Premier tournage au Studio Pierre Angénieux

par Angénieux La Lettre AFC n°226

Le studio Pierre Angénieux a accueilli sa première équipe de tournage il y a quelques semaines seulement. Il s’agit d’un court métrage, Le Lit, réalisé par Raphaëlle Bruyas, photographié par Julien Gidoin et produit par La Luna productions, Paris. Raphaëlle Bruyas et Julien Gidoin ont bien voulu nous livrer leurs impressions après trois jours de travail dans le Studio Pierre Angénieux.
Studio Pierre Angénieux

« L’opportunité de travailler dans le Studio Pierre Angénieux nous a permis de pousser au plus loin les exigences artistiques du film. Nous avons construit dans le studio les deux intérieurs appartement. En décor naturel, le réalisateur s’adapte à une réalité déjà existante, que celle-ci apporte son lot de frustrations ou de bonnes surprises.
En studio, le réalisateur a le choix de tout : la couleur des murs, la taille de la pièce, les textures et matériaux, etc. Ce champ des possibles m’a permis d’imaginer les intérieurs en véritable adéquation avec l’univers des personnages. Nous avons aussi pu bénéficier de plus d’amplitude pour les mouvements de caméra, que si nous avions tourné dans de réels appartements. Le travelling inaugural du film, tel que je l’imaginai, a été rendu possible grâce au tournage en studio.
Je voulais également, que les intérieurs soient ressentis et filmés comme des boîtes à chaussures, que les personnages évoluent à l’intérieur comme des insectes enfermés dans un bocal. L’absence de quatrième mur et le recul caméra qu’il autorise nous ont permis de filmer frontalement le décor et de rendre palpable cette sensation d’enfermement.

Le studio nous a également permis de tourner quelques plans sur fond vert, sur lesquels seront incrustés en postproduction, une fresque murale existant à Athènes. Le tournage au Studio Pierre Angénieux a offert à l’ensemble de l’équipe des conditions de travail extrêmement confortables, grâce à l’espace disponible, à la facilité d’accès du lieu, à l’important équipement lumière et à l’accueil chaleureux de l’équipe Angénieux qui nous a ouvert ses portes sur l’ensemble de la période de tournage afin de faire du studio, un cover-set idéal en cas de météo défavorable. » Raphaëlle Bruyas

« Sur Le Lit, j’ai eu la chance d’utiliser des Optimo 15-40, 19,5-94 et 24-290 mm. Avec ces objectifs, j’ai pu être au plus près de Nour, le personnage principal, et l’accompagner dans ses déplacements. Travailler au zoom m’a permis d’atteindre les détails de ses expressions, de capter toute la fluidité de ses mouvements et de rendre ainsi toute l’impression que nous voulions donner autour du personnage principal. J’ai particulièrement apprécié la douceur et la chaleur du rendu des images propres aux Optimo.
En jouant sur la lumière, mon intention était de sublimer les choix de couleurs et de matériaux, d’essayer de rendre organique les matières pour les rapprocher le plus possible de la texture de la peau du personnage principal, comme le souhaitait Raphaëlle.… Je crois que nous sommes arrivés à un rendu très naturel sans déployer une batterie d’éclairages. L’alliance Sony F65 - Optimo était pour moi l’équipement rêvé pour ce projet. » Julien Gidoin