Hervé Mimran

Réalisation

Résultats de la recherche

Articles (3)

The news from ACS France in November

Technique

In the news from ACS France in November, the release of Un homme pressé, by Hervé Mimran, director of photography Jérôme Alméras, AFC, and new perspectives for the Cablecam®.

Dans l’actualité d’ACS France

Technique

Dans l’actualité d’ACS France, la sortie en salles d’Un homme pressé, d’Hervé Mimran, photographié par Jérôme Alméras, AFC, et de nouvelles perspectives pour le Cablecam®.

Le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines parle de son travail sur "P’tit Quinquin", de Bruno Dumont

Les entretiens au Festival de Cannes

Guillaume Deffontaines débute sa carrière de directeur de la photographie sur une quinzaine de courts métrages et de nombreuses publicités, puis éclaire son premier long métrage en 2007, Le Voyage aux Pyrénées, avec les frères Larrieu, qu’il retrouve plusieurs années plus tard pour L’amour est un crime presque parfait.
C’est avec Géraldine Nakache et Hervé Mimran pour Tout ce qui brille qu’il poursuit sa carrière, puis il enchaîne avec – entre autres – Une pure affaire, d’Alexandre Coffre, Parlez-moi de vous, de Pierre Pinaud, et Télé Gaucho, de Michel Leclerc.
Sa rencontre avec Bruno Dumont a lieu pour Camille Claudel 1915 et cette collaboration se prolonge très vite sur P’tit Quinquin, un 4 x 2’ pour Arte, projeté dans sa totalité en séance spéciale à la Quinzaine des réalisateurs. Nous avons rencontré Guillaume Deffontaines qui nous parle de cette expérience " décoiffante ".

Articles (30)

Disparition de Morvan Omnès, chef machiniste, Milo Omnès et Hervé Ribatto, machinistes
Témoignages et plus...

In memoriam

Les directrices et directeurs de la photographie de l’AFC, aux côtés des associations de techniciennes et techniciens du cinéma et de l’audiovisuel, partagent la douleur des familles et proches de Morvan Omnès, Milo Omnès, son fils, et Hervé Ribatto, victimes d’un tragique accident de la route qui leur ont coûté la vie. Et leur témoignent leur amicale sympathie, leurs pensées allant par ailleurs à Timothée Anciaux, machiniste, grièvement blessé lors de l’accident.

Exposition "Nuits électriques", au MuMa du Havre

Expositions et Musées

Avec l’apparition de l’éclairage artificiel, le 19e siècle voit le paysage nocturne évoluer de manière radicale, la nuit s’illuminant progressivement en se parant d’ambiances variées : jeux d’ombres et de lumières, clair-obscur, contre-jour, premières publicités éclairées au néon… Les arts - peinture, gravure, photographie - ayant été fortement marqués par ces métamorphoses nocturnes, le MuMa du Havre, avec l’exposition Nuits électriques, propose d’explorer, du 3 juillet au 1er novembre 2020, cette question de la perception de l’éclairage artificiel urbain par les artistes de la seconde moitié du 19e siècle jusqu’à la veille de la Première Guerre mondiale.

The news from ACS France in November

Technique

In the news from ACS France in November, the release of Un homme pressé, by Hervé Mimran, director of photography Jérôme Alméras, AFC, and new perspectives for the Cablecam®.

Dans l’actualité d’ACS France

Technique

Dans l’actualité d’ACS France, la sortie en salles d’Un homme pressé, d’Hervé Mimran, photographié par Jérôme Alméras, AFC, et de nouvelles perspectives pour le Cablecam®.

Articles (1)

Le directeur de la photographie Guillaume Deffontaines parle de son travail sur "P’tit Quinquin", de Bruno Dumont

Les entretiens au Festival de Cannes

Guillaume Deffontaines débute sa carrière de directeur de la photographie sur une quinzaine de courts métrages et de nombreuses publicités, puis éclaire son premier long métrage en 2007, Le Voyage aux Pyrénées, avec les frères Larrieu, qu’il retrouve plusieurs années plus tard pour L’amour est un crime presque parfait.
C’est avec Géraldine Nakache et Hervé Mimran pour Tout ce qui brille qu’il poursuit sa carrière, puis il enchaîne avec – entre autres – Une pure affaire, d’Alexandre Coffre, Parlez-moi de vous, de Pierre Pinaud, et Télé Gaucho, de Michel Leclerc.
Sa rencontre avec Bruno Dumont a lieu pour Camille Claudel 1915 et cette collaboration se prolonge très vite sur P’tit Quinquin, un 4 x 2’ pour Arte, projeté dans sa totalité en séance spéciale à la Quinzaine des réalisateurs. Nous avons rencontré Guillaume Deffontaines qui nous parle de cette expérience " décoiffante ".

Films (1)