Cycle "Cinéma d’avant-garde - Contre-culture générale", à la Cinémathèque française

Expérimentations optiques - Les inventeurs d’images

La Lettre AFC n°278

Les séances d’avant-garde de la Cinémathèque française sont l’occasion, un vendredi par mois, de déceler parmi les initiatives filmiques celles qui témoignent d’une force de proposition expérimentale. En septembre, ce rendez-vous propose trois œuvres de l’artiste vidéaste et directrice de la photographie Eponine Momenceau (Dheepan, de Jacques Audiard, Palme d’or à Cannes en 2015),

Expérimentations optiques - Les inventeurs d’images
En liaison avec le Colloque "Arts filmiques et expérimentations optiques contemporaines" organisé à l’École nationale supérieure Louis-Lumière, ainsi qu’avec le Festival des Cinémas Différents, ce cycle souhaite souligner l’inventivité qui caractérise le travail de l’image chez les directeurs de la photographie contemporains.

Dans l’histoire des cinémas d’avant-garde, longue et riche s’avère la tradition des directeurs de la photographie- réalisateurs qui sont aussi des poètes, des combattants, des créateurs : Slavko Vorkapich, Kôhei Sugiyama, Nestor Almendros, Jacques Loiseleux, Bruno Muel, Jean-Michel Humeau... Cette lignée se voit aujourd’hui brillamment relevée par Éponine Momenceau, Olivier Dury et Fabrice Aragno : tous trois non seulement fabriquent des images pour les films d’autrui, en des partenariats parfois de longue haleine (Fabrice Aragno avec Jean-Luc Godard, Olivier Dury avec Marie-Violaine Brincard) ; mais produisent aussi une œuvre en propre, où s’exprime de façon éclatante leur énergie expérimentale, que celle-ci engage l’invention d’outils, de palettes, de dispositifs ou de modes descriptifs. Ainsi que le formule Fabrice Aragno en 2015 : « Le cinéma n’est pas mort, comme beaucoup le disent. Nous n’en sommes qu’aux débuts. Il y a tant de choses à explorer. Il suffit d’arrêter de suivre une voie toute tracée. »

Nicole Brenez, Bidhan Jacobs, Pascal Martin (ENS Louis-Lumière)

Le programme du vendredi 8 septembre 2017
- Before Music There is Blood, d’Eponine Momenceau (2016), séance de 19h30
- Waves become wings, d’Eponine Momenceau (2013), séance de 19h30
- Song, d’Eponine Momenceau (2011), séance de 19h30
- Cyclo, de Tran Anh Hung (1995), séance de 21h30.

(Source Cinémathèque française)

Diplômée du département Image de La fémis en 2011, Eponine Momenceau a, depuis Dheepan, beaucoup travaillé avec des artistes et réalisé, en collaboration avec le collectif Soundwalk, le film Before Music There is Blood, dont elle va présenter la séance à la Cinémathèque. Elle a aussi travaillé sur Prince parmi les hommes, documentaire réalisé par Stephan Crasneanscki sur le peuple rom et la musique tsigane, qui sera prochainement diffusé sur Arte et qu’elle a présenté au 8e Festival International du Film d’Odessa (Ukraine), en juillet dernier.
Les images de Benoît Delhomme, AFC, pour le film Cyclo, de Tran Anh Hung, dont elle présentera aussi la séance à 21h30, l’ont beaucoup inspirée lors de la préparation de Dheepan.

  • Consulter le site Internet d’Eponine Momenceau.

Extrait 3 de "Before Music There is Blood"


Before Music there is Blood - (excerpt 3) from Eponine Momenceau on Vimeo.

Extrait d’“Waves Become Wings”


Extrait "Waves Become Wings" from Eponine Momenceau on Vimeo.

Extrait de “Song”


Extrait "Song" from Eponine Momenceau on Vimeo.