José Garcia

Interprétation

Résultats de la recherche

Films (105)

Articles (81)

Entretien avec le directeur de la photo Stéphan Massis, AFC, à propos de son parcours et de son travail sur "Tout schuss", de Stéphan Archinard et François Prévôt-Leygonie

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Stephan Massis, récemment entré à l’AFC, nous raconte son parcours professionnel et, à l’occasion de la sortie le 13 janvier 2016 du film Tout schuss, réalisé par Stéphan Archinard et François Prévôt-Leygonie avec José Garcia dans le rôle principal, nous commente ses choix techniques et en particulier son expérience avec le laboratoire Amazing Digital Studios. (VJ)

La directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, parle de son travail sur "Lazzaro felice", d’Alice Rohrwacher

Les entretiens au Festival de Cannes

Avec une cinquantaine de longs métrages à son actif, la directrice de la photographie Hélène Louvart, AFC, a collaboré avec de nombreux réalisateurs français et internationaux. Elle signe l’image de deux longs métrages étrangers cette année à Cannes : Petra, de Jaime Rosales, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs, et Lazzaro felice, d’Alice Rohrwacher. C’est la troisième fois qu’Hélène Louvart travaille avec la réalisatrice italienne. En 2014, Les Merveilles avait remporté le Grand prix à Cannes. La réalisatrice revient cette année sur la Croisette avec Lazzaro felice, en Compétition officielle. (BB)

Le Micro Salon vu par Jean-Jacques Bouhon, AFC

2011

Lors du dernier Micro Salon, Eric Dumage, AFC, et Jean-Jacques Bouhon, AFC, s’étaient chargés de la préparation et du bon déroulement des projections en salle Jean Renoir. L’appareil photographique à portée de main et de regard, JJB a pris quelques instantanés des activités du 2e étage, entre autres, et des coulisses en cabine de projection. En voici quelques images...

Infinity, nouvelle création d’Airstar
par Jean-Jacques Bouhon

Lumière, Energie et Accessoires

Vendredi 25 juin, Airstar présentait Infinity dans les locaux de Lumex.
Nous n’étions malheureusement pas très nombreux à y assister, sans doute en raison du quart de finale de la Coupe d’Europe, dans lequel l’équipe de France s’est illustrée comme l’on sait... Dommage, le spectacle était, à mon avis, bien plus intéressant à Chatenay-Malabry que sur la pelouse portugaise...

Itinéraire d’un DVD gâché
par Jean-Jacques Bouhon

Billets d’humeur

Voici quelques jours j’ai reçu un appel d’un Monsieur Hansen, travaillant pour Canal Vidéo. Il m’informait qu’il préparait un DVD de \" Lune froide \", film réalisé par Patrick Bouchitey. Cette nouvelle m’enchantait car c’est un des films que je préfère parmi ceux que j’ai éclairés. Aussi demandai-je à ce charmant garçon à partir de quel élément il comptait faire le transfert. Quelle ne fut pas ma surprise quand il me répondit que le DVD était déjà encodé ! En fait, il m’appelait simplement pour me demander l’autorisation de me montrer dans le \" making of \" (...)

Robert Alazraki présente Céline Bozon

Nouveaux venus à l’AFC

J’ai rencontré Céline Bozon au cours d’un voyage à Beaune, nous étions deux des invités de Fuji pour participer aux Rencontres de l’ARP. J’ai suivi son parcours depuis, et quand j’ai eu besoin de renseignements sur une pellicule particulière (Kodak 5299), elle m’a aidé avec ses essais (et un œil très fin).
C’est exactement ce que j’espère d’un collègue, j’ai donc pensé qu’elle pourrait en aider d’autres et je suis content de l’accueillir parmi nous.

Oslo Digital Cinema Conference - Workshop
by Jean-Jacques Bouhon

Salons, expositions et conférences techniques

On the 5th and 6th of May, Matthieu Poirot-Delpeche and I have attended this conference cycle organised by Imago and the Norwegian Film Institute. Being quite busy last month, I couldn’t find the time to write down a summary. Here it is at last.
We have to start by complementing the extreme quality of the cycle, which brought together over 200 European Directors of Photography. Each intervention led to questions and answers, allowing both the audience and the lecturers to specify number of points.

Entretien avec le directeur de la photographie Guillaume Schiffman, AFC, à propos du film "The Artist" de Michel Hazanavicius

Entretiens avec des directeurs de la photographie

Après avoir été assistant opérateur avec Dominique Chapuis, Robert Alazraki ou Sven Nykvist, Guillaume Schiffman entame une carrière d’opérateur sur Juste avant l’orage de Bruno Herbulot (1992). Depuis, il a signé l’image de nombreux longs métrages avec des réalisateurs aux styles très différents (Catherine Breillat, Albert Dupontel, Claude Miller ou Xavier Durringer). Sa rencontre avec Michel Hazanavicius et Jean Dujardin sur OSS 117 est un moment fort. The Artist marque aujourd’hui leur troisième collaboration.
Un étrange film muet, en noir et blanc, tourné au cœur d’Hollywood dans des décors tout droit sortis des années 1920...

Lettre ouverte de l’AFC au ministre de la culture (suite)
par Jean-Jacques Bouhon

Billets d’humeur

Nous avions publié dans la Lettre 131, avril 2004, une lettre ouverte de l’AFC à Monsieur le ministre de la culture au sujet du fait que les heures d’enseignement dispensées par les techniciens n’étaient plus prises en compte dans la nouvelle réglementation de l’Assedic pour le calcul des heures travaillées.
Nous avons reçu une réponse de Monsieur David Kessler, directeur général du CNC, dans une lettre datée du 20 juillet 2004.

Soirée HD
par Jean-Jacques Bouhon

Technique

A l’invitation du Groupe 25 images, association de réalisateurs de films de télévision, plusieurs membres de l’AFC (Robert Alazraki, Gérard de Battista, Jean-Jacques Bouhon, Jean-Noël Ferragut, Dominique Gentil et Charlie Van Damme) se sont rendus à un débat sur l’utilisation de la HD pour les fictions TV, le mercredi 17 mars dans les locaux de la SACD.
Le thème en était : Les possibilités de la HD et ses limites, son avenir dans la production audiovisuelle française...

Haskell Wexler à Paris
par Jean-Jacques Bouhon

Actualités AFC

De passage à Paris avant d’aller au festival d’Amiens, où un hommage lui était rendu (voir l’article de Dominique Gentil), Haskell Wexler m’a contacté, le 9 novembre au matin, par l’intermédiaire de son neveu qui lui servait d’interprète. Il voulait profiter de son court séjour en France pour tourner quelques séquences destinées au documentaire qu’il tourne pour soutenir le projet lancé par Conrad Hall de combattre le trop grand nombre d’heures de travail sur les tournages américains.

Le directeur de la photographie Guillaume Schiffman, AFC, parle de son travail sur "The Search", de Michel Hazanavicius
The Search : la guerre sans artifices (conversation avec Michel Hazanavicius)

Les entretiens au Festival de Cannes

Après le succès international de The Artist (initié au Festival de Cannes 2011), Michel Hazanavicius retrouve Thomas Langmann, Bérénice Bejo et Guillaume Schiffman, AFC, pour un film se déroulant pendant la guerre de Tchétchénie. Un sujet entre actualité et histoire à l’heure où la pression russe s’exerce de nouveau sur les ex-territoires de l’Empire soviétique... Entretien à deux voix recueilli lors de l’étalonnage du film The Search. (FR)

Conversation with Guillaume Schiffman, AFC, and the director Michel Hazanavicius about their collaboration on "The Search"

Les entretiens au Festival de Cannes

After the international success of The Artist (first screened at the Cannes Film Festival in 2011), Michel Hazanavicius has once again joined forces with Thomas Langmann, Bérénice Bejo and Guillaume Schiffman, AFC, for a movie that takes place during the war in Chechnya. The subject is somewhere between current events and history at a time when Russian pressure is once again being exerted on the former territories of the Soviet Empire... This dual interview was conducted during colour timing on the film The Search. (FR)

Kodak Look Manager

KLMS

Le mercredi 27 octobre, Kodak présentait dans les locaux de La fémis son système Kodak Look Manager.
Christian Lurin en décrivait tout d’abord les grandes lignes dans la salle Jean Renoir d’une manière claire et concise, ce qui est tout à son honneur, surtout à l’heure tardive à laquelle j’y ai assisté.

Imago, Assemblée générale du 5 octobre 2002
par Jean-Jacques Bouhon

La fédération Imago

Robert Alazraki y représentait l’AFC et nous en a fait un compte-rendu.
Un Prix d’Excellence pour les dix ans d’Imago a été décerné à ses membres fondateurs : Robert Alazraki (AFC), Harvey Harrison (BSC), Luciano Tovoli (AIC), Tote Trenas (AEC) et Jost Vacano (BVK).
Deux nouveaux membres associés sont entrés dans Imago : CCU (Cuba) et AMC (Mexique).

Tourner dans des conditions extrêmes...
entretien entre Pierre Lhomme, Eric Guichard et Robert Alazraki sur la lumière en extérieur

Les Entretiens AFC

Tourner dans l’Himalaya implique-t-il une contrainte physique particulière ? Eric Guichard : C’est sûr que par rapport à des extérieurs classiques, la contrainte de l’Himalaya, c’est une contrainte physique. C’est-à-dire que faire un plan c’est déjà une difficulté en soi. Mais ça, ça fait aussi un peu partie du jeu. D’ailleurs toute l’équipe a passé un test d’altitude et certains membres ne sont pas partis à cause de ce test. Mon assistante Sylvie Carcedo, qui était quand même limite au niveau du test, a fait plusieurs fois du caisson de décompression. Mais (...)

Vos chefs op sont à l’honneur dans la presse spécialisée !

Propos et entretiens

Denis Lenoir est cité dans l’American Cinematographer du mois de mai, concernant l’ASC Award qu’il a reçu pour l’image de "Uprising" de Jon Avnet.

Jean-Pierre Sauvaire est dans l’American Cinematographer du mois d’avril. Un article conséquent relate son travail sur "Vidocq" de Pitoff.

Eduardo Serra répond aux questions du Technicien du film du 15 avril au 15 mai à propos de "Rue des plaisirs" de Patrice Leconte.

55e Festival International de Cannes
Les films photographiés par les membres de l’AFC

festival de Cannes 2002

Sélection officielle : "Kedma" d’Amos Gitaï, photographié par Yorgos Arvanitis "Le Principe de l’incertitude" de Manoel de Oliveira photographié par Renato Berta "Marie-Jo et ses 2 amours" de Robert Guédiguian photographié par Renato Berta "L’Adversaire" de Nicole Garcia, photographié par Jean-Marc Fabre "Demonlover" d’Olivier Assayas, photographié par Denis Lenoir Hors compétition (clôture) "And Now... Ladies and Gentlemen" de Claude Lelouch, photographié par Pierre-William Glenn Séance spéciale "La Dernière lettre" de Frederik Wiseman, (...)

Le bureau AFC au Festival de Cannes
par Jean-Pierre Sauvaire

festival de Cannes 2002

« Lors de mon séjour à Cannes à l’occasion du dernier Festival, j’ai pu me rendre compte sur place à quel point la présence du bureau AFC est importante, cela au même titre que les nombreuses autres organisations professionnelles qui y sont représentées (CST, SPI, SRF, ARP...). Le bureau est, depuis cette année, à l’extérieur, au grand air, proche du Palais. Nous en partageons maintenant l’espace avec la Commission du Film qui nous accueille sous leur pavillon blanc. Cette cohabitation privilégiée à proximité de la plage ensoleillée... quand il ne pleut (...)

Présentation de la caméra Genesis à La fémis
par Jean-Jacques Bouhon

Caméras numériques

A l’invitation de Panavision Alga, de l’AFC et de la CST, 298 personnes (sans compter une trentaine d’élèves des écoles, ni nos associés, ni les visiteurs de dernier moment non inscrits) sont venues découvrir la caméra haute définition Genesis, dans un studio de La fémis mardi 19 octobre après-midi et mercredi 20 octobre toute la journée.

Edmond Séchan, directeur de la photo
par Jean-Jacques Bouhon

In memoriam

Nous apprenons le décès d’Edmond Séchan survenu il y a quelques semaines.
Son activité de directeur de la photographie s’est déroulée des années cinquante aux années quatre-vingts. Les premiers films qui l’ont fait remarquer furent Le Monde du silence de Louis Malle et Jacques-Yves Cousteau et Le Ballon rouge d’Albert Lamorisse. (...)

Supervision des effets visuels de " Femme fatale "
par Agnès Sébenne de L’EST

Laboratoires, Postproduction, VFX

Femme Fatale pourrait se définir comme un thriller fantasmagorique, entre rêve et réalité. Pour son premier film tourné en France, Brian de Palma a choisi des décors suggestifs et esthétisants, sublimés par la lumière de Thierry Arbogast : Festival de Cannes, Hôtel Sheraton de Roissy, petite place du quartier de Ménilmontant... Cette dernière devenant presque un personnage du film. C’est dans cet univers qu’évolue Laura, grande et belle braqueuse de haut vol, personnage double.
(...)