Zoé Zurstrassen

Autre activité

Résultats de la recherche

Articles (10)

Antoine Héberlé, AFC, Prix Vulcain 2013 de l’Artiste-Technicien pour "Grisgris", de Mahamat-Saleh Haroun

festival de Cannes 2013

Présidé par Michel Aulagnier et composé de Joanne Delachair, Michel Ferry,
Jean-Paul Loublier, Patrick Zucchetta et Zoé Zurstrassen, le jury CST du Prix Vulcain de l’Artiste-Technicien a attribué son trophée 2013 au directeur de la photographie Antoine Hébelé, AFC, pour son travail sur le film Grisgris, réalisé par Mahamat-Saleh Haroun. Ce prix devrait lui être remis au cours d’une soirée où l’on pourra assister à la projection du film.

La CST au 66e Festival de Cannes

festival de Cannes 2013

Présente lors de cette 66e édition du Festival de Cannes, la CST (Commission supérieure technique de l’image et du son) y assure la direction technique des projections, programme quotidiennement un Rendez-vous avec l’un de ses partenaires des industries techniques et décerne un prix à un technicien ayant collaboré à l’un des films en compétition.

Disparition du directeur de la photographie Paul Bonis

Paul Bonis

Nous avons appris avec tristesse la nouvelle du décès de notre confrère Paul Bonis, directeur de la photographie, jeudi 2 juillet 2015 au Bono (Morbihan), où il résidait ; il était âgé de 76 ans. Ayant consacré quarante ans de sa vie au cinéma, il disait avoir un « maître », Claude Chabrol, étant pour lui « presque un père de substitution ».

Passing of Cinematographer Paul Bonis

Paul Bonis

We were saddened to learn of the passing of our colleague Paul Bonis, cinematographer, on Thursday, 2 July 2015 at his residence in Bono (Morbihan, France). He was 76 years old. Having dedicated forty years of his life to the cinema, he said that his “master” was Claude Chabrol, who was almost a “surrogate father” to him.

Editorial de la Lettre de novembre 2017
Par Richard Andry, coprésident de l’AFC

Editoriaux de la Lettre

Si côté météo, ce début d’automne s’est montré très clément, côté humain, il a été très cruel. Jean-Jacques Bouhon notre compagnon de toutes les aventures nous a quittés et dans les pages qui suivent, les témoignages de ceux qui le regrettent nous rapportent l’intensité de l’émotion ressentie par la grande famille du cinéma. Repose en paix J.J.