Festivals, Rencontres, Projections et Prix

Philippe Le Sourd, AFC, ASC, revient sur sa collaboration avec Sofia Coppola sur "Priscilla"
"Graceland dans la pénombre", par François Reumont pour l’AFC

Les entretiens de Camerimage 2023

Adepte de portraits de femmes, la réalisatrice Sofia Coppola vient d’ajouter à sa galerie de personnages (Marie Antoinette, Lost in Translation, Virgin Suicides...) la femme du "King of Rock ’n’ Roll". Un film volontairement éloigné du récent biopic consacré à l’idole par Luhrmann, et où le point de vue du personnage de Priscilla Presley dirige entièrement la narration. C’est Philippe Le Sourd, AFC, ASC, qui refait équipe avec Sofia Coppola après déjà plusieurs films ensemble (Les Proies, On the Rocks). Il nous explique sa passion pour la profondeur dans l’image, la stimulation de la créativité face aux coupes dans le budget, et la transition vers le numérique pour cette réalisatrice. Un film présenté en séance spéciale hors compétition à Camerimage et qui a valu à Cailee Spaney le Prix d’interprétation féminine à Venise 2023. (FR)

Au palmarès du 31e Festival Camerimage

Camerimage 2023

Au cours de la cérémonie de clôture d’EnergaCamerimage 2023, samedi 18 novembre dans la Grande salle du CKK Jordanki, à Toruń (Pologne), le jury, présidé par la directrice de la photographie Mandy Walker, ACS, ASC, a annoncé le palmarès de cette 31e édition. La Grenouille d’or a été décernée au film The New Boy, réalisé et photographié par Warwick Thornton, celle d’argent, à El conde, de Pablo Larraín, photographié par Ed Lachman, ASC, et celle de bronze, à Poor Things, de Yorgos Lanthimos, photographié par Robbie Ryan, ISC, BSC, film ayant reçu le Prix du public.

Camerimage 2023 Tous les entretiens et articles de Camerimage 2023

Camerimage 2023

Au cours du 31e festival EnergaCamerimage qui s’est tenu à Toruń (Pologne), du 11 au 18 novembre 2023, nous avons publié plus d’une quarantaine d’articles, dont sept entretiens écrits, huit entretiens vidéo, vingt-trois comptes rendus, entre autres articles divers. Les liens vous permettant d’accéder à chacun des principaux d’entre eux sont ici rassemblés.

Retour sur la rencontre avec Paweł Edelman, PSC, au sujet du film "Le Pianiste", de Roman Polanski
Par Margot Cavret pour l’AFC

Camerimage 2023

A l’occasion des 75 ans de l’École de cinéma de Łódź, Camerimage a présenté quelques-uns des films de ses anciens élèves. Parmi ceux-ci, Le Pianiste, l’un des premiers films polonais à avoir une portée internationale, notamment en remportant une Palme d’or, sept César et trois Oscars. Le film marque également le premier d’une longue collaboration entre Roman Polanski et le direteur de la photographie Paweł Edelman, PSC. Profitant de la remasterisation 4K dont il vient de faire l’objet, Le Pianiste a été présenté en fin de festival, et suivi d’une séquence de Q&R avec Paweł Edelman.

Anthony Dod Mantle, DFF, BSC, ASC, revient sur le tournage de "Radioactive", de Marjane Satrapi
Par Margot Cavret pour l’AFC

Camerimage 2023

Cette année, Camerimage fêtait les 550 ans de la naissance de l’astronome Nicolas Copernic à Toruń. En plus de l’exposition exceptionnelle du tableau "L’Astronome Copernic ou Conversations avec Dieu" pendant toute la durée du festival, et de deux conférences axées autour de l’interconnexion entre les sciences et l’art cinématographique, les programmateurs ont également concocté une rétrospective spéciale de films mettant en image certains des scientifiques les plus révolutionnaires du siècle dernier. Mercredi, le film Radioactive a été à nouveau diffusé, après sa première sélection en 2019 en séance spéciale. L’occasion pour le chef opérateur Anthony Dod Mantle, DFF, BSC, ASC, de présenter le film, dont la sortie en salles avait été contrariée par les confinements de 2020.

Eigil Bryld, DFF, revient sur ses choix techniques pour "Holdovers", d’Alexander Payne
Par Margot Cavret pour l’AFC

Camerimage 2023

Bien que régulièrement sélectionné (The King, Tulip Fever, The Report), le chef opérateur danois Eigil Bryld, DFF, n’était encore jamais venu à Camerimage. C’est désormais chose faite, avec la présentation hier en avant première du film The Holdovers, d’Alexander Payne. La séance a été suivie d’une séance de Q&R avec le public.

Pedro Luque, SCU, et le réalisateur Juan Antonio Bayona reviennent sur le tournage éprouvant du "Cercle des neiges"
"Seuls au monde", par François Reumont

Camerimage 2023

En compétition pour la première fois à Camerimage, le réalisateur espagnol Juan Antonio Bayona (The Impossible, Jurassic World : Fallen Kingdom ou la série Amazon "Le Seigneur des anneaux") était accompagné de son chef opérateur uruguayen Pedro Luque, SCU, pour répondre aux questions de la salle à l’issue de la projection de son nouveau film Le Cercle des neiges (La sociedad de la nieve). (FR)

Retour sur la conférence Arri : "La science des couleurs"
Par Margot Cavret pour l’AFC

Nos associés à Camerimage

Pour sa troisième conférence, Arri proposait une description technique et détaillée du "color science" de ses projecteurs. Toujours à la recherche de la couleur juste, le fabricant présentait le dernier Arri SkyPanel X, doté de 6 diodes colorées par LED, contre 4 pour le SkyPanel C, et équipé d’une fonction "Alexa Mode", ajustée au capteur de l’Alexa 35. La responsable R&D des lighting technology, Regine Främer, et le directeur R&D image science, Harald Brentel, ont mené cette conférence efficace, claire et pertinente.

Retour sur la rencontre avec Rodrigo Prieto, AMC, ASC, à propos de "Barbie", de Greta Gerwig
Par Margot Cavret pour l’AFC

Camerimage 2023

Tandis que Killers of the Flower Moon est présenté en compétition principale, le film Barbie remportait en début de festival le FilmLight Color Award du long métrage. Fort de cette double célébration, le directeur de la photo Rodrigo Prieto, AMC, ASC, actuellement en postproduction de son premier film comme réalisateur, Pedro Páramo, a pris quelques jours pour venir à Toruń accompagner ses films. Hier vendredi, il a répondu, lors d’une rencontre, aux questions des festivaliers suite à la projection de Barbie.

Marcel Zyskind, DFF, nous parle de son travail sur "The Dead Don’t Hurt", de Viggo Mortensen
"La petite maison dans le canyon", par François Reumont, pour l’AFC

Les entretiens de Camerimage 2023

Pour son deuxième film en tant que metteur en scène, le comédien Viggo Mortensen a choisi de porter à l’écran une histoire d’amour contrariée par la guerre de Sécession. Il y donne la réplique à Vicky Krieps, dans une ambiance de western à la fois classique et moderne. Défendu par un montage entrelaçant les époques et la très belle photographie de Marcel Zyskind, DFF. Ce film, The Dead Don’t Hurt, tourné en décors naturels entre le Mexique et le Canada (Ontario et Colombie Britannique) est présenté hors compétition en Séance spéciale à Camerimage. (FR)

Une conférence Zeiss autour de "All of Us Strangers", d’Andrew Haigh, photographié par Jamie D. Ramsay, SASC
Par Margot Cavret pour l’AFC

Nos associés à Camerimage

Après avoir remporté la Grenouille de bronze l’année dernière pour Living, Jamie D. Ramsay, SASC, est de nouveau en compétition cette année avec All of Us Strangers, tourné en partie avec les séries Zeiss Master Prime et Supreme Prime. Hélène de Roux, pour Zeiss, a invité le directeur de la photographie, accompagné du gaffer Warren Ewen et de l’étalonneur Joseph Bicknell, à échanger autour de la création de l’image de ce film, entre tradition et innovation, car mélangeant tournage en pellicule et sur murs LED. (MC)

Retour sur la conférence "First Look" proposée par Sony
Par Margot Cavret, pour l’AFC

Nos associés à Camerimage

Pour sa conférence "First Look", Sony propose la mise en lumière de caméras moins populaires que la Venice. Ayant tous trois eu l’occasion de tourner avec des caméras plus modestes de la gamme, les chefs opérateurs Chris Schmid, Peter Marsden et Oren Soffer ont été invités à partager leur expérience. Si le constructeur souhaitait surtout démontrer l’excellente qualité visuelle et l’inter-compatibilité parfaite de ses caméras, les chefs opérateurs ont également eu l’occasion de démontrer que chaque projet a ses spécificités, et que de ces spécificités doivent découler un choix de caméra qui peut parfois sortir des sentiers battus. (MC)

Salvatore Totino, ASC, AIC, revient sur le tournage des six premiers épisodes de la série "The Offer"
La série qu’on ne pouvait pas refuser, par François Reumont

Les entretiens de Camerimage 2023

Produit pour la nouvelle plateforme Paramount+ lancée en décembre 2022, la série "The Offer" reconstitue un pan mythique de l’histoire du cinéma : l’adaptation et la mise en production du best-seller de Mario Puzo "Le Parrain". Autour du personnage de l’écrivain promu co-scénariste du film, on retrouve une galerie d’autres protagonistes qui constitue l’épatante réussite du projet. Avec en tête de liste l’incroyable Matthew Goode qui incarne un Bob Evans à la tête du studio Paramount, comme sorti tout droit du mythique documentaire The Kid Stays in the Picture, lui étant à l’origine consacré. C’est le directeur de la photographie italo-américain Salvatore Totino, ASC, AIC (Davinci Code, Everest...) qui est aux commandes, pour la première fois de sa longue carrière, d’une telle série, et signe l’image des six premiers épisodes. Trois réalisateurs se succédent autour de lui (Dexter Fletcher, Adam Arkin et Collin Bucksey). "The Offer" est en Compétition pour la Grenouille d’or de la Meilleure série à Camerimage 2023. (FR)

Antonio Paladino revient sur sa première expérience en fiction et en noir et blanc pour "Dance First", de James Marsh
par François Reumont

Les entretiens de Camerimage 2023

Dance First est la première incursion dans le long métrage pour Antonio Paladino, chef opérateur berlinois habitué jusqu’ici aux tournages publicitaires. Il a la chance d’avoir été choisi par le réalisateur britannique James Marsh, déjà lauréat d’un Oscar dans la catégorie Meilleur documentaire en 2009 avec Man on Wire. Le film, qui concourt dans la catégorie "Cinematographers’ Debuts Competition", est une évocation de la vie de Samuel Beckett, le grand auteur dramatique irlandais qui a vécu la plus grande partie de sa vie en France. Gabriel Byrne, Sandrine Bonnaire et l’excellent comédien irlandais Aidan Gillen (le Littlefinger de Game of Thrones) se partagent la distribution de ce biopic en noir et blanc. (FR)