Jean-Paul Civeyrac

Réalisation

Résultats de la recherche

Articles (40)

Dossier "Télérama - Métiers du cinéma et formations"

Ecoles, Formation et Ateliers

Les métiers du cinéma et les formations permettant d’en acquérir les bases font l’objet d’articles que la presse, grand public ou professionnelle, publie régulièrement. Dans ses pages "Spécial formations", le magazine Télérama du 20 mai 2020 proposait un dossier intitulé "Guide 2020 - Les métiers du cinéma et du théâtre". Benjamin Roure y relatait les propos de professionnels expliquant l’une des deux solutions qu’ils ont choisie pour se constituer un réseau, l’un des principaux atouts pour entrer dans la vie active : l’école ou les stages et les petits boulots.

La directrice de la photographie Céline Bozon, AFC, parle de son travail sur la série Netflix "Grégory"
Loin des images d’Epinal

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Pour écrire la trame narrative et superviser la mise en scène de la série documentaire "Gregory" (adaptée de l’affaire Villemin), Netflix a fait appel au réalisateur de fiction Gilles Marchand (Qui a tué Bambi ?, L’Autre monde, Dans la forêt). Une volonté éditoriale fictionnelle, que ce soit pour la mise en scène ou pour l’image. C’est Céline Bozon, AFC, qui signe la photographie, comme colonne vertébrale du projet, d’une série d’entretiens très audacieux en lumière. Egalement à retenir, le remarquable travail de montage et d’exploitation des archives (parfois inédites) comme des photos d’époque, dont la texture va encore dans le sens du long métrage de fiction plutôt que vers les canons du documentaire TV hexagonal (FR).

Naissance du collectif "Femmes à la caméra"
Par Céline Bozon, Nathalie Durand, Claude Garnier, Julie Grünbaum et Claire Mathon, membres de l’AFC

Collectif "Femmes à la caméra"

Depuis plus d’un an maintenant nous nous sommes réunies dans le bureau de l’AFC, à l’initiative de certaines d’entre nous, pour échanger sur la réalité de notre profession au féminin. Le 6 septembre dernier, le collectif "Femmes à la caméra" s’est officiellement constitué.

"Plaire, aimer et courir vite", de Christophe Honoré, Prix Louis-Delluc 2018

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Composé de critiques et de personnalités, présidé par Gilles Jacob, le jury du Prix Louis-Delluc, réuni mercredi 12 décembre 2018, a récompensé le film de Christophe Honoré Plaire, aimer et courir vite, dont les images sont signées Rémy Chevrin, AFC. Le prix Louis-Delluc du premier film a été attribué ex-aequo aux Garçons sauvages, de Bertrand Mandico, photographié par Pascale Granel, et à Jusqu’à la garde, de Xavier Legrand, photographié par Nathalie Durand, AFC.

L’actualité d’avril de Panavision

Technique

Pas moins de huit sorties sur les écrans en avril de films tournés avec les moyens techniques de Panavision Alga, Panavision Wallonie, Panavision Bordeaux, Panalux et Panagrip.

Céline Bozon, passer la frontière
Par Ariane Damain Vergallo pour CW Sonderoptic – Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

Quand la conseillère d’orientation de son lycée de Lyon lui avait dit d’une manière un peu péremptoire qu’il ne fallait pas choisir un métier dans la photographie car c’était se choisir une vie sans travail, sans argent, sans horizon, bref une vie de bohémienne, cela avait interloqué Céline Bozon du haut de ses 14 ans. Ses parents, tous deux professeurs, lui disaient alors – dans une veine post-soixante-huitarde – exactement l’inverse : « Fais ce qui te plaît, ce qui te passionne ».

L’actualité mensuelle de Panavision

Technique

Dans l’actualité de Panavision, six départs de tournage et quatre sorties sur les écrans en février. Panavision sera au rendez-vous du Festival de Luchon ainsi qu’au Festival International du Court Métrage de Clermont-Ferrand.

Le directeur de la photographie David Chambille parle de son travail sur "La Forêt de Quinconces", de Grégoire Leprince-Ringuet

Les entretiens au Festival de Cannes

David Chambille est issu des rangs de l’ENS Louis-Lumière (Ciné promo 2005). Après un passage en tant qu’assistant (avec Patrick Blossier, Pascal Caubère...), il se dirige rapidement vers la lumière en filmant plus d’une quinzaine de courts métrages. Depuis 2012, il a notamment signé les images des longs métrages Mon amie Victoria, de Jean-Paul Civeyrac ou Discount, de Louis-Julien Petit. La Forêt de Quinconces est le premier du comédien et réalisateur Grégoire Leprince-Ringuet avec qui il avait déjà fait deux courts métrages. (FR)

Olivier Godaert, chef électricien, va nous manquer
Par Céline Bozon, AFC, Yves Cape, AFC, SBC, Thierry Jault, AFC, Serge Bozon et Stéphane Thiry

In memoriam

Olivier Godaert, chef électricien, est mort vendredi 11 décembre 2015 après une longue bataille contre le cancer. En France, il a été le collaborateur régulier de Céline Bozon, AFC, Thierry Jault, AFC, et Yves Cape, AFC, SBC. Voici leurs témoignages ainsi que ceux de Serge Bozon, cinéaste, et Stéphane Thiry, chef machiniste.

Sébastien Buchmann, a fellow traveller, an accomplice
By Céline Bozon, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Sébastien and I have repeatedly crossed paths over the last dozen or so years. We both relayed working on movies by young directors like Jean-Charles Fitoussi, Antoine Fumat, Sandrine Rinaldi, and Claire Doyon. Then finally we even shared work a few films where shooting was spread out over a couple of seasons, such as Horezon, by Pascal Bodet, or The Queen of Hearts, by Valérie Donzelli.

Sébastien Buchmann, un compagnon de route, un complice
Par Céline Bozon, AFC

Nouveaux venus à l’AFC

Sébastien et moi avons commencé un jeu de chassés-croisés depuis une dizaine d’années. Nous nous sommes passés le relais sur les tournages de jeunes cinéastes comme Jean-Charles Fitoussi, Antoine Fumat, Sandrine Rinaldi ou Claire Doyon. Et puis finalement nous partageons même certains films dont les tournages s’étalaient sur plusieurs saisons comme Horezon, de Pascal Bodet, ou La Reine des pommes, de Valérie Donzelli.

La directrice de la photographie Céline Bozon, AFC, parle de son travail sur "Tip Top", de Serge Bozon

Les entretiens au Festival de Cannes

Céline Bozon a éclairé le film de son frère Serge Bozon, La France, qui avait obtenu le prix Jean Vigo en 2007. Tip Top est le quatrième long métrage de Serge. Céline a travaillé au côté de Tony Gatlif (Exils, Transylvania) et de Jean-Paul Civeyrac (Toutes ces belles promesses, Tristesse beau visage, A travers la forêt). Elle nous livre ici un texte personnel relatant la démarche photographique particulière pour ce film en sélection à la Quinzaine des réalisateurs. (BB)

Entretien avec la directrice de la photographie Céline Bozon, AFC

Propos et entretiens

Exposure, le magazine en langue anglaise de Fujifilm, a publié, dans son n° 19 (Automne 2010), un entretien avec la directrice de la photographie Céline Bozon, AFC, dans lequel elle évoque ses débuts et parle de sa façon de travailler dans le cinéma d’aujourd’hui.
Elle fait part également de ses expériences avec les pellicules Fuji Eterna et Eterna Vivid, et de la façon dont elle envisage les nouveaux outils.

  • Lire une traduction de cet entretien, avec l’aimable autorisation de Fujifilm France que l’on remercie.

Le prix Louis-Delluc 2010 décerné aux "Mystères de Lisbonne" de Raùl Ruiz

Prix, Trophées, Académies, Meilleure photo

Présidé par Gilles Jacob, le jury du prix Louis-Delluc a décerné celui-ci au film de Raùl Ruiz Les Mystères de Lisbonne, photographié par André Szankowski.
Le prix Louis-Delluc du premier film a été attribué à Belle épine, réalisé par Rebecca Zlotowski et photographié par Georges Lechaptois.
Les sept autres films qui étaient en lice pour le prix Louis-Delluc...

L’agenda du mardi 18 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Compétition
  • Des hommes et des dieux de Xavier Beauvois, photographié par Caroline Champetier, projections au Grand Théâtre Lumière à 8h30, 13h45 et 19h30
  • Le film sera de nouveau projeté le mercredi 19 mai, salle du Soixantième à 11h45
  • Lire l’entretien accordé par Caroline Champetier à propos du film Des hommes et des dieux
  • Contacts AFC
  • Mathilde Demy : +33 6 48 10 44 58
  • Jean-Noël Ferragut : +33 6 03 50 09 28
  • Point de rencontre : Pavillon de la CST à l’heure des Rendez-vous de midi

Entretien avec la directrice de la photographie Céline Bozon, AFC, à propos du film "L’Autre monde" de Gilles Marchand
En Sélection officielle du Festival de Cannes 2010, Séance de minuit

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Céline Bozon a travaillé à plusieurs reprises avec Jean-Paul Civeyrac et aussi avec Cédric Khan, Tony Gatlif et son frère, Serge Bozon. Très liée au jeune cinéma français, elle assoit désormais son expérience de directrice de la photographie en signant l’image d’une vingtaine de longs métrages.
Scénariste de Dominik Moll pour Harry, un ami qui vous veut du bien et pour Lemming, Gilles Marchand a réalisé en 1993 un premier long métrage Qui a tué Bambi. C’est une première collaboration pour Céline Bozon sur ce thriller L’Autre monde, hors compétition à Cannes en Séance de minuit.
Nous avions déjà rencontré Céline l’an dernier pour le film d’Axelle Ropert La Famille Wolberg, sélectionné à la Quinzaine des Réalisateurs.

Cannes 2010 : les sections parallèles annoncent leur sélection

festival de Cannes 2010

Outre les films précédemment retenus par le Festival de Cannes dans la sélection officielle, on compte quatre films français parmi les 22 sélectionnés à la Quinzaine des réalisateurs et quatre sur les neuf films que proposera la Semaine de la critique.
A noter que Copacabana de Marc Fitoussi, qui sera présenté à la Semaine de la critique, a été photographié par Hélène Louvart, AFC, et que Le Nom des gens de Michel Leclerc, photographié par Vincent Mathias, AFC, en fera l’ouverture.

Michael Ballhaus, ASC, à la Cinémathèque française, impressions
par Lubomir Bakchev, Céline Bozon, Denys Clerval (tous 3 AFC) et Isabelle Scala

Les Cinémathèques

Lubomir Bakchev et Céline Bozon se sont joints à Caroline Champetier, Eric Gautier, Willy Kurant et Philippe Van Leeuw, pour former un groupe de directeurs de la photographie de l’AFC qui ont planché sur la préparation de l’intervention au cours de laquelle Michael Ballhaus, ASC, à l’invitation de la Cinémathèque française, a fait part au public de son " expérience cinéma ".
Le veille de cette réunion, tous ensemble se sont entretenus avec lui, et ses propos feront l’objet d’un article à paraitre dans le n° 4 de la revue Lumières, les Cahiers de l’AFC.
Voici leurs premières impressions, suivies de celles de Denys Clerval, AFC et d’Isabelle Scala.

Films (47)