Two Pictures a Day in Siberia (2)

Deuxième semaine : du 1er au 7 février 2015

par Gilles Porte La Lettre AFC n°252

[English] [français]

Gilles Porte, AFC, actuellement en tournage en Sibérie sur le film Dans les forêts de Sibérie, de Safy Nebbou, nous envoie chaque jour deux extraits du journal en images qu’il tient quotidiennement en demandant à d’autres membres de l’équipe de lui fournir une nouvelle photo dont il signe lui-même la légende. Découvrez les images d’une deuxième semaine de travail.
Merci Christine !
Louna est 1re assistante réalisateur… J’avais déjà travaillé sur un film avec elle, sur une autre île… pendant 3 mois aussi… Le climat était très différent… C’était l’île Maurice et ça s’appelait Mon père ce héros… Le directeur de la photographie était Patrick Blossier, AFC, et le réalisateur Gérard Lauzier… C’est Louna qui a parlé de moi pour la 1re fois à Safy… Louna qui avait entendu parler de moi par Christine, une scripte, lorsque Bénédicte Aolas cherchait un directeur de la photo pour un film avec Sophie Marceau, aux antipodes de celui-ci : c’était un huis clos dans une maison de maître. C’est donc finalement grâce à Christine que je dois cette parenthèse en Sibérie… (Gilles Porte, dimanche 1er février)


Un poêle dans le Baïkal
Certains d’entre nous bénéficient d’un poêle dans leurs chambres… Très peu s’en servent parce qu’il faut l’entretenir… Frédéric Sauvagnac est l’une des rares personnes à prendre grand soin du sien… (Photo Frédéric Sauvagnac, directeur de production, dimanche 1er février)


Choc thermique ?
Les assistants caméras – Marie-Sophie, Anne-Angèle et Timothy – ainsi que Cyril, chef électricien, et Benjamin, chef machiniste, débarquent en Sibérie demain… Il vont découvrir ce dont je me suis rendu compte aujourd’hui lors de la livraison d’une grande partie du matériel de prise de vues qui a débarqué de France avec un avion cargo… (Gilles Porte, lundi 2 février)


Roissy Charles-de-Gaulle… Arrivée des assistants caméra et d’une autre partie du matériel…
… Et de Thomas, 2e assistant réalisateur, qui affiche un grand sourire ! (Photo Anne-Angèle Bertoli, 2e assistante "data manager", lundi 2 février)


De + 40° à – 40°…
Ce n’est pas vrai qu’on s’habitue facilement aux absences de plusieurs mois, même si le Net permet de rendre ces séparations moins douloureuses… Syrine me rejoindra en Sibérie pendant les vacances de Pâques comme elle l’a fait à Haïti sur le film de François Marthouret et en Jordanie sur le film de Mai Masri… Je ferai en sorte, comme toujours, qu’elle rencontre des enfants de son âge qui vivent aux antipodes de ce qu’elle connaît et qui auront, eux aussi, beaucoup de questions à lui poser… (Gilles Porte, mardi 3 février)


Les arbres de Lisa
Lisa est traductrice, comptable d’Arnaud et assistante personnelle de Safy… Elle assume aussi la fonction de coordinatrice et de professeur de Yoga… Lisa est d’habitude professeur d’anglais "dans le civil"… Lorsque je lui demande de me donner des photos, elle me donne quatre photos d’arbres… (Photo Lisa Kravchenko, assistante réalisatrice et coordinatrice, mardi 3 février)


Premier spectateur…
En Sibérie, il est très étonnant de constater qu’aucun des nombreux chiens rencontrés ne se montre agressif au passage d’un des membres de notre équipe… (Gilles Porte, mercredi 4 février)


Contre-champ d’une direction d’acteur…
(Photo Safy Nebbou, réalisateur, mercredi 4 février)


U… A… Z...
J’avais beaucoup entendu parler des UAZ (prononcer "ouaz") avant de partir en Sibérie… Véhicules 4x4 de 9 m3, ils sont indispensables pour que l’on puisse accéder à nos décors… Surnommés "Tabletteka" (médicament), ce sont d’anciennes ambulances de la Russie des années 1960… Nous en aurons une dizaine à notre disposition… Deux sont réservés d’office pour le matériel caméra. Des plans au sol nous avaient été envoyés par Arnaud Humann, régisseur, afin de faire faire des étagères sur mesures… (Gilles Porte, jeudi 5 février)


No comment…
(Photo Thomas Colban, assistant réalisateur, jeudi 5 février)


Cyril, chef décorateur
Je fais cette photo de Cyril, chef déco, dans l’UAZ qui nous ramène des repérages sans lumière additionnelle. Safy me sert d’électro en utilisant une feuille de papier blanche comme réflecteur pour décontraster le visage de son ami d’enfance qui l’a toujours accompagné quand il mettait en images des mots ou posait sur papier des pensées… (Gilles Porte, vendredi 6 février)


Nicolas, Segueï et Sacha
Benjamin coordonne à merveilles les forces vives qui connaissent le lac Baïkal mieux que n’importe qui… (Photo Benjamin Vial, chef machiniste, vendredi 6 février)


La cabane vue du lac
La cabane sur laquelle Cyril a travaillé est magnifique… En observant la courbe du soleil, je me rends cependant compte qu’elle sera difficile à filmer du lac sans avoir le soleil dans le dos, à moins de le faire très tôt le matin ou en fin de journée… (Gilles Porte, samedi 7 février)


Comment trouves-tu ma baleine ?
Franck fait des photos avec son iPad… C’est lui qui fera la plus belle de ce pétrolier échoué… (Photo Franck Duval, perchiste, samedi 7 février)