Camerimage 2020

Lors d’un Q&A à Camerimage, le réalisateur Guillaume de Fontenay et Pierre Aïm, AFC, reviennent sur le tournage de "Sympathie pour le diable"
Par Margot Cavret

Camerimage 2020

Peu avant l’ouverture de Camerimage, et la participation de Sympathy For The Devil (Sympathie pour le diable) à la compétition "Premiers films d’un réalisateur", le chef opérateur Pierre Aïm (lauréat de la Grenouille d’or en 1995 pour La Haine) accordait un entretien à l’AFC au sujet de son travail sur ce film. Lors du festival, il est revenu sur cette expérience, dans une séance de Q&A donnée après celle de Guillaume de Fontenay, le réalisateur.

Regards de L’Union des chefs opérateurs sur Camerimage 2020

Camerimage 2020

Comme il était possible d’assister cette année à l’édition de Camerimage sans faire le voyage à Toruń mais à distance, nombreux ont dû être celles et ceux qui se sont inscrits en tant que festivaliers. Parmi eux, cinq membres de l’Union des chefs opérateurs – Pascale Marin, AFC, Pascal Montjovent, Valérie Potonniée, Marion Rey et Clémence Thurninger – en ont rendu compte, chacun à sa manière, sur le site de leur association.

Le directeur de la photographie Joshua James Richards reçoit la Grenouille d’or 2020 pour son travail sur "Nomadland", de Chloé Zhao
Par Margot Cavret

Camerimage 2020

Alors que l’édition virtuelle du festival a fermé ses portes le 22 novembre, le palmarès 2020 de Camerimage a récompensé Joshua James Richards de la Grenouille d’or pour son travail sur Nomadland, de Chloé Zhao. Le film, également lauréat du prix FIPRESCI (prix de la critique internationale pour le réalisateur du meilleur film de la Compétition principale – avec une considération particulière portée à l’image), avait déjà obtenu le Lion d’or à la Mostra de Venise au mois de septembre.

Palmarès de Camerimage 2020

Camerimage 2020

Lors de la cérémonie de clôture du festival Camerimage, virtuelle comme il l’a été lui-même, le palmarès de la 28e édition a été dévoilé ce samedi 21 novembre 2020. Le cinéaste Lech Majewski, président du jury de la Compétition principale, a décerné la Grenouille d’or au film Nomadland, de Chloé Zhao, photographié par Joshua James Richards, la Grenouille d’argent à Helene, d’Antti J. Jokinen, photographié par Rauno Ronkainen, FSC, et celle de bronze à Pinocchio, de Matteo Garrone, photographié par Nicolaj Brüel, DFF.

Les Entretiens AFC de Camerimage 2020

Camerimage 2020

Lors de la 28e édition du festival EnergaCAMERIMAGE (14-21 novembre 2020), l’AFC s’est entretenue avec huit directeurs et directrice de la photographie afin d’évoquer ensemble le tournage de leurs films en compétition. Voici les liens dirigeant vers chacun de ces entretiens.

Conversation avec Philippe Rousselot, AFC, ASC
Chinese "Bol"

Les entretiens de Camerimage

À l’occasion de la remise de son Prix spécial pour l’ensemble de sa carrière, Philippe Rousselot, AFC, ASC, a répondu aux questions de Jean-Marie Dreujou, AFC, Caroline Champetier, AFC, et Denis Lenoir, AFC, ASC, ASK. Ce dialogue, diffusé en direct sur la plateforme en ligne de Camerimage 2020, a brossé le début de carrière française et internationale de l’ancien assistant de Nestor Almendros. Fidèle à son habituelle décontraction et son parler vrai, le directeur de la photo aux trois César et un Oscar a fait profiter ses collègues de nombreux souvenirs de tournage et sur les risques – et la chance – qu’il faut savoir parfois saisir en tant que directeur de la photo sur un plateau.

Le directeur de la photographie Andrew Droz Palermo explique le tournage du clip "Good Luck", du groupe Broken Bells
Rayons laser

Les entretiens de Camerimage

Parmi les clips en compétition cette année à Camerimage, l’un d’entre eux fait définitivement la part belle à la lumière et lui donne un rôle de premier plan. C’est "Good Luck", du groupe Broken Bells. Il met en scène la fugue d’un jeune garçon laissé à lui-même qui rencontre des personnes qui semblent un peu comme lui, incandescentes. Andrew Droz Palermo nous raconte comment ce clip a été fabriqué... (FR)

Fred Elmes, ASC, revient sur le tournage du pilote de la série "Hunters", réalisé par Alfonso Gomez-Rejon
Al Pacino contre le IVe Reich

Les entretiens de Camerimage

Proposé sur Amazon Prime Video, Hunters fait partie des programmes phares de l’année 2020 pour la plateforme de Jeff Bezos. Produite par Jordan Peele (Get Out), et écrite par David Weil, cette série de dix épisodes lorgne avec évidence sur le cinéma bis. Au programme, une chasse aux nazis dans le New York des années 1970 menée par Al Pacino. Entre ultra violence et humour qui évoquent forcément le cinéma de Quentin Tarantino. Fred Elmes, ASC, s’est chargé de mettre en image ce pilote, en compétition Pilotes TV à Camerimage 2020. (FR)

Peter Deming, ASC, raconte le tournage de "The Good Lord Bird", d’Albert Hughes
Gunfights, Bible et Daguerréotype

Les entretiens de Camerimage

Produite et interprété par un Ethan Hawke en état de grâce, The Good Lord Bird est une mini-série, diffusée par Showtime, dont l’action se déroule juste avant la guerre de Sécession. Albert Hughes (réalisateur, avec son frère jumeau Allen, de Menace II Society) en a dirigé le pilote, tandis que Peter Deming, ASC (Lost Highway, Mulholland Drive...) s’est chargé de signer les images des sept épisodes. Il revient avec nous sur ce tournage en Virginie qui propose une vision à la fois moderne et classique du Western. (FR)

Le directeur de la photographie Glen MacPherson, CSC, ASC, parle de son travail en Zeiss Supreme Prime sur "Monster Hunter", de Paul W.S. Anderson
Par Margot Cavret

Camerimage 2020

Changement d’ambiance aujourd’hui pour la nouvelle conférence Zeiss. Tourné en Arri Alexa LF et objectifs Zeiss Supreme Prime, Monster Hunter, le prochain film de Paul W.S. Anderson, sera dans la pure lignée des blockbusters hollywoodiens. Le directeur de la photographie Glen MacPherson, CSC, ASC, se prête aux questions de Snehal Patel, pour Zeiss, et revient sur son étonnant parcours, sa collaboration avec Anderson et le tournage de Monster Hunter.

Retour sur la conférence Zeiss où Laurent Tangy, AFC, parle de son expérience avec les Supreme Prime Radiance
Par Margot Cavret

Camerimage 2020

Pour leur troisième collaboration, le réalisateur Cédric Jimenez et le chef opérateur Laurent Tangy, AFC, ont tourné le film BAC Nord en Sony Venice, équipée de la toute dernière série de Zeiss, les Supreme Prime Radiance. L’occasion pour Camerimage et le fabricant d’optiques, représenté par Hélène de Roux, de réunir Laurent Tangy et son DIT-étalonneur Yov Moor, pour parler du look du film, appuyé sur le rendu de ces nouveaux objectifs.

Des membres associés de l’AFC sur le Marché Virtuel de Camerimage

Nos associés à Camerimage

Les festivaliers de Camerimage, munis de leur accréditation ("Entry Card"), peuvent tout à loisir visiter virtuellement le marché professionnel et s’arrêter, interlocuteurs en moins, sur les stands des partenaires du festival qui ont fait le choix d’y exposer. Voici, en quelques images dans le portfolio ci-dessous, les stands de cinq des membres associés de l’AFC.

Canon à Camerimage 2020

Nos associés à Camerimage

Rejoignez les événements Canon lors de la 28e édition du Festival international du film EnergaCAMERIMAGE et n’hésitez pas à visiter notre e-stand au marché virtuel de Camerimage !

La directrice de la photographie Charlotte Bruus Christensen évoque le tournage de "The Banker", de George Nolfi
Sans arme, ni haine, ni violence

Les entretiens de Camerimage

Adapté d’une histoire vraie, le nouveau film de George Nolfi, scénariste de Ocean’s Twelve ou La Vengeance dans la peau, met en lumière un trajet hors du commun dans l’Amérique ségrégationniste des années 1950. Celui de Bernard Garrett et Joe Morris, deux businessmen noirs qui réussirent le tour de force de racheter deux banques au Texas et démocratiser l’accès aux prêts pour la communauté afro-américaine. Mis en scène comme un film de casse à la tonalité visuelle "hitchcockienne", c’est Charlotte Bruus Christensen qui signe l’image de ce film produit par Apple TV. (FR)

Nicolaj Brüel, DFF, raconte le tournage de "Pinocchio", de Matteo Garrone
Un Pinocchio romantique

Les entretiens de Camerimage

Après Dogman, en 2018, le réalisateur romain Matteo Garrone refait équipe avec le directeur de la photo Danois Nicolaj Brüel, DFF, sur une nouvelle adaptation du conte populaire de Carlo Collodi Pinocchio. On retrouve dans cette adaptation la passion de Garrone pour le merveilleux qu’il avait déjà traité dans Le Conte des Contes, en 2015. Avec un défilé de personnages et de lieux qui transposent le conte pour enfants dans un univers parfois proche du romantisme allemand. Le film est sélectionné en Compétition principale lors du festival Camerimage 2020. (FR)

Arri à Camerimage 2020

Nos associés à Camerimage

Rejoignez les événements Arri à la 28e édition du Festival International du Film EnergaCAMERIMAGE, et n’hésitez pas à visiter notre e-stand au marché virtuel de Camerimage !

0 | 18