A Epinal, un nouveau musée consacré aux images passées et présentes

par Emmanuel de Roux

La Lettre AFC n°122

Si les œuvres les plus anciennes remontent au XVIIe siècle, l’essentiel des collections est issu de la maison Pellerin, fondée en 1796 et qui ne cessera son activité qu’en 1984. La fortune de cette famille d’imagiers est née sous la monarchie de Juillet, lorsqu’elle s’est mise à fabriquer et à diffuser à travers toute la France les éléments de la légende napoléonienne.
Cette légende fait d’ailleurs l’objet d’une exposition temporaire fort réussie. On voit comment la propagande impériale s’est rapidement mise en place en utilisant très tôt le support de l’image.

L’impact de cette imagerie fut si fort que le régime de Vichy n’hésita pas à recourir aux mêmes techniques pour glorifier le Maréchal, la photo, le cinéma et la publicité avaient pourtant fait leur apparition depuis un bail.
L’exposition permanente montre, à partir du fonds du musée, l’évolution technique, esthétique et sociale de ces images d’abord diffusées par colportage.
(Emmanuel de Roux, Le Monde, 8 mai 2003)

Cité de l’Image
42, quai de Dogneville
88000 Epinal
Tél. : 03 29 81 48 30
Fax : 03 29 81 48 31
Site Internet