Cinémathèque française

Cinémathèque française, la saison 2021-2022 annoncée

Cinémathèque française

Avant de prendre ses quartiers d’été en août, la Cinémathèque française a annoncé le lancement de sa saison 2021-2022 sur son site Internet et donné rendez-vous, le 1er septembre, pour sa réouverture. Expositions, rétrospectives, festivals, rencontres, ateliers et programmations régulières seront au programme de cette nouvelle saison.

La couleur en question, quatre vidéos de la journée "Histoires de la couleur à l’écran" en ligne

Cinémathèque française

Début mars 2021, la Cinémathèque française mettait en ligne sur son site Internet les vidéos de quatre conférences programmées lors de la journée de rencontres internationales "Histoires de la couleur à l’écran", qui s’est tenue dans le cadre du festival Toute la mémoire du monde, en mars 2020. Pour résumer brièvement leur titre, il était question de "Vers la couleur", "La couleur en noir et blanc", "Les aventures de la pellicule Ferraniacolor" et "Des images tournées avec le procédé Keller-Dorian".

Carnets de souvenirs avec Sylvette Baudrot proposés par la Cinémathèque française

Cinémathèque française

En attendant sa réouverture, la Cinémathèque française propose, sur sa dernière lettre d’information, de voir ou revoir une vidéo dans laquelle Sylvette Baudrot, scripte, et sa sœur Huguette évoquent leurs souvenirs à Alexandrie, en Égypte, où elles ont passé leur enfance et fréquenté, entre autres, le cinéaste Youssef Chahine. Profitons-en pour proposer, à l’occasion, d’écouter ou réécouter Alain Resnais parler de sa collaboration avec Sylvette, qui, dès leur première rencontre juste avant le tournage d’Hiroshima, avait suscité auprès de lui « des affinités électives ».

Conférence "Éléments pour une histoire de l’optique cinématographique des origines aux années 1960" en ligne

Vidéos des conférences du Conservatoire des techniques

La Cinémathèque française a mis en ligne sur son site Internet la vidéo de la conférence "Éléments pour une histoire de l’optique cinématographique des origines aux années 1960", tenue par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC, le 9 octobre 2020 dans le cadre du Conservatoire des techniques cinématographiques.

Les films chrono­photographiques d’Étienne-Jules Marey à voir en ligne

Cinémathèque française

Depuis plusieurs mois, la Cinémathèque française diffuse, sur sa plate-forme Henri, quelques pépites méconnues du patrimoine cinématographique. C’est ainsi que l’on peut redécouvrir, depuis le 16 décembre et avec une certaine émotion due à la vision de toutes premières images animées, premiers pas – au propre comme au figuré –, annonçant le cinématographe en devenir, les films chronophotographiques d’Étienne-Jules Marey.

Méliès inédits, films en papier : le "Cinématographe de poche" de Léon Beaulieu
Conférence de Thierry Lecointe, Pascal Fouché, Jacques Malthête et Robert Byrne

Conservatoire des techniques cinématographiques

Pour la deuxième séance des conférences de sa nouvelle saison, le Conservatoire des techniques cinématographiques de la Cinémathèque française feuillettera quelques-uns des folioscopes que Léon Beaulieu édita entre 1896 et 1901. On pourra y découvrir quelques raretés de l’œuvre de Méliès, à qui sept de ces exemples de "Cinématographe de poche" ont été attribués.

Conservatoire des techniques cinématographiques : "Eléments pour une histoire de l’optique cinématographique, des origines aux années 1960"
Conférence de Marc Salomon

Conservatoire des techniques cinématographiques

Après sept mois d’interruption forcée, les conférences du Conservatoire des techniques cinématographiques redémarrent, le vendredi 9 octobre, avec un sujet rarement traité dans les histoires techniques, celui des objectifs cinéma utilisés depuis la fin du XIXe siècle.

Cinémathèque française, la saison 2020-2021 présentée

Cinémathèque française

Présentant habituellement sa saison à venir au milieu de l’été, la Cinémathèque française vient d’en dévoiler la programmation 2020-2021. Comme de coutume, ce lieu-culte propose un foisonnement d’évènements comprenant ouvertures d’un musée et de studios, expositions – parfois itinérantes –, rétrospectives – pas moins d’une trentaine –, reprises de festivals, entre autres programmes réguliers et activités pédagogiques. L’occasion de voir ou revoir d’innombrables films, photographiés par une crème d’opérateurs de renom ou méconnus. Voici un aperçu de cette saison qui débute...

Conservatoire des techniques cinématographiques, saison 2020-2021
Au programme des conférences...

Conservatoire des techniques cinématographiques

Après une interruption forcée depuis le mois de mars 2020 pour raisons sanitaires, les conférences du Conservatoire des techniques cinématographique reprennent leurs rendez-vous mensuels : "Le Conservatoire poursuit entre autres objectifs celui d’enseigner l’histoire technique du cinéma – souvent méconnue – en organisant, un vendredi par mois, une conférence assurée par les meilleurs spécialistes."

Des perles rares à (re)découvrir sur la plateforme Henri

Cinémathèque française

Depuis son lancement par la Cinémathèque française, le 10 avril 2020, la plateforme Henri - en hommage à son père fondateur, Henri Langlois - propose, chaque soir à 20h30, la surprise d’un film rare qu’elle aura sauvegardé et restauré au cours des vingt dernières années. Sur le nombre de films programmés, nous avons sélectionné quelques perles rares, à ne manquer sous aucun prétexte, et tenons à jour les toutes dernières mises en ligne.

"Le Fantôme de Robinson Crusoé", spectacle de lanterne magique

Cinémathèque française

Le Fantôme de Robinson Crusoé est la captation d’un spectacle de lanterne magique écrit et conçu par Laurent Mannoni - directeur scientifique du patrimoine de la Cinémathèque française et membre consultant de l’AFC -, inspiré par l’œuvre de Daniel Defoe et les Mémoires d’Étienne-Gaspard Robertson. Avec Nathan Willcocks (narrateur), Liénor Mancip (harpe), Zak Mahmoud (bruitage), Laure Parchomenko et Laurent Mannoni (lanternistes). Ce spectacle, donné en 2015 au Théâtre impérial de Compiègne, est maintenant en ligne sur "Henri", la plateforme de films rares de la Cinémathèque.

"Le Toit de la baleine", de Raoul Ruiz, photographié par Henri Alekan
François Ede se souvient...

Histoire de la cinématographie

Dans le cadre de sa plateforme Internet "Henri", la Cinémathèque française propose de redécouvrir ce film de Raoul Ruiz, tourné en Hollande, en 1982. Le Toit de la baleine est une fable ethnographique censée se situer dans d’improbables paysages de Patagonie. Nous avons demandé à François Ede, qui participa au tournage ainsi qu’à la restauration du film en 2016, de se replonger dans ses souvenirs afin de revenir, en particulier, sur le travail d’Henri Alekan, toujours audacieux et inventif.

"Lettres de cinéma"
Ou l’ombre de huit que Jean-Marie Dreujou opère à la tête manivelles

Cinémathèque française

En cette période privée de tournages et de salles de cinéma fermées jusqu’à nouvel ordre, la Cinémathèque française a demandé à des artistes du monde entier de réaliser et d’envoyer des cartes postales filmées, des bouteilles à la mer, des films brefs comme un message, des films courts, conçus et fabriqués avec les moyens du bord, avec trois fois rien. Cinéastes, acteurs, techniciens, étudiants... se sont prêtés au jeu, tel Jean-Marie Dreujou, AFC, par exemple.

La Cinémathèque française lance "Henri", une plateforme de collections de films

Cinémathèque française

Dans un communiqué datant du jeudi 10 avril, la Cinémathèque française annonce le lancement de "Henri", une plateforme qui propose, tous les soirs à 20h30, la surprise d’un film rare qu’elle aura sauvegardé et restauré au cours des vingt dernières années. Elle s’est ouverte avec le mise en ligne, ce même jour, du film de Jean Epstein La Chute de la maison Usher (1928), photographié par Georges Lucas.

Barry Ackroyd, BSC, rend hommage à l’Aaton et à Jean-Pierre Beauviala au festival Toute la mémoire du monde
"Holy Motors" et "Démineurs" au programme du festival

Cinémathèque française

Toute la mémoire du monde, lors de son édition 2020 (du 4 au 8 mars), rend hommage à Jean-Pierre Beauviala en projetant Holy Motors, de Leos Carax, et The Hurt Locker (Démineurs), de Kathryn Bigelow, deux films tournés avec des caméras Aaton. Barry Ackroyd, BSC, ne pouvant être au côté de Caroline Champetier, AFC, pour présenter Démineurs, lui a fait parvenir un texte devant être lu en début de séance. Ses mots, en langue anglaise...

0 | 18 | 36 | 54 | 72