Ils sont partout

Ils sont partout, d’Yvan Attal, photographié par Rémy Chevrin, AFC
Avec Benoît Poelvoorde, Valérie Bonnetten, Dany Boon, Gilles Lellouche
Sortie le 1er juin 2016
Rémy Chevrin et Yvan Attal
DR

Yvan, avec qui j’avais déjà travaillé sur Ma femme est une actrice et Ils se marièrent, m’a proposé ce nouveau projet en avril dernier. J’ai tout de suite adhéré au projet personnel d’Yvan et à sa forte originalité. Les heures difficiles de 2015 résonnaient encore à mes oreilles et il m’a semblé qu’accompagner Yvan était, non seulement, une suite logique à notre collaboration mais, surtout, un geste partagé, que nous devions faire ensemble.

La perspective de s’interroger sur un problème de société actuel et d’ouvrir à travers la comédie et le rire une réflexion auprès de chacun me semblait évidente : et nous dans tout cela ? Quel regard ? Quelle responsabilité ?

Aborder un sujet aussi intime qu’Yvan porte depuis longtemps et dont nous avions parlé, lors de nos premières rencontres, il y a quinze ans, le film le plus personnel et engagé qu’Yvan ait pu écrire, devait avoir une forme originale.
Les sept sketches qui composent le film ont tout de suite emporté mon enthousiasme et ma créativité.

Le choix principal de la caméra tient au fait que nous voulions donner à Paris une couleur particulière la nuit, en marquant la présence du ciel, et faire briller très fortement les hautes lumières mais aussi, une partie du tournage en Israël se passait de nuit et il ne m’était pas possible dans ces territoires délicats de mettre un groupe électrogène ou des ballons à hélium. J’ai donc fait le choix de tourner les nuits de pleine lune en sensibilité 5 000 ISO de la Panasonic Varicam 4K.

Les essais tournés en campagne dans la région parisienne nous ont prouvé que ce choix était judicieux, et techniquement, et artistiquement, dans la direction qui nous intéressait : une douceur du capteur proche d’un grain fin argentique sur de la 500 ISO, une restitution des couleurs exceptionnelles et un rendu, en basses lumières sur des détails éclairés par la lune, très charnel.

A chaque sketch, une approche différente du filmage aussi bien dans les outils lumières que dans le filtrage plateau caméra et l’étalonnage : scène aux fluos, d’autres aux Fresnel, certaines en réfléchi, d’autres encore en contraste marqué, enfin sur le filtrage du glimmer, glimmer bronze, black promist ou au contraire pour certaines à cru.

Pour le travail sur le plateau, pas de LUTs spécifiques, juste le V Log de la caméra. Les rushes étaient étalonnés quotidiennement d’après un rapport très précis que j’envoyais tous les soirs à Xavier Desjours qui a fait un travail formidable. Enfin, des VFX très maîtrisés par l’équipe de Mikros encadrée par Christelle Barbarat et Sophie Denize.

Merci aussi à toute mon équipe toujours pleine de bonne humeur :

  • A la caméra : Matthieu Lebothlan, passé cadreur depuis, François Gallet, Raphaëlle Imperatori, Jonas
  • A la machinerie : Jean-Pierre Deschamps, Olivier Delaunay
  • A la lumière : Stéphane Bourgoin, Matthieu Dequirot, Thibaut de Saint André

J’ai un souvenir très ému de ce tournage joyeux et si différent par la forme du film à sketch.

Une expérience séduisante et enthousiasmante qui nous a permis de nous retrouver avec Yvan de très belle manière.

Portfolio

Équipe

Assistants opérateur : Matthieu Lebothlan, François Gallet, Raphaëlle Imperatori, Jonas
Machinerie : Jean-Pierre Deschamps, Olivier Delaunay
Lumière : Stéphane Bourgoin, Matthieu Dequirot, Thibaut de Saint André

Technique

Matériel caméra : Panavision Alga (Panasonic Varicam 4K, enregistrement AVC Ultra, série Leica Summilux
Matériel machinerie : Next Shot
Matériel électrique : Transpalux avec l’aimable collaboration de K5600
Laboratoire traitement des rushes : Technicolor
Etalonneur : Jacky Dufresne pour le DCP et Xavier Desjours pour les rushes
SFX VFX : Mikros image