Zoom Pan Cinor

Optiques

Résultats de la recherche

Articles (5)

Pierre Lhomme, from Sidney Bechet to the "Light of God"

Pierre Lhomme

Pierre Lhomme’s career has traversed nearly fifty years of French cinema, displaying the same ease and rigorousness with directors such as Alain Cavalier, Chris Marker, Jean Eustache, James Ivory, Joris Ivens, René Féret, Jean-Pierre Melville, Jean-Paul Rappeneau, Margurite Duras, Patrice Chéreau, Robert Bresson, Bruno Nuytten, and others. These richly-diverse collaborations were all nourished by an attentive and uninterrupted observation of natural lighting in all of its forms : “I train my eye everywhere, in the street, in the cinema. I am very curious about gazes, ambiences, climates. Reality is a prodigious source of inspiration.” (P.L.)

Pierre Lhomme, de Sidney Bechet à "la lumière du bon Dieu"

Pierre Lhomme

La carrière de Pierre Lhomme traverse près de cinquante ans de cinéma français, passant avec la même aisance et les mêmes exigences d’Alain Cavalier à Chris Marker, de Jean Eustache à James Ivory, de Joris Ivens à René Féret, de Jean-Pierre Melville à Jean-Paul Rappeneau, de Marguerite Duras à Patrice Chéreau, de Robert Bresson à Bruno Nuytten…, collaborations riches par leur diversité qui se nourrissent d’une observation attentive et ininterrompue de la lumière naturelle sous toutes ses formes : « Je fais mon œil partout, dans la rue, au cinéma. Je suis très curieux de regards, d’ambiances, de climats. La réalité est une source d’inspiration prodigieuse ». (P. L.)

Death of Roger Cuvillier, father of the Pan Cinor zoom lens
By Marc Salomon, consulting member of the AFC

Roger Cuvillier

Roger Cuvillier had revolutionized the professional cinematography lens by releasing a variable-focus lens in 1956, the Pan Cinor, manufactured in Dijon in the SOM Berthiot factories. This was a 38.5-154mm lens at f/3.8, which was designed according to the principles of optical compensation and which followed a series of small zoom lenses designed in the early 50s for amateur 8 and 16mm formats.

Disparition de Roger Cuvillier, père du zoom Pan Cinor
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Roger Cuvillier

Roger Cuvillier avait révolutionné l’optique cinématographique professionnelle en commercialisant, dès 1956, un objectif à focale variable baptisé Pan Cinor et fabriqué à Dijon dans les usines SOM Berthiot. Il s’agissait alors d’un 38,5-154 mm ouvrant à f3,8, développé selon le principe de la compensation optique et qui faisait suite à une série de petits zooms mis au point dès le début des années 1950 pour les formats amateurs 8 et 16 mm.

Articles (15)

Arri CSS annonce la 360 EVO, une tête stabilisée télécommandée évoluée avec une rotation à 360 degrés sur l’axe de Roll

Technique

Arri annonce sa nouvelle tête stabilisée haut de gamme, la 360 EVO. S’appuyant sur le succès de la SRH-360, elle offre une rotation à 360 degrés sur l’axe de Roll ainsi que sur l’axe de Pan, une conception plus robuste et une commande à distance. Une nouvelle interface graphique et de nombreux accessoires sont maintenant communs avec le Trinity 2, créant une gamme homogène et unique de stabilisateurs montés sur des supports rigides ou souples.

Salvatore Totino, ASC, AIC, revient sur le tournage des six premiers épisodes de la série "The Offer"
La série qu’on ne pouvait pas refuser, par François Reumont

Les entretiens de Camerimage

Produit pour la nouvelle plateforme Paramount+ lancée en décembre 2022, la série "The Offer" reconstitue un pan mythique de l’histoire du cinéma : l’adaptation et la mise en production du best-seller de Mario Puzo "Le Parrain". Autour du personnage de l’écrivain promu co-scénariste du film, on retrouve une galerie d’autres protagonistes qui constitue l’épatante réussite du projet. Avec en tête de liste l’incroyable Matthew Goode qui incarne un Bob Evans à la tête du studio Paramount, comme sorti tout droit du mythique documentaire The Kid Stays in the Picture, lui étant à l’origine consacré. C’est le directeur de la photographie italo-américain Salvatore Totino, ASC, AIC (Davinci Code, Everest...) qui est aux commandes, pour la première fois de sa longue carrière, d’une telle série, et signe l’image des six premiers épisodes. Trois réalisateurs se succédent autour de lui (Dexter Fletcher, Adam Arkin et Collin Bucksey). "The Offer" est en Compétition pour la Grenouille d’or de la Meilleure série à Camerimage 2023. (FR)

Jeanne Lapoirie, AFC, invitée de "Plan Large" sur France Culture

Propos et entretiens

Produite par Antoine Guillot, l’émission "Plan Large, l’encyclopédie vivante du cinéma", explore sur les ondes de France Culture un pan de l’histoire du 7e art. Dans une série de cinq épisodes diffusée depuis le 6 février 2021, l’émission revisite les métiers du cinéma, Jeanne Lapoirie, AFC, incarnant la direction de la photographie dans une première partie.

Covid-19 et cinéma, quel après ?
"La crise du Covid-19 est-elle en train de tuer le cinéma ?", par Jean-Michel Frodon

Revue de presse

A signaler, en relation avec la crise due au Covid-19 et sa sortie encore incertaine, une lecture qui éclaire d’un esprit pertinent un pan de nos vies de cinéastes à plus ou moins brève échéance. Pour Slate.fr, Jean-Michel Frodon pose un regard lucide sur la survie ou non du cinéma tel qu’on le connaît depuis les frères Lumière, sa raison d’être et plus largement sur la culture.

Pierre Lhomme, from Sidney Bechet to the "Light of God"

Pierre Lhomme

Pierre Lhomme’s career has traversed nearly fifty years of French cinema, displaying the same ease and rigorousness with directors such as Alain Cavalier, Chris Marker, Jean Eustache, James Ivory, Joris Ivens, René Féret, Jean-Pierre Melville, Jean-Paul Rappeneau, Margurite Duras, Patrice Chéreau, Robert Bresson, Bruno Nuytten, and others. These richly-diverse collaborations were all nourished by an attentive and uninterrupted observation of natural lighting in all of its forms : “I train my eye everywhere, in the street, in the cinema. I am very curious about gazes, ambiences, climates. Reality is a prodigious source of inspiration.” (P.L.)

Pierre Lhomme, de Sidney Bechet à "la lumière du bon Dieu"

Pierre Lhomme

La carrière de Pierre Lhomme traverse près de cinquante ans de cinéma français, passant avec la même aisance et les mêmes exigences d’Alain Cavalier à Chris Marker, de Jean Eustache à James Ivory, de Joris Ivens à René Féret, de Jean-Pierre Melville à Jean-Paul Rappeneau, de Marguerite Duras à Patrice Chéreau, de Robert Bresson à Bruno Nuytten…, collaborations riches par leur diversité qui se nourrissent d’une observation attentive et ininterrompue de la lumière naturelle sous toutes ses formes : « Je fais mon œil partout, dans la rue, au cinéma. Je suis très curieux de regards, d’ambiances, de climats. La réalité est une source d’inspiration prodigieuse ». (P. L.)

Death of Roger Cuvillier, father of the Pan Cinor zoom lens
By Marc Salomon, consulting member of the AFC

Roger Cuvillier

Roger Cuvillier had revolutionized the professional cinematography lens by releasing a variable-focus lens in 1956, the Pan Cinor, manufactured in Dijon in the SOM Berthiot factories. This was a 38.5-154mm lens at f/3.8, which was designed according to the principles of optical compensation and which followed a series of small zoom lenses designed in the early 50s for amateur 8 and 16mm formats.

Articles (2)

Disparition de Roger Cuvillier, père du zoom Pan Cinor
Par Marc Salomon, membre consultant de l’AFC

Roger Cuvillier

Roger Cuvillier avait révolutionné l’optique cinématographique professionnelle en commercialisant, dès 1956, un objectif à focale variable baptisé Pan Cinor et fabriqué à Dijon dans les usines SOM Berthiot. Il s’agissait alors d’un 38,5-154 mm ouvrant à f3,8, développé selon le principe de la compensation optique et qui faisait suite à une série de petits zooms mis au point dès le début des années 1950 pour les formats amateurs 8 et 16 mm.