Citation du mois

La Lettre AFC n°193

J’ai ma propre théorie de la relativité. Je crois en la relativité du cinéma, un monde composé de lumière et d’obscurité, de grandeur et de médiocrité, de hauts et de bas, du meilleur comme du pire.

Gordon Willis, ASC