Cinémathèque française

Rétrospective et hommage de la Cinémathèque française à Vilmos Zsigmond, HSC, ASC, au printemps 2016

Cinémathèque française

Lors de la traditionnelle présentation de la prochaine saison de la Cinémathèque française, jeudi 25 juin 2015, Serge Toubiana a énuméré la longue liste des évènements, expositions, hommages-rétrospectives et autres activités qui mettront en lumière de nombreuses personnalités du cinéma dont les films font partie des habitués des écrans de la vénérable maison.

Star Wars, Les guerres qui ont fait ""La" Guerre des étoiles"…
Une conférence de Robert Blalack

Conservatoire des techniques cinématographiques

Il y a longtemps maintenant, dans un entrepôt de Van Nuys, en Californie, des étudiants en art, vétérans de la guerre du Vietnam, passionnés de moto, ayant abandonné l’université, inventèrent les effets spéciaux pour un film de science-fiction à petit budget, qui allait très vite devenir mythique, et rendre les studios de Hollywood dépendants du blockbuster. Robert Blalack étaient de ceux-là.

La Cinémathèque française : saison 2014-2015

Cinémathèque française

La saison 2014-2015 coïncidera avec le 10e anniversaire de l’installation de La Cinémathèque au 51 rue de Bercy, dans l’immeuble conçu par Franck Gehry. Deux grandes expositions seront proposées cette saison : l’une consacrée à François Truffaut et l’autre à Michelangelo Antonioni.

Aux aguets
Présentation de la rétrospective Caroline Champetier à la Cinémathèque française, par Bernard Payen

Cinémathèque française

Comment approcher et saisir l’intimité extrême de personnages cinématographiques ? La directrice de la photographie Caroline Champetier, en 33 ans et environ 70 films, a su répondre à cette question en nouant des liens fidèles avec les cinéastes Xavier Beauvois, Jacques Doillon, Claude Lanzmann, Benoit Jacquot, établissant également des ponts entre Jean-Luc Godard, Arnaud Desplechin, Philippe Garrel et Leos Carax, sans oublier Nobuhiro Suwa ou Amos Gitai. Elle continue d’accompagner de jeunes cinéastes, comme le palestinien Tawfik Abu Wael ou récemment Hélène Zimmer.

Les sept vies cinématographiques de Willy Kurant
Par Bernard Payen

Cinémathèque française

Chef opérateur de Godard, Welles, Skolimowski, Pialat, Gainsbourg et plus récemment Garrel, Willy Kurant a suivi, depuis ses débuts dans les années 1950 comme reporter caméraman d’information, un parcours foisonnant, éclectique mais cohérent. Pour rendre compte de son expérience professionnelle, nous avons opté pour le choix forcément arbitraire de sept vies cinématographiques, reliées les unes aux autres.

Tim Burton, l’exposition

Cinémathèque française

L’événement autour de Tim Burton à la Cinémathèque française est non seulement l’occasion jubilatoire de revoir tous ses films (dont ses courts métrages les plus confidentiels) mais aussi, grâce à l’exposition majeure conçue par le MoMA à New York en 2009 et accueillie ici ce printemps, de découvrir ses talents de dessinateur, peintre, vidéaste, photographe, inventeur de sculptures bigarrées et stupéfiantes.

La Cinémathèque tire le bilan de son colloque numérique

Cinémathèque française

Ouvert par Costa-Gavras, président de La Cinémathèque française, et Eric Garandeau, président du CNC, le colloque international autour du thème " Révolution numérique : et si le cinéma perdait la mémoire ? ", organisé par La Cinémathèque française et le CNC, en partenariat avec les laboratoires Éclair et Kodak, s’est tenu les 13 et 14 octobre à La Cinémathèque, en présence de nombreux intervenants et d’un très large public. Des délégations d’archives étrangères et régionales (Suisse, Serbie, Norvège, Slovénie, Catalogne, Corse, Grenoble…) ainsi que de la FIAF et de l’UNESCO étaient représentées dans la salle.

Kodak, tout à la fois "acteur" et "mémoire" du cinéma !

Cinémathèque française

Deux journées incontournables vous attendent les 13 et 14 octobre prochains à la Cinémathèque française ! Organisé par le CNC et la Cinémathèque – en partenariat avec Kodak et les Laboratoires Eclair – un colloque au titre explicite réunira en effet les professionnels du monde du cinéma pour réfléchir, débattre et s’informer autour d’une question devenue majeure : " Révolution numérique : et si le cinéma perdait la mémoire ? "