Festival L’industrie du rêve, 11e édition

Colloque "Où va le cinéma : Part II"

La Lettre AFC n°208

Le 11e festival L’industrie du rêve se tiendra du 30 mars au 3 avril 2011 dans différents lieux de la région parisienne. Depuis sa création, le festival se consacre aux métiers du cinéma et à celles et ceux qui fabriquent les films et grâce auxquels il se renouvelle chaque jour.
Les Rencontres professionnelles de L’industrie du rêve est un colloque explorant par habitude les liens unissant l’Art et la Technique. Cette année, elles se penchent sur le cinéma de la nouvelle génération et se tournent vers ses créateurs, ses techniciens ainsi que ses outils.

  • Ne manquez pas la table ronde " Etat des lieux de la production cinématographique en 2010 ", vendredi 1er avril à 10 heures au Forum des images.

Les Rencontres Professionnelles Art et Technique

Vendredi 1er avril à 9h30 – Forum des images (Forum des Halles)

Le colloque " Où va le cinéma : Part II " étant consacré à l’émergence de cette nouvelle génération de techniciens, L’industrie du rêve a réalisé un état des lieux qui servira de base de réflexion aux professionnels invités à participer et au public :

Sur les 261 films français sortis sur les écrans en 2010, l’étude présentera les parcours des techniciens qui ont travaillé en tant que chefs de poste pour la première fois dans les 4 principaux domaines que sont l’image, le son, le décor et le montage.

4 tables rondes se succéderont avec la participation de professionnels expérimentés où l’on pourra découvrir si le terme " nouvelle génération " est bien approprié et échanger sur les thèmes au cœur des préoccupations de l’ensemble de la profession comme :
- Comment s’exerce la transmission du savoir ?
- Comment évaluer les compétences, notamment depuis la disparition de la carte professionnelle ?
- Le numérique influence-t-il une nouvelle organisation du travail ?
- Où en est la collaboration avec les autres chefs de poste sur le tournage ?
- Quelles formations ?

Chaque table ronde sera suivie d’un échange avec le public.

Modérateur : Alex Masson, journaliste

Programme de la journée du 1er avril

9h30 : Accueil

10h - Table ronde 1 - Etat des lieux de la production cinématographique en 2010 : Quel parcours pour les nouveaux chefs de poste ?

Présentation de l’état des lieux : Quels sont les parcours des nouveaux chefs de poste apparus sur les films sortis en 2010.
- Ont-ils fait des écoles de cinéma ? Ont-ils été assistants ?
- Ont-ils appris sur le terrain en travaillant sur des courts métrages ?

Les représentants des associations professionnelles – AFC (Association française des directeurs de la photographie cinématographique) - ADC (Association des décorateurs de cinéma) - LMA (Les monteurs associés) - AFSI (Association française du son à l’image) –, qui ont pour mission de défendre l’œuvre cinématographique dans sa globalité, en prenant en compte l’évolution des outils de tournage, de montage, de postproduction et de diffusion, témoigneront et seront invités à réagir sur les différents éléments de cet état des lieux.
Avec Anne Seibel (chef décoratrice et membre de l’ADC), Axelle Malaveille (monteuse et présidente de LMA), Caroline Champetier (directrice de la photographie et présidente de l’AFC), Yves-Marie Omnes (chef opérateur du son et membre de l’AFSI).

12h – Présentation des dispositifs de soutien à la production cinématographique par la Région Ile-de-France

14h30 - Table ronde 2 – Focus sur le montage

Ce focus spécifique autour de cette profession réunira des chefs de poste confirmés et des " nouveaux arrivants " qui témoigneront notamment sur le rôle de l’assistant et de la relation essentielle avec le réalisateur du film.
Avec les chefs monteurs Sarah Anderson (Complices) et Sébastien Saraillé (8 fois debout) accompagné de son assistante ; Mathilde Muyard, monteuse et membre des Monteurs associés.
Le réalisateur : Xabi Molia (8 fois debout).

15h45 - Table ronde 3 – Focus sur le décor

Pour les décorateurs, la relation avec le directeur de production est très importante. Les témoignages de nouveaux chefs de poste et d’un directeur de production illustreront le débat.
Avec Bertrand Seitz (chef décorateur et membre de l’ADC), Stéphane Taillasson (Tournée de Mathieu Amalric), Véronica Frubrodt (Nannerl ou la soeur de Mozart de René Ferret), Yvon Crenn (directeur de production).

17h30 - Table ronde 4 - Quelles formations pour quels métiers ?

A l’heure où les nouveaux outils numériques permettent à tout amateur de croire qu’il peut se " professionnaliser à la maison ", où en sont les cursus pédagogiques proposés par les écoles de cinéma ?
Cette table ronde réunira les directeurs des études des principales écoles de cinéma (La fémis, l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière, l’ESRA, l’ESAV de Toulouse…) et des représentants des 4 filières : Melissa Petitjean - son ; Axelle Malavieille - montage ; Bertrand Seitz - décor.

Masterclass autour de la 3D

Jeudi 31 mars à 18hEcole nationale supérieure Louis-Lumière

En présence de François Garnier, superviseur 3D du dernier film de Wim Wenders, Pina, photographié par Hélène Louvart, AFC.
Il partagera son expérience, notamment sa collaboration de longue date avec Alain Derobe, à travers des photos et extraits du film et de ses travaux antérieurs.

Ce sera pour lui l’occasion d’expliquer aux élèves et aux cinéphiles présents l’enjeu de garder la cohérence spatiale des ballets de Pina Bausch retranscrits en trois dimensions sur un écran de cinéma, tout en s’inscrivant dans la vision artistique de Wim Wenders : un travail de longue haleine qui s’étend de la conception même du film à sa projection dans les salles.
Aujourd’hui la 3D bouleverse l’industrie cinématographique et nous sommes fiers d’inviter l’un de ses plus grands experts pour analyser et débattre ensemble de son fonctionnement, son évolution et bien sûr de son rapport au 7e art.

ENS Louis-Lumière
7, allée du Promontoire - rue de Vaugirard
93161 Noisy-le-Grand
Téléphone : 01 48 15 40 10

https://www.industriedureve.com