Les entretiens de Camerimage

Conversation avec Philippe Rousselot, AFC, ASC
Chinese "Bol"

À l’occasion de la remise de son Prix spécial pour l’ensemble de sa carrière, Philippe Rousselot, AFC, ASC, a répondu aux questions de Jean-Marie Dreujou, AFC, Caroline Champetier, AFC, et Denis Lenoir, AFC, ASC, ASK. Ce dialogue, diffusé en direct sur la plateforme en ligne de Camerimage 2020, a brossé le début de carrière française et internationale de l’ancien assistant de Nestor Almendros. Fidèle à son habituelle décontraction et son parler vrai, le directeur de la photo aux trois César et un Oscar a fait profiter ses collègues de nombreux souvenirs de tournage et sur les risques – et la chance – qu’il faut savoir parfois saisir en tant que directeur de la photo sur un plateau.

Le directeur de la photographie Andrew Droz Palermo explique le tournage du clip "Good Luck", du groupe Broken Bells
Rayons laser

Parmi les clips en compétition cette année à Camerimage, l’un d’entre eux fait définitivement la part belle à la lumière et lui donne un rôle de premier plan. C’est "Good Luck", du groupe Broken Bells. Il met en scène la fugue d’un jeune garçon laissé à lui-même qui rencontre des personnes qui semblent un peu comme lui, incandescentes. Andrew Droz Palermo nous raconte comment ce clip a été fabriqué... (FR)

Fred Elmes, ASC, revient sur le tournage du pilote de la série "Hunters", réalisé par Alfonso Gomez-Rejon
Al Pacino contre le IVe Reich

Proposé sur Amazon Prime Video, Hunters fait partie des programmes phares de l’année 2020 pour la plateforme de Jeff Bezos. Produite par Jordan Peele (Get Out), et écrite par David Weil, cette série de dix épisodes lorgne avec évidence sur le cinéma bis. Au programme, une chasse aux nazis dans le New York des années 1970 menée par Al Pacino. Entre ultra violence et humour qui évoquent forcément le cinéma de Quentin Tarantino. Fred Elmes, ASC, s’est chargé de mettre en image ce pilote, en compétition Pilotes TV à Camerimage 2020. (FR)

Peter Deming, ASC, raconte le tournage de "The Good Lord Bird", d’Albert Hughes
Gunfights, Bible et Daguerréotype

Produite et interprété par un Ethan Hawke en état de grâce, The Good Lord Bird est une mini-série, diffusée par Showtime, dont l’action se déroule juste avant la guerre de Sécession. Albert Hughes (réalisateur, avec son frère jumeau Allen, de Menace II Society) en a dirigé le pilote, tandis que Peter Deming, ASC (Lost Highway, Mulholland Drive...) s’est chargé de signer les images des sept épisodes. Il revient avec nous sur ce tournage en Virginie qui propose une vision à la fois moderne et classique du Western. (FR)

La directrice de la photographie Charlotte Bruus Christensen évoque le tournage de "The Banker", de George Nolfi
Sans arme, ni haine, ni violence

Adapté d’une histoire vraie, le nouveau film de George Nolfi, scénariste de Ocean’s Twelve ou La Vengeance dans la peau, met en lumière un trajet hors du commun dans l’Amérique ségrégationniste des années 1950. Celui de Bernard Garrett et Joe Morris, deux businessmen noirs qui réussirent le tour de force de racheter deux banques au Texas et démocratiser l’accès aux prêts pour la communauté afro-américaine. Mis en scène comme un film de casse à la tonalité visuelle "hitchcockienne", c’est Charlotte Bruus Christensen qui signe l’image de ce film produit par Apple TV. (FR)

Entretien avec le directeur de la photographie Aurélien Marra à propos de "Deux", de Filippo Meneghetti

Sélectionné en compétition à Camerimage dans les catégories "Cinematographer’s debut" et "Director’s debut" ouvertes aux premiers et deuxièmes films, Deux, de Filippo Meneghetti, propose une histoire d’amour contrariée entre deux femmes à la retraite. A la fois romance, drame et même parfois thriller, le film est mis en image par Aurélien Marra, qui signe là son second long métrage. Le film est surtout placé sous le soleil d’automne du sud de la France, avec des intérieurs tournés en studio au Luxembourg. (FR)

Entretien avec Pierre Aïm, AFC, à propos de "Sympathie pour le diable", de Guillaume de Fontenay
Retour à Sarajevo

Pour les besoins de Sympathie pour le diable, le premier film de Guillaume de Fontenay (réalisateur québecois venu à l’origine du théâtre), Pierre Aïm s’est lancé dans une reconstitution très réaliste du siège de Sarajevo. Le film, sorti en fin d’année 2019 à Paris, est sélectionné cette année à Camerimage en compétition "Premier film de réalisateur." Il vient nous parler de ses influences sur ce film, de faux reportage de guerre et de fumée de cigares... (FR)

Entretien avec Marcel Zyskind, DFF, à propos de "Falling", de Viggo Mortensen
Au nom du père

Marcel Zyskind, DFF, est un directeur de la photo danois qui a signé, entre autres, les images des films du réalisateur britannique Michael Winterbottom. Il a également travaillé sur plusieurs documentaires, clips ou campagnes publicitaires. Proche de Viggo Mortensen depuis leur expérience commune de tournage sur The Two Faces of January, de Hossein Amini (le scénariste de Drive), c’est lui que la star internationale a choisi pour mettre en image son premier film en tant que réalisateur, Falling, en Compétition principale de Camerimage. Un film qui oscille constamment entre passé et présent pour évoquer la relation compliquée d’un fils à son père. (FR).

Aymerick Pilarski évoque le tournage en Mongolie de "La Femme des steppes, le flic et l’œuf", de Quan’an Wang

Un parcours peu commun que celui d’Aymerick Pilarski. Passionné de cinéma et ayant envie de découvrir d’autres cultures, il s’est mis en tête d’aller faire ses études à Pékin plutôt qu’en France. Voilà maintenant près de 15 ans que ce jeune chef opérateur a décidé de partir en Asie, d’apprendre la langue chinoise et de se lancer sur les traces d’une légende de l’image de film comme Christopher Doyle. (FR)