail de Pierre, on mesure combien il fut un collaborateur précieux. Mais au-delà de la fabrication des images au tournage, Pierre fut aussi un ardent défenseur de la préservation et de la restauration des films auxquels il avait participé, préservant le sens et le récit que le metteur en scène avait défendu lors du projet initial tout en étant attentif à ce que pouvait apporter les nouvelles technologies d’étalonnage.

Video and comments on tests of the Fujifilm XT-3 camera body
By Stéphane Cami, AFC

Technique

Following up on the article published on our website about the tests of the Fujifilm XT-3 camera body with the new Fujinon MK 18-55mm and MK 50-135mm lenses, Eric Guichard, AFC, and I would like to share the video of these tests followed by my comments. As a reminder, they were presented at the CST Pavillion at this year’s Cannes Film Festival.

Tests of the Fujifilm X-T3 camera body with Fujinon MK 18-55mm and MK 50-135mm zoom lenses
By Stéphane Cami, AFC

Technique

Fujifilm allowed AFC to test out its new Fujifilm X-T3 camera body with two new Fujinon MK 18-55mm T:2.9 and Fujinon MK 50-135mm T:2.9 zoom lenses. Eric Guichard, AFC, Maryline Touret (assistant camera), Léa Charnier (intern), and I tested out the video capacities of this camera body. Panavision supplied the accessories we needed for the tests.

Vidéo et commentaires des essais du boîtier Fujifilm XT-3
Par Stéphane Cami, AFC

Technique

Suite à l’article publié sur le site relatant les essais du boîtier Fujifilm XT-3 avec les nouveaux zooms Fujinon MK 18-55 mm et Fujinon MK 50-135 mm, nous vous proposons, Eric Guichard, AFC, et moi-même, la vidéo de ces essais suivie de mes commentaires. Pour rappel, ils ont été présentés sur le Pavillon de la CST au 72e Festival de Cannes.

Regard sur Montfermeil
Entretien avec le directeur de la photographie Julien Poupard, AFC, à propos de son travail sur "Les Misérables", de Ladj Ly

Les entretiens au Festival de Cannes

Deux films photographiés par Julien Poupard, AFC, ont déjà remporté la Caméra d’or à Cannes : Party Girl, de Marie Amachoukeli, Claire Burger et Samuel Theis, en 2014, et Divines, de Houda Benyamina, en 2016. L’année dernière, il accompagnait En liberté !, de Pierre Salvadori, à la Quinzaine des réalisateurs. Cette année, il revient avec un premier film, Les Misérables, de Ladj Ly, en Compétition officielle de ce 72e Festival de Cannes. (BB)

Editorial de la Lettre de décembre 2018
Par Agnès Godard, AFC

Editoriaux de la Lettre

Mercredi 7 novembre 2018, Paris 9e, 19h30
Remise d’un Special Award à Jean-Pierre Beauviala par le président de l’ASC, Kees van Oostrum, en présence de quelques membres de l’AFC. Aaton, Beauviala, deux noms indissociables, une formule magique, un mot de passe sur tous les continents et partie intégrante du vocabulaire de toutes femmes et hommes qui ont choisi de faire de l’image leur profession.

Cinematographer Robby Müller, NSC, passes away

Robby Müller

Recognized for his work on films directed by Wim Wenders, Jim Jarmusch, and Lars von Trier, inter alia, in which the technical aspect was dissimulated behind the rhythm and grace of his camera movements and the expressive use he made of natural light and colour, Dutch cinematographer Robby Müller, NSC, passed away in Amsterdam on Tuesday, 3 July 2018, at the age of seventy-eight. Agnès Godard, AFC, who was his assistant on Paris, Texas, eulogizes below.

Interview with cinematographer Julien Poupard, AFC, about Pierre Salvadori’s film “The Trouble with You”

Les entretiens au Festival de Cannes

Julien Poupard, AFC, has lit a number of first films, including Claire Burger’s, Marie Amachoukeli’s and Samuel Theis’ Party Girl, Léa Fehner’s Les Ogres, Houda Benyamina’s Divines, and Morgan Simon’s A Taste of Ink. Then he met Pierre Salvadori, a seasoned director, and shot his last film The Trouble with You, selected in the Directors’ Fortnight at Cannes. (BB)

Entretien avec le directeur de la photographie Julien Poupard, AFC, à propos d’"En Liberté !", de Pierre Salvadori

Les entretiens au Festival de Cannes

Julien Poupard, AFC, éclaire de nombreux premiers films dont Party Girl, de Claire Burger, Marie Amachoukeli et Samuel Theis, Les Ogres, de Léa Fehner, Divines, de Houda Benyamina ou encore Compte tes blessures, de Morgan Simon. Puis il rencontre un réalisateur confirmé, Pierre Salvadori, et va signer l’image de son dernier film, En Liberté !, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs. (BB)

Bernard Zitzermann, "un type bien"
Par Jean-François Robin, AFC

Bernard Zitzermann

Lorsqu’un de nos "collègues" disparaît, il est de bon ton d’écrire une espèce "d’oraison", comme le faisait Bossuet. Nous n’avons pas le talent de Bossuet et le propos n’est pas de briller. Mais simplement de dire, comme moi, qui ai peu de souvenirs de Zizi, que ce souvenir qu’il a laissé dans ma mémoire n’est que rire, sympathie et chaleur.

Cinematographer Agnès Godard, AFC, discusses her work on "Let the Sunshine In", by Claire Denis

Les entretiens au Festival de Cannes

Director of photography Agnès Godard, AFC, has collaborated with Claire Denis for almost thirty years, since her first feature, Chocolat, in competition at Cannes in 1988. Director and cinematographer met on a Wim Wenders shoot, where Denis was the assistant director, and Godard the assistant to legendary cinematographer Henri Alekan.
Claire Denis believes “the image speaks to us, first and foremost”. In Let the Sunshine In, which opens the Directors’ Fortnight at Cannes, Agnès Godard accomplishes that aim, with a pearly, radiant image rendering Juliette Binoche (even more) beautiful. (BB)

Camerimage 2016 : ma vie de juré…
Par Gérard Simon, AFC

Camerimage 2016

Au festival Camerimage, allez savoir pourquoi, plutôt que des palmes, des lions ou des léopards, on distribue des grenouilles ("zaba" en polonais, oublié de demander pourquoi…). J’en ai reçu une, dorée, il y a quinze ans, ce qui m’a valu d’être invité à faire partie du jury de cette édition 2016.

Le directeur de la photographie Julien Poupard, AFC, parle de son travail sur "Divines", de Houda Benyamina

Les entretiens au Festival de Cannes

Dès sa sortie de La fémis, en 2006, Julien Poupard éclaire de nombreux courts métrages puis se fait remarquer pour son travail sur Party Girl, Caméra d’or à Cannes en 2014. Collaborateur fidèle de premiers films et de jeunes réalisateurs – par exemple Terre battue, de Stéphane Demoustier, ou Les Ogres, de Léa Fehner –, il récidive avec Divines, premier long métrage de Houda Benyamina en sélection à la Quinzaine des réalisateurs. (BB)

"Welcome" LCA !
Par Richard Andry et Eric Guichard, membres de l’AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Bienvenue à L.C.A (Lights Camera Action), nouveau membre associé de l’AFC, et à son "Boss", Nick Shapley. Bien que leur base opérationnelle soit à Londres, cela fait des années que nous croisons, de par le monde, Nick et ses solutions "lumière" innovantes, s’appuyant sur des projecteurs classiques ou des LED de toutes tailles et d’astucieux accessoires pour "gaffers" et machinos.

Avec René Féret sur "La Communion solennelle", son chef-d’œuvre
Par Jean-François Robin, AFC

René Féret

En 1976, on était jeune et beau, circonstance idéale pour tourner La Communion solennelle, un film écrit et réalisé par René Féret. Titre on ne peut plus juste, car ce tournage fut justement une intense communion. Une communion parfaite entre le cinéma, cette histoire de famille, exact reflet de l’Histoire, une équipe animée d’un vrai appétit d’images et de sons, et l’enthousiasme débordant d’un metteur en scène.

Bavarder autour de la technique, à la salle à manger ou au salon, c’est possible !
Par Jean-Noël Ferragut et Eric Guichard, membres de l’AFC

Technique

Nous autres, modestes praticiens du Cinématographe, sommes plutôt habitués à entamer des conversations hautement spécifiques autour de nos sujets techniques favoris soit dans les salons dits professionnels, soit lors de rendez-vous chez nos prestataires, soit entre nous, mais rarement dans la salle d’un café ou encore moins réunis autour d’une table de salle à manger ou assis sur le canapé d’un salon.

Voyage à Rome
Par Richard Andry, Rémy Chevrin et Eric Guichard, membres de l’AFC

MicroSalon Italia

Pour sa troisième édition, les 14 et 15 mars 2015, le Micro Salon Italia a dû se déplacer dans un nouvel espace. Alors que l’AIC, par cette initiative, offrait à Cinecittà une formidable exposition en permettant de redonner une dynamique aux industries techniques, il est regrettable que la direction des studios n’ait jugé l’importance de cet évènement que d’un point de vue mercantile, demandant des frais techniques hors de proportion pour une manifestation qui ne cherche pas le profit.

Micro Salon AFC, ses 15 bougies soufflées
Par Jean-Noël Ferragut, Eric Guichard et Vincent Jeannot, membres de l’AFC

2015

Pour son quinzième anniversaire, le Micro Salon de l’AFC aura su une nouvelle fois soutenir sa réputation en répondant, du moins nous l’espérons, aux attentes non seulement de ses visiteurs mais aussi de nos membres associés qui, avec la remarquable énergie qu’on leur connaît, ont animé les plus beaux moments de ces deux intenses journées.

L’éditorial de la Lettre de décembre 2014 Arane n’est plus
Par Matthieu Poirot-Delpech, coprésident de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

Il en va des outils comme des hommes qui les manipulent, ils meurent.
Il est des disparus dont on pense qu’ils « ont fait leur temps » et que « c’était peut-être mieux comme ça ». On pense que leur disparition valait mieux qu’une lente agonie, qu’un pénible chapelet de souffrances. On est triste, c’est tout.

"Truffaut technicien ?" à la Cinémathèque française
Par Gérard Simon, AFC

Billets d’humeur

L’intitulé du colloque m’avait intrigué (de tous les cinéastes de la Nouvelle Vague, Truffaut, n’est pas, en effet, celui qui a le plus " trituré " la " matière cinéma ", non ?). L’un des conférenciers confiait d’ailleurs que l’idée de ce débat leur était venue car « le vendredi étant d’ordinaire dédié aux conférences techniques et la Cinémathèque célébrant Truffaut ce mois-ci », il avait été tentant de lier les deux événements.

Films (120)