L’AFC de nouveau membre de la fédération IMAGO

La Lettre AFC n°307

L’AFC a le plaisir d’annoncer son retour au sein de la fédération - ex européenne et aujourd’hui internationale - des directeurs de la photographie Imago. Cette rentrée a été saluée à l’unanimité (moins une abstention) lors de l’Assemblée générale annuelle d’Imago (IAGA) qui s’est tenue, mercredi 12 mars 2020, à Bruxelles. L’AFC y était représentée par Gilles Porte, président, et Eric Gautier, en charge des questions internationales.

Créée entre Rome et Paris en décembre 1992, à l’initiative du directeur de la photographie italien Luciano Tovoli, AIC, ASC, la fédération Imago comptait à sa naissance quatre pays fondateurs : l’Allemagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni. Rejoints au fil des années par l’Autriche, le Danemark, l’Espagne, la Finlande, la Hongrie, la République tchèque, la Suède et bien d’autres membres de la Communauté européenne, pour être suivis ensuite par de nombreux pays de par le monde.
L’AFC avait pris du recul concernant sa présence à Imago il y a quelques années.

Désormais, Imago compte 56 pays. Le retour de l’AFC coïncide d’ailleurs avec l’entrée de l’ASC (Etats-Unis) et de celle de trois pays d’Amérique latine en tant que membres actifs : le Brésil (ABC), la Colombie (ADFC) et l’Uruguay (SCU).

La prochaine élection du nouveau président d’Imago - Paul René Roestad, FNF (Norvège), ne se représentera pas - a été reportée à la fin de l’année (sans doute en octobre) en raison de la pandémie de Coronavirus.