Hommage Angénieux à Ed Lachman, ASC

par Angénieux

Pour la sixième édition de la cérémonie "Pierre Angénieux ExcelLens in Cinematography", Angénieux rendra hommage à celui à qui nous avions consacré une Master Class en février, le chef opérateur Ed Lachman, ASC. Ed Lachman, dont les subtilités et finesses de mise en lumière lui ont déjà valu un nombre incroyable de reconnaissances internationales, se verra remettre, ce soir, en Salle Bunuel, au Palais des Festivals, le trophée Angénieux, accompagné d’artistes ayant souhaité lui témoigner leur amitié et admiration.

C’est sans doute avec les quatre derniers films de Todd Haynes (Loin du paradis, I’m Not There, Carol et Le Musée des merveilles) que le travail d’Ed Lachman prend une dimension particulière. Grâce à son sens de l’image, les subtilités psychologiques des personnages de Julianne Moore (Loin du paradis, 2002) et Cate Blanchett (Carol, 2015) sont sublimées.

Et pour la première fois cette année, au cours de cette soirée dédiée à Ed Lachman, Angénieux a souhaité aussi mettre à l’honneur un talent prometteur de la cinématographie. C’est ainsi que la jeune chef opératrice chinoise Cécile Zhang, âgée seulement de 24 ans, aura l’immense privilège de recevoir au Palais des Festivals une dotation Angénieux au côté d’Ed Lachman.

Une belle soirée en perspective en cette fin de Festival dont la clôture est demain soir.

  • Consulter la page du blog d’Angénieux où Cecile Zhang est présentée.