Arri et l’actualité de mai

Arri a présenté ses nouveautés au NAB 2018 : de nouveaux moteurs cforce mini RF, une nouvelle carte mémoire exclusive, des kits d’accessoires Basics et Pro pour la Venice de Sony, et de nouveaux sacs de face. Par ailleurs, dans l’actualité du mois, des témoignages d’utilisateurs des Master Grips, l’Arri Academy à Paris, et l’arrivée de la première Alexa LF en France.

Les nouveautés Arri au NAB 2018

Les nouveaux moteurs cforce Mini RF Arri
- Le module radio intégré élimine le besoin d’un récepteur supplémentaire
- 14 canaux radio
- Prise en charge des données de l’objectif pour la calibration des bagues et l’affichage des données sur la commande WCU-4
- Branchement en série avec d’autres moteurs cforce et dispositifs LBUS
- Interface pour l’arrêt ou le déclenchement des caméras Arri et d’autres fabricants.

Le moteur cforce mini RF d’Arri est un moteur d’objectif intelligent avec un module radio intégré qui élimine le besoin d’un boîtier récepteur sur la caméra. Il combine plusieurs composants ayant fait leurs preuves avec de nouveaux éléments plus performants. Basé sur le moteur cforce mini amplement plébiscité, il inclut la dernière version du module radio d’Arri plus résistant aux interférences et doté de six canaux radio supplémentaires, compatible avec la prochaine mise à jour SUP 3.1 de la commande WCU-4. Il est livré avec l’antenne d’extérieur très performante déjà utilisée sur le contrôleur de moteur UMC-4.

Le moteur cforce mini RF d’Arri peut être jumelé avec trois commandes différentes lorsqu’il est nécessaire de contrôler séparément la mise au point, le diaphragme et le zoom. Il fournit les données complètes de l’objectif pour la calibration des bagues et l’affichage des données sur la commande WCU-4. Grâce à l’interface LBUS, le système peut accepter jusqu’à deux moteurs cforce supplémentaires et le nouveau connecteur caméra fournit une interface polyvalente pour l’alimentation et le déclenchement et l’arrêt des caméras Arri ou d’autres fabricants (RED, Sony, Canon et Blackmagic).

Une nouvelle carte mémoire exclusive pour Arri
- Conçue sur mesure pour les caméras Alexa Mini et Amira
- Verrouillée aux specifications Arri
- Enregistre jusqu’à 30 min d’images en ArriRAW 3,4K OG à 24 i/s
- Compatible avec la SUP 5.2 et les versions ultérieures.

SanDisk présente la carte mémoire CFast 2.0 Extreme Pro, édition Arri, de 512 Go, une exclusivité pour les caméras Alexa Mini et Amira.
Reconnaissant les performances inégalées des cartes mémoire CFast 2.0 de SanDisk, Arri a conçu les cartes mémoire SanDisk CFast 2.0 Extreme Pro, la carte de choix pour ses caméras Alexa Mini et Amira. SanDisk présente une nouvelle carte CFast 2.0 Extreme PRO de 512 Go, disponible dans une édition exclusivement réservée aux caméras Arri.

La carte mémoire CFast 2.0 Extreme Pro de 512 Go, édition Arri, de SanDisk a été personnalisée pour nos caméras Alexa Mini et Amira. Cette personnalisation garantit à nos clients une compatibilité certifiée Arri sur une longue période. La version grand public de la carte pourrait subir des changements susceptibles d’impacter les performances de nos caméras. SanDisk a également créé une version grand public de cette carte, mais les caméras Arri peuvent uniquement enregistrer sur les cartes de l’édition Arri.

De la même manière que les cartes CFast 2.0 Extreme PRO de 128 et 256 Go de SanDisk, les performances des cartes de 512 Go de l’édition Arri dépassent les exigences de la norme CFast 2.0. Et comme toutes les cartes CFast 2.0 commandées auprès d’Arri, les cartes de 512 Go ont fait l’objet d’un contrôle supplémentaire par nos techniciens.

Vitesse, capacité, performances
La carte SanDisk CFast 2.0 Extreme Pro associe la vitesse, la capacité et les performances nécessaires pour enregistrer des images de qualité cinéma 4K. La nouvelle capacité de la carte double, une fois de plus, la durée d’enregistrement sans interruption sur les médias CFast 2.0, permettant l’enregistrement d’environ cinquante minutes en ArriRAW 2,8 K, trente minutes en ArriRAW 3,4 K OG ou de plus de deux heures en Apple ProRes 4444 XQ 2 K à 24 i/s. Cette nouvelle capacité rend les cartes très utiles dans un large éventail de situations, de la prise de vues sous-marine ou aérienne à la captation d’événements, en passant par les tournages à grande vitesse et à haute résolution. Elle permet également l’enregistrement prolongé, sans compromis et sans compression, d’images MXF/ArriRAW sur l’Alexa Mini.
La carte mémoire SanDisk CFast 2.0 Extreme Pro, édition Arri, de 512 Go (K2.0016648) est disponible à la vente auprès d’Arri et dans les circuits de distribution habituels de produits Arri. Sa livraison démarrera dès la clôture du salon NAB.

Des kits d’accessoires Basics et Pro pour la caméra Venice de Sony
Des kits d’accessoires proposés par Arri pour la nouvelle caméra Venice de Sony sont désormais disponibles. Ces kits mettent à disposition le style et la fabrication d’Arri au service des opérateurs désireux de tirer le meilleur parti de la caméra Venice de Sony.

Les kits Basics pour la Venice de Sony comprennent une semelle, un adaptateur de semelle BPA-5, des tiges et une semelle rapide QRP-1. Les kits Pro pour la Venice de Sony sont livrés avec une semelle supérieure supplémentaire, une poignée centrale de caméra CCH-4 et un support de montage pour tiges RMB-3. La semelle supérieure permet d’utiliser la poignée supérieure originale de Venice ainsi que la nouvelle poignée centrale de caméra CCH-4. L’adaptateur de semelle permet de passer rapidement d’une configuration épaule à une configuration sur pied avec les semelles traditionnelles pour le cinéma (BP-8 et BP-9). L’adaptateur est également compatible avec la partie supérieure de la plaque pour Venice de Sony qui permet l’utilisation de tiges légères de 15 mm. La semelle rapide VCT-14 et la semelle BP standard pour le cinéma peuvent toutes les deux être utilisées avec les accessoires pour la Venice de Sony.

Les nouveaux accessoires professionnels Arri
Sacs de face II
Arri présente une nouvelle version de ses sacs de face. Les sacs de face II d’Arri, robustes et modulaires, sont l’outil idéal pour transporter l’équipement et les accessoires caméra. Leur intérieur entièrement rembourré et leurs bords renforcés fournissent une protection supplémentaire contre les rigueurs de la vie sur le plateau.

Tous les sacs sont recouverts d’un tissu imperméable et d’une housse de pluie supplémentaire, qui permettent leur utilisation dans des conditions climatiques extrêmes. La housse de pluie peut être détachée pour protéger d’autres éléments.
Le compartiment principal peut être personnalisé à l’aide de cloisons souples mais durables, disponibles en différentes tailles et longueurs (fournies avec chaque sac). Trois à cinq pochettes amovibles peuvent être fixées grâce aux bandelettes en tissu auto-agrippant placées sous le couvercle. Elles peuvent également être fixées sur les côtés du compartiment principal, le cas échéant.

De nombreux espaces de rangement sont disponibles, y compris trois poches extérieures de différentes tailles, avec des filets intégraux et des fermetures éclair imperméables, ainsi qu’une poche en tissu à l’arrière du sac. Des boucles en tissu résistant, placées à l’avant du sac, permettent d’attacher, à l’aide de mousquetons (non fournis), des éléments supplémentaires.
Tous les sacs disposent de deux poignées, recouvertes d’un tissu antidérapant pour plus de confort. Deux sangles sont également inclues pour le transport sur les épaules ou en forme de sac à dos.

Les sacs sont disponibles en trois tailles. Les versions moyenne et grande disposent d’un porte-document amovible qui se range sur le haut du couvercle à l’aide de bandelettes en tissu auto-agrippant. Ces bandelettes peuvent également être utilisées pour fixer les pochettes d’accessoires à la place du porte-document. La version de petite taille dispose d’un élastique et d’une cordelette de fixation sur le haut du couvercle.
Une étiquette de bagage, ornée du logo Arri, accompagne toutes les versions. Le logo Arri se trouve également sur le devant et le dessus du sac. Des jeux d’accessoires supplémentaires sont disponibles séparément.

Les Arri Master Grips sont en tournages

Philippe Brelot, directeur de la photographie, Berto (Gilbert Lecluyse), cadreur, et Till Leprêtre, étudiant à La Fémis, ont tourné avec les Master Grips. Ils partagent leurs retours d’expériences.

Film : L’Ame du Vin, de Philippe Brelot
« J’ai commencé à utiliser la poignée Master Grip sur l’Alexa Mini pour mon long métrage documentaire sur les grands vins de Bourgogne L’Ame du Vin, c’est un régal, mes félicitations à leurs concepteurs !

« Je n’ai travaillé qu’en poignée gauche start et focus, je n’ai pas voulu de poignée zoom pour ne pas être tenté d’utiliser l’Angénieux comme un zoom de reportage, mais plutôt comme une gamme de focales fixes. Ce que j’ai aimé dans les Master Grips : tout d’abord l’ergonomie et la légèreté, quand on travaille en solo c’est un grand avantage, retrouver d’instinct les réglages de point comme quand on tournait les docs en Super 16 ou en Beta Num sans quitter son sujet. Ensuite, la quantité et la pertinence des réglages proposés : vitesses, sens, limites, courbes. Pour finir, la facilité d’utilisation en touch screen ou/et en Joy stick, j’ai "joué" une demi-heure avec lors des essais caméra et j’étais tout de suite très à l’aise avec les menus et les réglages. »
Directeur de la photographie : Philippe Brelot - Caméra : Arri Alexa Mini - Optique : zoom Angénieux.

Film : Le Meilleur ami de l’homme, de Laurent Herbiet
« Accessoire très agréable à travailler, très intuitif, très bonne ergonomie, je l’ai utilisé sur un documentaire tant à l’épaule que sur pied. L’extension de la poignée droite à l’épaule (commandant le zoom) se met le plus naturellement du monde en manche droit de la tête fluide, et sans devoir rien rebrancher, donne la possibilité d’actionner le zoom de la main droite pour l’opérateur. La poignée gauche donne (en permutant) l’accès au diaph ou au point. Les possibilités de réglages (vitesse, amplitudes, butées…) sont très utiles et d’une très bonne sensibilité. Grâce à un écran tactile un peu à la manière d’une Apple Watch ».
Directeur de la photographie : Berto (Gilbert Lecluyse) - Caméra : Sony F55 - Optiques : Fujinon 19-90 mm et 85-300 mm.

Film : Sasha (titre provisoire), de Till Leprêtre (projet de diplôme, département Image de La Fémis)

« Ce film, tourné pendant six jours, était donc un film de fin d’études du département Image à La Fémis. Les spécificités du diplôme Image imposent à l’étudiant d’être à la fois réalisateur et directeur de la photo du film. Ne voulant pas aussi cadrer le film, je m’étais adressé à François Ray, un de mes camarades de promotion, en lui demandant de le faire car je voulais quelqu’un en qui j’avais pleinement confiance à ce poste. Lors du tournage, François n’a pas été présent sur le dernier jour et demi de tournage, pour cause de montage de son propre film. J’ai donc repris le cadre sur quelques séquences, dont deux à l’épaule. Sur les quinze séquences du film, cinq étaient à l’épaule, trois étaient au Steadicam. En effet, nous tournions avec un zoom Angénieux anamorphique 30-72 mm A2S. La configuration des Master Grip était donc optimale : François pouvait chercher le cadre en tout autonomie et très rapidement, la légèreté de l’Alexa Mini lui permettant, avec La Bouée, de chercher sans effort ses positions, ses cadres, ses zooms. De plus, si je souhaitais intervenir sur le diaphragme en préparation, ce n’était pas vraiment compliqué car on peut du bout du doigt jouer sur la roulette sans embêter le cadreur, qui cadre sans forcément les tenir.

« En termes d’ergonomie, nous les avons privilégiées aux poignées bleues, pour qui j’ai pourtant beaucoup d’estime, car nous avons apprécié sans réserve la forme de la prise en main des Master Grips, même sans les rallonges, la distance à laquelle on pouvait les placer étant parfaitement en adéquation avec notre configuration épaule + Bouée. »

« Le premier jour de tournage, tout l’intérêt de ces poignées s’est fait sentir, lors d’un plan séquence à l’épaule : la caméra suit le personnage qui marche dans la rue, puis entre dans un jardin, tape sur une baie vitrée avant d’entrer très rapidement dans une maison dont tous les volets sont fermés, et enfin déambule dans cette maison à la recherche de son frère. Nous devions alors passer de f:11 à f:4 dans un délai très court, lorsque la caméra se précipite derrière le personnage qui entre. Même avec une commande de point HF, je pense que j’aurais eu beaucoup de mal à doser le changement, à le rentrer parfaitement dans le timing choisi par la comédienne et le cadreur pour passer en intérieur. Ici, nous avons pu, sur les poignées, définir la plage sur laquelle on voulait effectuer le changement, ainsi François avait ses butées virtuelles et a pu effectuer le changement du bout du doigt gauche, exactement dans le rythme du cadre, de la façon la plus organique possible.

« A la fin de ce plan, on s’est tous les trois dit que ces poignées étaient parfaites. »
Directeur de la photographie : Till Leprêtre - Cadreur : François Ray - Premier assistant opérateur : Lawrence Labeau
Caméra : Arri Alexa Mini - Optique : zoom Angénieux Optimo 30-72 mm A2S

L’Arri Academy à Paris
Au mois d’avril, nos bureaux parisiens ont accueilli la formation de l’Arri Academy Certified Camera Training. Les stagiaires ont suivi une formation sur les caméras Arri dispensée par Florian Rettich avec prise en main des caméras et études pratiques du workflow.




La première Alexa LF est arrivée en France
La toute première Arri Alexa LF est arrivée en France chez Camera Set.
Ouverture des cartons avec Mélodie Preel :