Akira Kurosawa

Réalisation

Résultats de la recherche

Articles (12)

Disparition du directeur de la photographie Allen Daviau, ASC
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

In memoriam

Allen Daviau s’est éteint le 15 avril 2020, à l’âge de 77 ans, des suites de complications dues au Covid-19. Sa carrière restera intimement liée à celle de Steven Spielberg dont il fut le premier collaborateur sur des courts métrages à la fin des années 1960 avant la reconnaissance internationale quinze ans plus tard, quand il signera la photo de E.T., l’extraterrestre. Tout au long de sa carrière, il avait été nommé cinq fois pour l’Oscar de la Meilleure photographie, sans jamais remporter la précieuse statuette.

Les quotidiennes "Un jour, un décor" de l’ADC

Vie des associations, sociétés et fédérations

L’ADC (Association des chefs décorateurs et cheffes décoratrices de cinéma) propose sur son site Internet, dans le rubrique "A voir, à lire, à écouter…", la quotidienne "Un jour, un décor", coup de cœur d’un des décorateurs "maison". Depuis le 18 mars dernier, vingt-et-un décors de film ont été revisités par l’ADC, de Blade Runner à Pierrot le fou, de Fenêtre sur cour au Silence des agneaux ou d’Alien à Une étoile est née...

Cinq directeurs de la photographie et l’histoire de leur vie

Propos et entretiens

Le site Internet anglais "Web of Stories" propose de voir et d’entendre des personnalités influentes dans leur domaine raconter l’histoire de leur vie. D’abord consacré aux scientifiques, ce site s’est ensuite élargi à d’autres territoires (littérature, arts...). Cinq éminents directeurs de la photographie, dont Raoul Coutard, ont eu, à ce jour, les honneurs de ce site d’archives audiovisuelles.

Disparition de Jerzy Wójcik, PSC (1930 - 2019)
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

In memoriam

C’est avec un certain retard que nous avons appris la disparition, le 3 avril 2019, du très grand chef opérateur polonais Jerzy Wójcik auquel on doit l’inoubliable noir et blanc d’Eroica (Andrzej Munk, 1957), de Cendres et diamant (Andrzej Wajda, 1958) et Mère Jeanne des Anges (Jerzy Kawalerowicz, 1960), ainsi que le traitement particulier de la couleur pour le monumental Pharaon (Jerzy Kawalerowicz, 1965). Au même titre que Mieczyslaw Jahoda, Jerzy Lipman et Witold Sobociński, il était le dernier survivant de cette génération des grands noms de l’image polonaise d’après-guerre, tous formés à l’école de Łódź.

Chefs op’ en Lumière, une grande première
Par Marie Spencer, AFC, SBC

Actualités AFC

Le festival Chefs op’ en Lumière s’est déroulé à Chalon-sur-Saône, du 27 au 31 mars 2019. "La bobine", association de cinéphiles à Chalon-sur-Saône, a organisé le premier festival en France consacré uniquement aux chefs opérateurs. Je tiens à féliciter et à remercier Chantal Thévenot, directrice de La bobine, Janick Leconte, ainsi que tous les membres très actifs de cette association qui nous ont reçus tellement élégamment.

Kazuo Miyagawa (1908 -1999)
By Marc Salomon, consulting member of the AFC

Lire, voir, entendre

In honour of the Kazuo Miyagawa retrospective, which is being held at the MoMA in New York from 12-29 April 2018, and the Kenji Mizoguchi retrospective (Miyagawa filmed many of his movies) taking place at the Cinémathèque Française through 15 April 2018, Marc Salomon, consulting member of the AFC, offers us the opportunity to look back on the career of this Japanese cinematographer.

Kazuo Miyagawa (1908 -1999)
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Lire, voir, entendre

A l’occasion de la rétrospective Kazuo Miyagawa, qui se tient au MoMa de New York, du 12 au 29 avril 2018, et de la rétrospective Kenji Mizoguchi (dont Miyagawa a photographié bon nombre de films), qui se poursuit à la Cinémathèque française jusqu’au 15 avril 2018, Marc Salomon, membre consultant de l’AFC, nous propose de revenir sur la carrière de ce chef opérateur japonais.

Christophe Beaucarne, beyond the extreme
By Ariane Damain Vergallo for CW Sonderoptic - Leica

Portraits de directeurs de la photographie dans l’optique de Leitz

When director Jaco Van Dormael gives 18-year-old Christophe Beaucarne the oral exam prior to his graduating from the INSAS (the famous Belgian film school), neither can imagine that twenty years later, they will be brothers-in-cinema, partners-in-crime on such films as Mr Nobody (2009) and The Brand New Testament (2015).

L’agenda du vendredi 15 mai

Agendas

  • Les films AFC du jour
  • Sélection officielle, Hors compétition
  • Irrational Man (L’Homme irrationnel), de Woody Allen, photographié par Darius Khondji, AFC, ASC, projections au Grand Théâtre Lumière à 11h30 et 19h30
  • Le film sera de nouveau projeté samedi 16 mai Salle du Soixantième à 14h
  • Lire un entretien accordé par Darius Khondji à propos de son travail sur Irrational Man
  • Les films non AFC du jour
  • Quinzaine des réalisateurs
  • Trois souvenirs de ma jeunesse, d’Arnaud Desplechin, photographié par Irina Lubtchansky, projections au Théâtre Croistette JW Marriot à 12h15 et 20h15
  • Le film sera de nouveau projeté samedi 16 mai au Théâtre Croistette JW Marriot à 14h45
  • Lire un entretien accordé par Irina Lubtchansky à propos de son travail sur Trois souvenirs de ma jeunesse
  • Contacts AFC
  • Marie Garric : +33 (0)6 89 58 83 91
  • Jean-Noël Ferragut : +33 (0)6 03 50 09 28
  • Point de rencontre : Pavillon de la CST à l’heure des Rendez-vous de midi

La directrice de la photographie Agnès Godard, AFC, parle de son travail sur "Les Salauds", de Claire Denis

Les entretiens au Festival de Cannes

Depuis J’ai pas sommeil, en 1994, la filmographie de Claire Denis témoigne d’une fidèle collaboration avec sa directrice de la photographie Agnès Godard. C’est sur les tournages de Wim Wenders, alors qu’elles étaient assistantes – l’une du metteur en scène, l’autre du grand directeur photo Henri Alekan – qu’elles se sont connues.
Agnès Godard évoque ici le tournage des Salauds qui a bousculé certaines habitudes établies au fil du temps…

Raretés et carte blanche autour des métiers de l’image - Le chef op’ mis en lumière à L’industrie du rêve
par Annick Peigne-Giuly

Revue de presse

Libération, 8 décembre 2005

C’est par la projection du film de Laurent Cantet, Vers le sud, que s’est ouvert mardi le festival L’Industrie du rêve dédié aux techniciens du cinéma.

Cette sixième édition, consacrée à la lumière et placée sous l’égide d’Henri Alekan, mort en 2001, alterne projections et colloques. Après les monteurs ou les chefs déco, ce sont les techniciens de l’image dont l’art est ici distingué.