Présentation de la directrice de la photographie Pascale Marin, AFC

Par Nathalie Durand, AFC, et Eric Gautier, AFC
La directrice de la photographie Pascale Marin vient d’être admise à l’AFC en tant que membre actif. Nathalie Durand et Eric Gautier, ses deux parrains estampillés "AFC", présentent ici cette nouvelle consœur venue nous rejoindre au sein de l’association.

Pascale Marin à l’AFC, investie et volontaire, par Nathalie Durand, AFC
Pascale est passée par Louis-Lumière, a travaillé comme assistante caméra avec des opérateurs talentueux. Depuis une quinzaine d’années, elle a franchi le pas et fait l’image de nombreux films, qu’ils soient courts métrages, longs métrages ou documentaires. Regardez le très joli Chant d’Ahmed, qui a concouru pour le César du Court métrage. Délicatesse et force de la mise en image. C’est Pascale.
A regarder sa filmographie, on sent les complicités qui se créent, des collaborations qui se construisent et s’affinent. J’aime son approche du métier en tant que partenaire artistique, en tant que femme aussi. Depuis quelques temps, nous échangeons beaucoup au sein de Femmes à la Caméra, dont elle est un maillon important. J’admire sa capacité d’écoute, sa pensée et son enthousiasme.
Elle continue à œuvrer en documentaire et fiction, en court et long métrage, en argentique comme en numérique. Cela fait un moment que nous parlons de sa venue à l’AFC. Elle y a sa place, elle y sera investie et volontaire. Je suis très heureuse qu’elle nous rejoigne.

Pascale Marin, discrète, élégante et rayonnante, par Eric Gautier, AFC
Je suis ravi que Pascale nous rejoigne.
J’aime beaucoup cette femme, discrète et élégante, et qui a du tempérament.
Je la connais depuis longtemps, elle a été mon assistante avec Chéreau et Desplechin, entre autres.
Je l’ai poussée et aidée, dans son apprentissage. Elle a un parcours riche, des courts métrages, des documentaires, des films d’artistes, et des long métrages très intéressants.
Elle sera une belle personne rayonnante (comme son sourire) parmi nous.
Et j’espère que faire partie de l’AFC lui donnera l’élan dont elle a besoin, et qu’elle mérite, ô combien !
Bienvenue Pascale !

En vignette de cet article, Pascale Marin sur le tournage de L’Effort commercial, de Sarah Arnold - Photo Pierre-Etienne Vilbert, 2020