Citation du mois

La Lettre AFC n°270

Le traître, voilà ce que je suis. [...] Moi je suis arrivé avec mes mauvaises manières de reporter-photographe. J’aime le travail sur le vif et vite fait. Le joli, le "léché" m’écœurent. J’ai commencé par supprimer dans mes films tous les effets dits artistiques, ces choux gras des opérateurs, et au lieu de réclamer une armée de projecteurs, j’ai utilisé la lumière du jour. Elle a toujours du talent cette lumière. [...] Voilà pourquoi je dis que je suis un traître, moi opérateur, j’ai cassé la baraque des autres opérateurs.

Raoul Coutard, 1967