Two Pictures a Day in Siberia (11)

Onzième semaine : du 5 au 11 avril 2015
Suite du journal en images que nous envoie chaque jour Gilles Porte, AFC, actuellement en tournage du film Dans les forêts de Sibérie, de Safy Nebbou. En parallèle, Gilles demande à d’autres membres de l’équipe de lui fournir une nouvelle photo chaque jour, dont il signe lui-même la légende. Découvrez en images leur onzième semaine de travail.
Nuit d’ivresse…
J’ai très mal dormi… Le décalage horaire est délicat… Toute la nuit, j’ai fait des tours et des tours sur le lac glacé avec le quad conduit par Benjamin. Je me suis réveillé au bord d’une faille avec, au fond, Safy qui éclatait de rire ! Plutôt que de prendre une photo à Paris ce matin de ma mine défaite, je retrouve une image prise par Benjamin lorsque nous construisions, ensemble, un cadre… Lui les mains sur les poignées de gaz, moi, parfois un pied sur la caméra… (Photo Benjamin Vial, chef machiniste, dimanche 5 avril)


Autoportrait
Autoportrait givré de Benjamin, chef machiniste, après un petit round sur la glace avec une caméra, un opérateur, une assistante et un quad…. (Photo Benjamin Vial, chef machiniste, dimanche 5 avril)


Je suis vert !
Chez Technicolor, je vérifie quelques plans… Je constate que toutes les images envoyées au montage depuis le début du tournage sont grises, avec un léger voile, peu contrastes et à forte tendance "magenta"… Les réglages de notre écran en Russie ne correspondent plus du tout à celui du labo malgré le fait d’avoir étalonné ces deux écrans avant de partir. Les LUTs établies en Sibérie ne veulent plus rien dire ici alors qu’elles ont été simplement retranscrites à Boulogne, sans regard critique ! Les raisons de ce constat sont multiples : déréglage de l’écran en Russie à cause d’un mauvais transport de matériel et soumission à différents chocs thermiques qui ont modifié les réglages initiaux ; communication insuffisante entre Réginald (en photo), Gilles G (étalonneur), quand ceux-ci avaient des doutes sur l’interprétation d’une image, mes assistants et moi-même ; aucune image envoyée en Sibérie de la part du labo pour vérification de mes intentions alors que de sérieux doutes existaient à Paris… Je suis "vert" ! (Gilles Porte, lundi 6 avril)


Chevaux à l’arrêt…
Photogramme 2e équipe : Pendant ce temps la deuxième équipe – Frédéric Sauvagnac, Anne-Angèle, Sylvain et Nicolas – laissée sur place immortalise le printemps sur l’île d’Olkron sans faire courir des chevaux sauvages… (Lundi 6 avril)


Visa Ok… Chat pas Ok...
C’est confirmé… Syrine a obtenu son visa et peut partir avec moi… Elle essaie 5’ de m’apitoyer pour emmener Câline, son chat, avec elle. Quand je lui dis que là-bas, les Russes font des pulls avec des poils de chien et qu’ils seraient ravis de faire des moufles avec son chat, elle revoit ses intentions à la baisse… (Gilles Porte, mardi 7 avril)


Fonte des glaces sans débâcle…
Photogramme 2e équipe : … Et pendant ce temps là, la 2e équipe filme la glace qui fond… (Mardi 7 avril)


Que plus d’hommes soient éclairés…
Je passe à l’AFC lors d’un conseil d’administration… J’aime ces réunions où nous nous retrouvons entre directrices et directeurs de la photographie pour échanger politiquement et artistiquement autour de la construction d’une image. Aujourd’hui, nous envisageons de faire rentrer des coloristes au sein de notre association afin de renforcer notre complicité, parfaire nos savoirs et rester plus vigilants, ensemble, envers la multiplicité d’écrans et la diversité de formats qui ne traduisent pas toujours avec justesse nos choix de contrastes, densité et colorimétries... (Gilles Porte, mercredi 8 avril)


Caviar de Pâques !
Je laisse une petite boite de Caviar à l’intention de Jean-Noël et Alexandre qui s’occupent de mettre en ligne ce blog au sein de l’AFC…
« Bonjour Alexandre,
Hier dimanche, surprise, ce ne sont pas les cloches de Pâques qui sont revenues de Rome avec des œufs en chocolat mais un visiteur frappant à la vitrine de l’AFC... Gilles en personne, de passage à Paris avant de repartir en Sibérie, avec quelques grammes de caviar qu’il s’est empressé de déposer au réfrigérateur à notre intention ! Il te faudra donc passer au plus vite partager ces quelques cuillerées en trinquant à sa santé et à celle de sa charmante assistante, Anne-Angèle, qui me mâche bien le travail en redimenssionnant les images ! A bientôt, Jean-Noël » (Photo Jean-Noël Ferragut, mercredi 8 avril)


Une faille dans un grand hôtel parisien…
Nous tournons dans un hôtel parisien… Une photo de Thomas (cf. semaine du blog, samedi 21 février) est retenue par Safy pour être agrandie et posée au dessus du lit de Teddy afin de ne jamais vraiment quitter vraiment le lac Baïkal. (Gilles Porte, jeudi 9 avril)


Des herbes hautes pour filmer le vent…
Photogramme 2e équipe : Le printemps est là sur l’île, mais la débâcle, pas encore ! Que le vent qui fera dériver la glace nous attende encore un peu ! (Jeudi 9 avril)


Merci Nathalie !
Merci Nathalie d’avoir été toujours présente pour rajouter une couche supplémentaire de vêtements à l’un d’entre nous, changer un billet d’avion, organiser un envoie d’urgence d’un accessoire caméra qu’il fallait changer et d’avoir travailler dans l’ombre avec ton équipe, toujours dans la bonne humeur, avec le secret désir de nous rejoindre tout là-bas… (Gilles Porte, vendredi 10 avril)


Les mésanges ont débarqué !
Photogramme 2e équipe : L’info vient de tomber par e-mail… Elle est d’importance ! La 2e équipe est enfin arrivée à immortaliser les mésanges sur la fenêtre de la cabane de Teddy comme le nécessitait une séquence déjà tournée ! Safy demande au téléphone à Frédéric si une mésange jouait de la trompette ? (Vendredi 10 avril)


Du vernis jusqu’au bout des ailes !
Cette fois ma fille est bien avec moi dans l’avion, prête à partager la découverte d’un endroit que je trouve les plus fascinants au monde. A gauche, photo Syrine ; à droite, photo Gilles. (Gilles Porte, samedi 11 avril)


Premier signes de débâcle
Photogramme 2e équipe : Attention la glace change de couleur par endroits, premiers signes de débâcle ! (Samedi 11 avril)