Sommaire de La Lettre de l'AFC Nº 156

2006-07

Films (7)

Carnet d’adresses

Daniel Borenstein nous écrit

Après presque 10 ans à GTC, j’ai décidé de partir pour de nouvelles aventures en m’installant dans la toute jeune société Def2Shoot où, d’ici peu, je serai en mesure de proposer les prestations dont j’ai fait ma spécialité : scan film, étalonnage numérique, retour sur film et plus encore...

Mes nouvelles coordonnées sont :

Def2Shoot

24-26 rue Notre Dame des Victoires

75002 Paris

Tél. : 01 44 82 00 82

Site internet : def2shoot

Courriel : bordan chez def2shoot.com

A bientôt.

Sur les écrans

Le Festival de Venise annonce la sélection officielle
de sa 63e édition

Plusieurs films français ou en co-production et photographiés par des membres de l’AFC se trouvent dans cette sélection :

  • L’Intouchable de Benoît Jacquot, photographié par Caroline Champetier, avec Isild Le Besco, Bérangère Bonvoisin, Marc Barbé
  • Private Fears in Public Places (Petites peurs partagées) d’Alain Resnais, photographié par Eric Gautier, avec Lambert Wilson, Sabine Azema, André Dussollier, Laura Morante, Pierre Arditi, Isabelle Carré (France, Italie)
  • Nuovomondo (The Golden Door) d’Emanuele Crialese, photographié par Agnès Godard, avec Charlotte Gainsbourg, Vincenzo Amato, Francesco Casisa (Italie, France)

Et hors-compétition :

  • Quelques jours en septembre de Santiago Amigorena, photographié par Christophe Beaucarne, avec Juliette Binoche, John Turturro, Sara Forestier, Nick Nolte (France, Italie).

Trois jours aux Rencontres d’Alençon les 8, 9 et 10 juin 2006
par Jacques Loiseleux

Le directeur des " 17es Rencontres Ornaises du Cinéma d’Alençon ", Thierry Delamotte, avait sollicité la présence d’un directeur de la photographie " AFC " pour assurer la fonction de " fil rouge " pendant ces trois journées, consacrées cette année aux " Coulisses de l’image ".
Il s’agissait de dialoguer, sur le thème de la Lumière et du Cadre, avec les directeurs photo des films présentés, devant un large public de cinéphiles de 7 à 77 ans, assidu et nombreux.

Fuji, de retour de Brive...
Festival du moyen métrage 14-18 juin 2006

La 3e édition du Festival du moyen métrage s’est tenue du 14 au 18 juin 2006.
Fujifilm, partenaire pour la 3e année consécutive, remettait le Grand Prix - 5 000 euros sous forme de pellicule Fuji ; cette année deux gagnants ex-aequo : Cache ta joie de Jean-Baptiste de Laubier, photographié par Charles Wilhelem et Stéphane Coujard et produit par La fémis, et Les Enracinés de Damien Fritsch, photographié par de Damien Fritsch et produit par Dora productions.

Festival du court métrage en plein air de Grenoble, 29e édition
du 4 au 8 juillet 2006

Cette année encore Fuji sera à Grenoble, lieu de rencontre incontournable des " courts métragistes ".

En compétition, La Leçon de guitare de Martin Rit avec Serge Riaboukine, photographié par Hoang Duc Ngo Tich et produit par Sunday Morning - (Issu de la collection Canal + 2006), pellicule utilisée : Eterna 500 / 8673

Poids plume de Nolwenn Lemesle, photographié par Fabien Lamotte et produit par le GREC, pellicule utilisée : F-400 / 8682.

Dans la Section Regards, hors compétition :

L’Auto de Nicéphore Tsimbidaros, photographié par Pierre Weité et produit par le GREC, pellicule utilisée : F-250 D / 8652

Les Gens dans mon lit de Victoria Cohen avec Vincent Desagnat, photographié par Pascale Marin et produit par Sunrise Films, pellicule utilisée : Eterna 500 / 8673

Seul de Corinne Garfin, photographié par Stéphane Patti et produit par Tara Films, pellicules utilisées : Eterna 500/8573 et F-250 D/8552.

Comme chaque année Fujifilm soutient le Festival et remet le Prix Fuji : 4 000 euros en pellicule. D’autre part 8 bobines de pellicule 16 mm seront remises au gagnant (ou à la gagnante) de la " Bourse d’aide à la création ".

Contacts sur place : Annick Mullatier - 06 08 22 35 65 - Sandrine Taisson - 06 15 22 40 17

Toutes les infos sur :

https://www.cinemathequedegrenoble.fr/festival/

Kodak est de la fête pour la 29e édition du Festival du Court Métrage en Plein-Air de Grenoble
du 4 au 8 juillet 2006

Kodak parraine ce rendez-vous désormais bien connu de toutes et tous en soutenant le " Prix d’Aide à la Création ". Toute notre équipe accueillera les réalisateurs présents à cette nouvelle édition lors du traditionnel cocktail dînatoire du vendredi 7 juillet à 22 heures au restaurant Le Montecristo.

Pour ceux ou celles d’entre vous qui seront de passage, n’hésitez pas à contacter sur place Nathalie Cikalovski au 06 07 17 16 82.

Toute notre équipe vous souhaite un très bon été !

Nous vous donnons rendez-vous dés le mois de septembre !

8e Biennale des cinémas arabes à Paris
du 22 au 30 juillet 2006, à l’Institut du monde arabe

Pour la 8e année, l’Institut du monde arabe organise la Biennale des cinémas arabes.
Ce festival offre un panorama de fictions et documentaires et une section compétitive dont le jury est présidé par Yves Boisset, ainsi que des séances en plein air à 22h sur le parvis de l’Institut du monde arabe.
Cette année, la Biennale est aussi décentralisée dans deux villes françaises : Marseille et Poitiers.

PS Une pétition initiée par la réalisatrice Danielle Arbid et des cinéastes, vidéastes et artistes libanais circule pour exiger un cessez-le-feu immédiat au Liban.
Si vous désirez y joindre votre nom, prenez connaissance de cette pétition sur le site né à Beyrouth.

L’édition 2006 du Festival de Locarno
du 2 au 12 août

Plusieurs films français ou en co-production et photographiés par des membres de l’AFC sont présentés dans le cadre de la section La Piazza Grande :

  • Indigènes de Rachid Bouchareb, photographié par Patrick Blossier
  • La Raison du plus faible de Lucas Belvaux, photographié par Pierre Milon
  • Mon frère se marie de Jean-Stéphane Bron, photographié par Matthieu Poirot-Delpech.
  • Le festival présente une rétrospective de l’œuvre du réalisateur Aki Kaurismäki, et remettra un Léopard d’Honneur à Alexandre Sokourov.

La 63e édition de " La Mostra " de Venise dévoile son jury

Le Festival du film de Venise a dévoilé la composition de son jury...
Présidé par Catherine Deneuve, le jury international sera composé du réalisateur espagnol Juan José Bigas Luna, du producteur portuguais Paulo Branco, du réalisateur américain Cameron Crowe, de l’actrice russe Chulpan Khamatova, du réalisateur coréen Park Chan-wook ainsi que de l’acteur et réalisateur italien Michele Placido.
Infamous, le film sur l’écrivain Truman Capote réalisé par Douglas McGrath, ouvrira la section Horizons de la 63e édition du Festival de Venise qui se déroulera du 30 août 9 septembre prochain.

  • Visitez le site officiel de la Mostra

Le jury du festival de Locarno 2006 couronne un film suisse

Das Fräulein (La Demoiselle) de la cinéaste suisse Andrea Staka a obtenu samedi le Léopard d’or, la plus haute distinction de la 59e édition du Festival international du film de Locarno. Das Fräulein est photographié par Igor Martinovic.

Technique

Oslo Digital Cinema Conference - Workshop
par Jean-Jacques Bouhon

Les 5 et 6 mai derniers, Matthieu Poirot-Delpech et moi-même avons assisté à ce cycle de conférences organisé par Imago et le Norwegian Film Institute. Un programme quelque peu chargé le mois dernier m’a empêché de vous en faire un compte-rendu. Le voici enfin.
Soulignons d’emblée l’extrême qualité de cette manifestation à laquelle assistaient près de 200 directeurs de la photographie européens et dont chaque intervention faisait l’objet du jeu des questions et réponses, permettant ainsi aux participants et aux intervenants de préciser un certain nombre de points.

Les laboratoires d’Eclair Group décidés à améliorer la qualité de leurs prestations

Afin de garantir en permanence des prestations de qualité optimale à leurs clients, les laboratoires du groupe Eclair (Eclair Laboratoires, GTC) ont entamé la mise en place d’un système d’assurance qualité.

Ce travail de fond s’appuiera initialement sur le programme Imagecare de Kodak et se focalisera dans un premier temps sur la qualité du développement et du traitement des films négatifs 35 et S16, tant en terme de rendu d’image que d’absence de défauts physiques.

L’objectif est l’obtention de l’accréditation Imagecare pour les laboratoires photochimiques du Groupe en décembre 2006.

En parallèle, ce système d’assurance qualité sera progressivement étendu à toutes les autres activités fabrication du groupe, tant photochimiques que numériques.

Contact :

Christian Lurin, clurin chez eclairlab.com ou clurin chez gtc.fr, tél. : 01 49 40 51 37

Digital Cinema Conference
par Matthieu Poirot-Delpech

Le cycle de conférence très dense qui s’est déroulé à Oslo les 5 et 6 mai derniers couvrait toutes les voies (et les complications) du cinéma numérique. Ne devenez pas conférencier si vous ne possédez pas parfaitement Power Point. J’ai l’impression que c’est obligatoire...

A toute vitesse...
la Phamtom V9 de Photosonics

Photosonics annonce une nouvelle version de caméra numérique à grande vitesse en haute résolution (1 600 x 1 200), la Phamtom V9 pour une prise de vues à 1 000 images/seconde.
Rappelons qu’en 35 mm, Photosonics propose une caméra allant à une vitesse de 3 250 images/seconde.

Pour tous les détails, visitez le site de Photosonics.

A toute vitesse... Suite...

Pour faire suite à l’article A toute vitesse..., Innovision Optics développe aussi une caméra numérique à grande vitesse et en haute définition, la Cine SpeedCam.

Vous pouvez découvrir les spécificités de cette caméra sur le site d’Innovision Optics.

Restitution du niveau du noir en projection numérique
par Matthieu Sintas et Julia Dubourg, CST

Article paru dans la Lettre de la CST de juin 2006 et reproduit avec l’aimable autorisation de Matthieu Sintas et Julia Dubourg, ses auteurs, et de la Commission supérieure technique de l’image et du son.

Ceux qui ont assisté aux projections des essais caméras d’IDIFF à l’Espace P. Cardin le lundi 10 Avril ont été surpris de constater que le niveau de noir était décalé vers le gris. D’autres images projetées le même jour avaient par contre un niveau de noir correct. Nous avons eu l’occasion de visionner cette bande des essais IDIFF sur deux autres projecteurs numériques (un Barco DP 100 et un Christie CP 2000) et dans les deux cas nous avons constaté le même décalage vers le gris. Après vérification des réglages du projecteur (optique et logiciel) nous devons rechercher la cause de ce problème sur la bande qui a été projetée.

Oslo Digital Cinema Conference - Workshop
by Jean-Jacques Bouhon

On the 5th and 6th of May, Matthieu Poirot-Delpeche and I have attended this conference cycle organised by Imago and the Norwegian Film Institute. Being quite busy last month, I couldn’t find the time to write down a summary. Here it is at last.
We have to start by complementing the extreme quality of the cycle, which brought together over 200 European Directors of Photography. Each intervention led to questions and answers, allowing both the audience and the lecturers to specify number of points.

Lire, voir, entendre

" Les professionnels du cinéma " ont réussi à esquiver une nouvelle offensive de Bruxelles
par Philippe Ricard et Nicole Vulser

Le Monde, 7 juin 2006

La directive sur les services d’intérêt général, plus connue sous le nom de directive Bolkenstein, qui a fait l’objet d’un accord de principe des eurodéputés à Bruxelles lundi 29 mai, a finalement exclu le cinéma et l’audiovisuel de son champ d’application.

Le compromis, qui doit être soumis à une deuxième lecture au Parlement européen cet automne, précise toutefois que la directive ne modifie rien sur les aides nationales accordées au cinéma, qui restent soumises aux règles communautaires en matière de concurrence.

L’aide au cinéma en France : « La vérité si je mens »
par Fabrice Lalevée et Florence Lévy-Hartmann

Le Monde, 6 juin 2006

Comme chaque année depuis vingt ans, la sélection française quitte le Festival de Cannes sans Palme d’or. Comment expliquer cette triste performance ? Le cinéma de l’Hexagone est pourtant massivement soutenu par les autorités publiques puisque les aides frôlent 30 % de la production du secteur. Mais si ces soutiens génèrent une production abondante - 240 films ont été agréés en 2005 -, elles ne contribuent que peu à la qualité et à l’originalité de notre cinéma.

Le nombre d’entrées des films d’animation a triplé depuis 1997
par Nicole Vulser

Le Monde, 14 juin 2006

Le nombre d’entrées des films d’animation a triplé depuis 1997, passant de 6,7 millions à 18 millions et dépassant, depuis trois ans, 10 % de part de marché. Le record a été atteint en 2004, en nombre d’entrées (25 millions), comme en recettes (136 millions d’euros) grâce aux succès de Shrek 2 et des Indestructibles.

Lettre ouverte au président de l’Académie des César
par François Lartigue

Monsieur le président,
Vous trouverez, ci-joint un chèque d’un montant de 50 euros correspondant à la somme que vous m’avez réclamée dans votre dernier courrier. Grâce à l’acquittement de cette modeste somme, vous me dites que je serai en droit de voter pour les César 2006.
Permettez-moi néanmoins de vous exprimer mon sentiment en quelques points.

" Du grain au bruit : vers une sensitométrie numérique appliquée "
mémoire de fin d’études de Charlie Lenormand, étudiant diplômé de l’ENSLL (promotion 2006)

Pour nombre d’entre nous, l’heure des vacances d’été va bientôt sonner. C’est un temps connu de tous comme un moment privilégié pour les amoureux de la lecture. L’éternelle question est de savoir ce que l’on va bien pouvoir emmener avec soi sur le sable chaud ! N’est-ce pas l’un des rôles de l’AFC, et elle n’en est pas peu fière, que de tirer tout un chacun de ce grave embarras...

Période d’été rime, ou ne rime pas c’est selon, avec soulagement pour les élèves diplômés des écoles de cinéma ayant bûché pendant de longs mois sur leur mémoire de fin d’études.

" L’art et le métier de cadreur "
dans ICG Magazine de mai 2006

ICG Magazine publie dans son numéro de mai 2006 deux articles nous concernant :

  • " The Art and Craft of the Camera Operator " (Le métier de l’opérateur de prise de vues), un encart spécial concocté par Pauline Rogers
  • " Under the Influence ", dans lequel des confrères rendent hommage à ceux qui les ont influencés.

Crise de croissance à la Cinémathèque
par Nicole Vulser

Le Monde, 22 juin 2006

La Cinémathèque française se remet de son premier mouvement de grève depuis vingt ans. La crise, liée à une mésentente, somme toute banale, entre une salariée et sa chef de service a déclenché un mouvement dont la radicalité a surpris. Elle a dévoilé, par ricochet, les inquiétudes sur la difficile mise en place de la fusion entre la Cinémathèque et la BiFi, prévue sur le papier en janvier 2007.

Côté profession

Manifeste des associations, soutien de la SRF
Société des réalisateurs de films

Préoccupée par le recours abusif aux stagiaires conventionnés issus des écoles dans les équipes de tournage en lieu et place de jeunes professionnels, la SRF partage le souci manifesté par les associations de techniciens et réalisateurs de cinéma et de l’audiovisuel de voir ainsi mettre en péril l’équilibre des équipes et, au-delà, des métiers.

Le CNC publie le rapport de Jean-Pierre Leclerc
sur les conditions actuelles de sortie des films en salles

A la demande de la Directrice générale du Centre national de la cinématographie, Madame Véronique Cayla, Monsieur Jean-Pierre Leclerc s’est vu confier une mission de médiation et d’expertise relative aux conditions actuelles de sortie des films en salles ayant pour objectif de recueillir les avis et suggestions de toutes les parties concernées et de les aider à trouver des solutions adaptées, dans la perspective d’un recours à l’autorégulation plutôt qu’à la réglementation.

Vous pouvez lire l’article du journal Le Monde à cette adresse :
Appel au dialogue entre exploitants et distributeurs

et télécharger le rapport.

Rapport de M. Leclerc

Plus de 91 millions d’entrées en salles
du 1er janvier au 31 mai 2006

Plus de 91 millions d’entrées en salles du 1er janvier au 31 mai 2006, soit 22,2 % de plus que sur la même période en 2005.

Pour le mois de mai 2006, les entrées dans les salles sont estimées à 18,48 millions, soit une hausse de 34 % par rapport au mois de mai 2005.

Sur les douze derniers mois écoulés, la fréquentation est estimée en hausse de 2,1 % pour atteindre plus de 190 millions d’entrées.

La part de marché des films français est estimée à 49,3%, contre 45,5 % sur la même période en 2005.

La part de marché des films américains est estimée à 41,2 % contre 44,9 % sur la même période en 2005.

Sur les douze derniers mois, la part de marché des films français est estimée à 39,4 % et celle des films américains à 44,2 %.
(Source : CNC)

Plus de 103 millions d’entrées en salles du 1er janvier au 30 juin 2006
soit 18,5 % de plus que sur la même période en 2005

Sur les six premiers mois de l’année 2006, les entrées dans les salles s’élèvent, selon les premières estimations du Service des Etudes du CNC, à 103,16 millions, soit 18,5 % de plus que sur la même période en 2005.
Pour le mois de juin 2006, les entrées dans les salles sont estimées à 12,04 millions, soit une baisse de 1,9 % par rapport au mois de juin 2005.
Sur les douze derniers mois écoulés, la fréquentation est estimée en hausse de 5,8 % pour atteindre plus de 191 millions d’entrées.
(Source CNC)

Le poste de cadreur en danger à Hollywood
par Berto, président de l’AFCF

L’AFCF (Association Française des Cadreurs de Fictions) tient à attirer l’attention sur des événements récents aux USA.
En effet, l’Association des Producteurs de Fictions et de Télévisions a réussi de faire passer le nouveau " agrément " (contrat) dit " de base d’Hollywood ". Celui-ci régie la façon dont on constitue une équipe de tournage et la répartition des postes. Applicable dès le 1er août, il stipule pour la première fois qu’un poste clé, celui même du cadreur, ne soit plus « obligatoire », mais au contraire « optionnel » dans le cadre de l’équipe image.

ENS Louis-Lumière 2006
Cinéma prise de vues

Antoine Aybes-Gille, Renan Boucard,
Patrick Boujard, Daniel Burdzelian,
Frédéric Dano, Guillaume Gibout,
Kevin Hovsepian, Charlie Lenormand,
Ines Leraud, Rémi Mestre,
Sidonie Moulart, Anna Pazen,
Anthony Sharpe, Jérémie Vial

  • Notez leurs coordonnées...

Manifeste des associations, suite...

Le 23 juin dernier, une réunion s’et tenue pour établir le contact entre le CNC et les associations de techniciens et de réalisateurs du cinéma et de l’audiovisuel.
Lors de cette réunion, le CNC était représenté en la personne d’Anne Durupty, sa directrice générale adjointe, d’Alain Lameyre, service des professions, et de Michèle Davalon, service des procédures de contrôle. Du côté des associations, Pascal Salafa représentait l’AFAR, Jacques Loiseleux et Armand Marco l’AFC, Yves Agostini et Berto l’AFCF, Marc Guidetti et François Pulliat l’AFR, Marie-Christine Schwartz l’ARDA, Catherine Coste et Dominique Piat LSA, Anita Perez et Jean-Pierre Bloc LMA.
Nous vous rappelons que le Manifeste des Associations de techniciens du cinéma et de l’audiovisuel sur les stages conventionnés est téléchargeable sur le site de l’AFC.
Nous publions ci-dessous un condensé du compte-rendu de la réunion du 23 juin établi par Jean-Pierre Bloch, LMA. (...)