Priska Morrissey

Autre activité

Résultats de la recherche

Articles (9)

Historiens et cinéastes - Rencontre de deux écritures de Priska Morrissey

Livres et revues

La représentation cinématographique du passé se définit avant toute chose par la reconstitution d’une époque révolue. reconstitution qui implique le recours au savoir historique, d’où une interrogation sur l’apport de l’historien, lorsqu’il devient conseiller historique. C’est le thème de cette étude, suivie d’entretiens avec les réalisateurs, scénaristes et historiens ayant collaboré à l’élaboration de films historiques.

D’où il ressort que la notion de gris n’est pas neutre…
par Marc Salomon A lire dans : Vertigo, Esthétique et histoire du cinéma / n° 23 - Été 2003

Livres et revues

Sous le titre quelque peu réducteur et provocateur Où sont passées les couleurs ? Puissance et inertie de la grisaille contemporaine, les auteurs nous proposent plusieurs analyses et réflexions nées d’un constat :
« Reste que le cinéma a parfois ressemblé, des derniers temps, à un grand nuancier, un camaïeu déroulant une gradation, évitant tout contraste ou aplat coloré. »

Disparition de Roger Cuvillier, père du zoom Pan Cinor
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Roger Cuvillier

Roger Cuvillier avait révolutionné l’optique cinématographique professionnelle en commercialisant, dès 1956, un objectif à focale variable baptisé Pan Cinor et fabriqué à Dijon dans les usines SOM Berthiot. Il s’agissait alors d’un 38,5-154 mm ouvrant à f3,8, développé selon le principe de la compensation optique et qui faisait suite à une série de petits zooms mis au point dès le début des années 1950 pour les formats amateurs 8 et 16 mm.

Death of Roger Cuvillier, father of the Pan Cinor zoom lens
By Marc Salomon, consulting member of the AFC

Roger Cuvillier

Roger Cuvillier had revolutionized the professional cinematography lens by releasing a variable-focus lens in 1956, the Pan Cinor, manufactured in Dijon in the SOM Berthiot factories. This was a 38.5-154mm lens at f/3.8, which was designed according to the principles of optical compensation and which followed a series of small zoom lenses designed in the early 50s for amateur 8 and 16mm formats.

Journée "Pour une histoire des laboratoires cinématographiques"

Conférences, tables rondes, colloques, séminaires, Leçons de cinéma

L’équipe de l’unité de recherche Arts : Pratiques et Poétiques de l’UFR ALC* - université Rennes 2 - organise, vendredi 5 octobre 2018, une journée d’études intitulée "Nuits rouges : pour une histoire des laboratoires cinématographiques". En présence de François Ede, Jean-Pierre Neyrac et Vanessa Nicolazic, il y sera question de fusions et acquisitions, de Super 16, de tireuses, des débuts de l’étalonnage, de métol-hydroquinone, de pyrogallol et autres mystérieuses formules...

En souvenir de Raoul Coutard, quelques chefs opérateurs de l’AFC témoignent

Raoul Coutard

Dans la suite de cet article, les directeurs de la photographie Richard Andry, Jean-Jacques Bouhon, Céline Bozon, Jean-Noël Ferragut, Pierre-William Glenn, Pierre Lhomme, Baptiste Magnien, Gilles Porte et Jean-François Robin, entre autres membres de l’AFC, font part en quelques mots de ce que rappelle à leur mémoire le souvenir de Raoul Coutard et de sa personnalité.